La restauration du système sous Windows XP

Si vous utilisez Windows Vista ou Windows Seven, se reporter à la page : la restauration du système pour Windows Vista/Seven

La restauration du système enregistre les modifications faites sur le système. Lorsque votre ordinateur devient instable, vous avez la possibilité de revenir à un point de restauration pour revenir à la configuration précédente de Windows où celui-ci fonctionnait correctement.

  1. Informations sur la restauration du système
    1. Informations basiques
    2. Informations avancées
  2. Créé un point de restauration manuel
  3. Restaurer son ordinateur

Informations sur la restauration du système

Un point de restauration est créé lors de divers évènements

Informations basiques
  • Au bout de 10 heures d’un fonctionnement continue si 2 minutes d’inactivées ont lieu. Sinon au bout de 24 heures.
  • Si l’ordinateur est arrêté plus de 24 heures, le point de restauration est créé au démarrage de l’ordinateur.
  • Lorsqu’un programme est installé
    • par Windows Installer (fichier . msi)
    • par un programme d’installation installshied version 6.1 et plus
  • Lors d’une mise à jour installée par Windows update.
  • Lorsqu’un pilote non signé est installé
  • Lors de la restauration par le gestionnaire de sauvegarde intégré.
  • Manuellement par l’utilisateur

Les points de restauration sauvegarde les fichiers du systèmes ainsi que les clefs de la base de registre necessaires au fonctionnement de Windows, sont sauvegardés :

  • Les clefs système du registre application, user, and operating system settings)
  • Le dossier dllscache « Windows File Protection files »
  • La base de données COM+
  • Windows Management Instrumentation Database
  • IIS Metabase contenant la configuration d’IIS
  • Les fichiers dont l’extensions est listés dans le « Monitored File Extensions » dans le système de restauration :
  • Local Profiles du profil de l’utilisateur

Ce que le système de restauration n’inclue pas :

  • Les mots de passe
  • Les formulaires d’Internet Explorer
  • Tous les fichiers dont l’extentions n’est pas inclus dans le Monitored File Extensions : .doc .jpg .txt etc..
  • Les éléments listés dans les clefs :
    • KEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSet001ControlBackupRestoreFilesNotToBackup
    • HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSet001ControlBackupRestoreKeysNotToRestore
  • Les données créées dans le profil de l’utilisateur
  • Les éléments du dossier de redirection
Informations avancées

Tous les points de restaurations sont stockés dans un sous-dossier avec un ID du dossier _restore dans le dossier System Volume Information.
Ce dossier contient aussi des copiers du registre, fichier systèmes, configurations etc.. Le dossier System Volume Informatio n’est accessible que par le compte système, mais vous pouvez accéder à ce dossier en vous donnant les autorisations (plus d’informations sur les permissions Les autorisations et la gestion des fichiers et partages sous Windows).

Une grande partie des clefs du système de restauration se trouvent dans :
HKEY_LOCAL_MACHINESOFTWAREMicrosoftWindows NTCurrentVersionSystemRestore

  • Dans le paragraphe précédent, il est stipulé que Windows effectue un point de restauration automatique toutes les 24H. Il est possible de modifier cette valeur à partir de la clef :HKEY_LOCAL_MACHINESOFTWAREMicrosoftWindows NTCurrentVersionSystemRestoreRPGlobalInterval. La valeur par défaut est 8640 qui correspond au nombre de secondes contenues dans 24H. Vous pouvez donc modifier cette valeur en seconde.
  • Vous pouvez aussi augmenter le délai au bout duquel les points de restauration seront supprimés. Cherchez la clef HKLMSoftwareMicrosoftWindowsNTCurrentVersionSystemRestore puis double-cliquez sur la valeur RPLifeInterval. La Valeur est en seconde, par défaut 2 592 000 soit 90 jours.
  • Les clefs où sont stockés les fichiers qui ne seront PAS sauvegardés dans un point de sauvegarde sont : HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSet001ControlBackupRestoreFilesNotToBackup HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSet001ControlBackupRestoreKeysNotToRestore
  • La clef FilesNotToBackup contient les fichiers et dossiers qui seront exclus dans un point de restauraton. Les wildcard peuvent être utilisés
  • La clef KeysNotToRestore sont les clefs du registre qui ne seront pas sauvegardés dans un point de restauration.

Créé un point de restauration manuel

Il est tout à fait possible de créer un point de restauration manuellement dans le cas où votre ordinateur fonctionne parfaitement et souhaitez revenir à cette configuration ou dans le cas où vous allez faire des manipulations qui peuvent endommager Windows.

Voici les manipulations à effectuer :

  • Cliquez sur le menu Démarrer
  • Déroulez Programmes,  Accessoires, Outils système,  Restauration du système.
  • Vous obtenez la fenêtre ci-dessous, sélectionnez Créer un point de restauration
Restauration du système sous Windows

  • Cliquez sur le bouton suivant en bas de la fenêtre
  • Dans la nouvelle fenêtre, saisissez un nom que vous voulez attribuer au point de restauration, sachez que la date sera enregistrée, il n’est donc pas la peine de le préciser dans le nom du point de restauration
  • Cliquez sur suivant pour passer à l’étape suivante
Restauration du système sous Windows

  • Lorsque le point de restauration est créé, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton fermer en bas à droite de la fenêtre

Le point de restauration est créé et pourra être réutiliser pour restaurer votre ordinateur à cette date précise.

Restaurer son ordinateur

Voici les manipulations à effectuer pour restaurer son ordinateur depuis un point de restauration

  • Cliquez sur le menu Démarrer
  • Déroulez Programmes,  Accessoires, Outils système,  Restauration du système.
  • Vous obtenez la fenêtre ci-dessous, sélectionnez Créer un point de restauration
  • Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez Restaurer mon ordinateur à une date antérieur
  • La fenêtre ci-dessous apparaît alors.
    • Dans la partie gauche, vous avez un calendrier qui vous permet de rechercher un point de sauvegarde à une date précise. Les dates où des points de restauration sont disponibles apparaîssent en gras.
    • Dans la partie droite est affichée la liste des points de restauration disponibles à la date que vous avez sélectionnée. Il existe trois types de point de restauration
      • Manuels. Ceux que vous créez manuellement comme décrit dans le paragraphe précédent
      • Point de vérification système. Ils ont été créés automatiquement par l’ordinateur, comme décrit dans le premier paragraphe.
      • Installation. Ils sont automatiquement créés lors de l’installation de certaines applications par Windows Installer ou Installshield, voir le paragraphe précédent
Restauration du système sous Windows

  • Après avoir sélectionnez le point de restauration et avoir cliqué sur le bouton suivant, une nouvelle fenêtre apparaît indiquant que vous devez fermer toutes les applications
  • Cliquez sur le bouton suivant pour démarrer la restauration

Restauration du système sous Windows

  • La restauration débute, suivez les instructions à l’écran, il se peut que l’ordinateur ait besoin de redémarrer.

Supprimer un point de restauration

Il existe trois méthodes différentes pour supprimer un point de restauration :
Nettoyage de disque :

  • Démarrer l’utilitaire de nettoyage des disques
  • Sélectionnez Restauration du système
  • En sélectionnant, nettoyez, Windows supprimera TOUS les points de restauration

Désactivant la restauration du système : En désactivant la restauration du système Windows supprime tous les points de sauvegarde. Vous gagnerez en place disque et performance, mais vous ne pourrez plus profiter de la restauration du système, faites donc bien attention si vous désactivez cette option. Pour désactiver la restauration du système :

  • Faites un clic droit propriétés sur le poste de travail
  • Sélectionnez l’onglet restauration du système
  • Cochez l’option Désactiver la restauration du système sur tous les lecteurs
Restauration du système sous Windows

Réduire la place disque alloué à la restauration du système : Lorsque la restauration du système ne possède pas assez d’espace disque, il supprime le point de restauration le plus vieux afin de créer de l’espace disque. Pour configurer l’espace disque alloué à la restauration du système

  • Faites un clic droit propriétés sur le poste de travail
  • Sélectionnez l’onglet restauration du système
  • Sélectionnez le lecteur C
  • Cliquez sur l’onglet Paramètres
  • Faites glisser la barre vers la gauche pour réduire l’espace disque

Restauration depuis Invites de commandes

Se reporter à la page suivante : http://forum.malekal.com/windows-recuperer-son-systeme-t20428.html

Restauration depuis un CD Live

Restaurer le registre Windows depusi un CD Live : http://www.malekal.com/2012/06/12/restauration-du-registre-via-cd-live-depuis-point-de-restauration/