16 commandes CMD utiles que vous devez connaître

Dernière Mise à jour le

L’invite de commandes de Windows regorge de commandes utiles.
Dans cet article, nous donnions les principales : Liste des commandes de l’invite de commandes de Windows (CMD).

Il y a certaines choses que vous ne pouvez faire qu’à partir de la ligne de commande, même sous Windows.
En effet certains outils n’ont pas d’équivalents graphiques, tandis que d’autres sont tout simplement plus rapides à utiliser que leurs interfaces graphiques.
Certaines commandes CMD sont si utiles et faciles à utiliser que même les utilisateurs réguliers voient l’invite de commandes Windows comme un élément clé du système d’exploitation.

Voici 16 des meilleures commandes CMD que vous devriez savoir si vous voulez avoir plus de contrôle sur votre PC Windows.

16 commandes (CMD) Windows utiles que vous devez connaître

16 commandes (CMD) Windows utiles que vous devez connaître

Pour rappel, il existe un article complet qui vous donne toutes les méthodes pour accéder à l’invite de commandes.
Plus d’informations :

A partir de là, vous pouvez utiliser les commandes utiles proposées dans cet article.

Ces commandes CMD utiles sont disponibles sur Windows 7, 8 et 10.

ATTRIB : changer les attributs d’un fichier

La première commande CMD que nous présentons est Attrib.
Celle-ci donne la possibilité d’afficher ou modifier les attributs d’un fichier.
Par exemple pour retirer l’attribut lecteure seule ou caché à un fichier.

Ici on utilise -R pour retirer l’attribut lecture seule et -H pour caché (hidden).

attrib -R -H nomdufichier

Le + au contraire permet d’ajouter l’attribut au fichier

attrib +R +H nomdufichier

Pour la liste des attributs et plus d’exemple d’utilisation d’attrib, suivez cet article :

ASSOC : afficher les associations de fichiers

Voici ensuite la commande ASSOC que l’on peut utiliser dans l’invite de commandes.
Elle permet de lister les associations de fichiers.

Enfin ASSOC est aussi capable de modifier les associations de fichiers.
Par exemple pour modifier l’association de fichiers sur l’extension .doc

assoc .doc=Word.Document.8

Pour plus d’informations sur ces dernières, lire :

DRIVERQUERY : lister les pilotes de Windows

La commande driverquery génère une liste de tous les pilotes matériels installés dans Windows.
Elle génère un rapport sur les pilotes installés que vous pouvez enregistrer pour référence ultérieure ou pour rechercher le numéro de version d’un pilote actuellement installé afin que vous puissiez prendre une meilleure décision si vous envisagez de mettre à jour.

Voici quelques options et paramètres :

  • /s Cette option vous permet de spécifier le nom ou l’adresse IP d’un ordinateur distant afin de rechercher les pilotes qu’il a installés.
  • /si Cette option vous montre les informations de signature numérique pour les pilotes.
  • /fo C’est vraiment l’option clé que vous utiliserez avec driverquery. Elle vous permet de spécifier le format dans lequel les informations sont affichées afin que vous puissiez les enregistrer plus efficacement sous forme de rapport. Après avoir tapé / fo, ajoutez l’une des options suivantes: TABLE (la vue par défaut), LIST (qui répertorie chaque pilote avec toutes ses informations l’une après l’autre) et CSV (qui affiche les données sous forme de valeurs séparées par des virgules).
driverquery /fo CSV > drivers.csv

FC : comparer deux fichiers textes

La commande FC effectue une comparaison de fichiers ASCII ou binaire et répertorie toutes les différences qu’elle trouve.
C’est une commande CMD pratique pour comparer deux fichiers.

Par exemple pour comparer deux fichiers textes :

Fc /a fichier1.txt fichier2.txt

Ou encore pour comparer deux fichiers images (binaires) :

 Fc /b Picture1.jpg Picture2.jpg  

Pour des comparaisons plus poussées, il existe des outils gratuits.
L’article suivant vous en donne par exemple pour comparer le contenu de deux dossiers.

IPCONFIG : afficher la configuration IP

Ipconfig est la commande réseau de Windows à connaitre.
En effet, elle permet beaucoup de choses comme :

ipconfig pour afficher la configuration réseau :

ipconfig /all

Enfin pour vider le cache DNS, on l’utilise de cette manière :

ipconfig /flushdns

Pour plus de détails sur cette commande, lire ce tutoriel :

PING : vérifier la latence et connectivité

La commande ping permet d’obtenir la latence et vérifier la connectivité vers un serveur/ordinateur distant.
On l’utilise souvent pour débuger les problèmes de connexion.

Lorsque vous utilisez ping, Windows envoie des paquets à l’adresse spécifiée.
Vous pouvez utiliser un nom ou l’adresse IP réelle. Le serveur à cette adresse IP répondra et vous fera savoir qu’il les a reçues.
Ainsi cela vous informe :

  • Si des paquets ne sont pas arrivés à destination (perte de paquets).
  • Combien de temps il a fallu pour obtenir la réponse. On parle de latence (vérifier la saturation du réseau etc).
La commande CMD ping

NETSTAT : afficher les connexions réseaux

netstat est une commande très utile pour lister les connexions réseaux établies ou les ports ouverts.

Pour afficher toutes les connexions réseaux établies et en attente depuis l’invite de commandes

netstat -a -n

Le guide suivant donne toutes les méthodes pour afficher et lister les connexions réseaux de Windows en temps réel.

NET USE : créer ou supprimer des comptes utilisateurs Windows

La commande CMD net use permet d’effectuer beaucoup d’opérations.
Par exemple manipuler les comptes utilisateurs de Windows.

Par exemple on peut très facilement créer un compte utilisateur de cette manière.
Remplacez nomutilisateur et motdepasse par le nom d’utilisateur et motdepasse que vous souhaitez attribuer.

net user nomutilisateur motdepasse /add

Pour le faire joindre un groupe :

net localgroup nomdugroupe nomutilisateur /add

Enfin net use dans l’invite de commandes pour supprimer un compte utilisateur :

net user nomutilisateur motdepasse /delete

Pour plus de détails sur la création ou suppression de comptes en ligne de commandes, suivre cet article complet :

NET USE : créer un lecteur réseau

Mais net use ne s’arrête pas là puisque cette commande gère aussi les partages réseaux.
En plus de pouvoir partager un dossier, vous pouvez aussi créer des lecteurs réseaux.

La syntaxe Net use pour créer un lecteur réseau :

net use lettre: \\UNC /USER:<utilisateur> <mot de passe>

Par exemple pour créer le lecteur réseau avec la lettre Z qui pointe vers le partage \\Mak-PC\test donc l’accès se fait avec l’utilisateur demo et le mot de passe toto :

net use Z: \\Mac-PC\test /USER:demo toto

Pour plus d’informations sur l’utilisation de la commande CMD net use dans le cadre des partages réseaux :

SFC : vérifier et réparer les fichiers systèmes

SFC est une commande très ancienne qui permet de vérifier l’intégrité des fichiers systèmes de Windows.
Lorsque SFC détecte un fichier système corrompus, il tente alors de le réparer.
SFC est une commande CMD très utile afin de réparer Windows.

Vous pouvez utiliser SFC dans l’invite de commandes de Windows ou à partir de l’environnement WinRE.

La commande par défaut afin de vérifier votre Windows est :

sfc /scannow

Voici la liste des paramètres de SFC :

  • /VERIFYONLY: Vérifiez l’intégrité mais ne réparez pas les fichiers.
  • /SCANFILE: analyse l’intégrité de fichiers spécifiques et corrige s’ils sont corrompus.
  • /VERIFYFILE: vérifiez l’intégrité de fichiers spécifiques mais ne les réparez pas.
  • /OFFBOOTDIR: utilisez-le pour effectuer des réparations sur un répertoire de démarrage hors ligne.
  • /OFFWINDIR: utilisez-le pour effectuer des réparations sur un répertoire Windows hors ligne.
  • /OFFLOGFILE: spécifiez un chemin d’accès pour enregistrer un fichier journal avec les résultats de l’analyse.

Cet article complet vous guide pour utiliser SFC :

SHUTDOWN : arrêter votre PC avec CMD

La commande SHUTDOWN est une commande assez polyvalente qui vous permet d’arrêter l’ordinateur mais de contrôler le comportement de cet arrêt.
Il est généralement utilisé comme tâche planifiée ou comme partie d’un travail informatique par lots après l’application de correctifs sur un système informatique.

Redémarrer Windows, l’ordinateur va être redémarrer pour relancer Windows :

shutdown /r

Arrêter le PC complètement :

shutdown /s

Enfin, la commande shutdown pour être utilisée pour accéder aux options de récupération de Windows 8 ou Windows 10, voici la syntaxe à utiliser :

shutdown /o /r

D’autres exemples sont données sur la page suivante :

SYSTEMINFO : afficher les informations du système

Cette commande CMD peu connu est très utile.
En effet, elle permet de connaître la configuration matérielle de votre PC mais aussi de Windows.

Il suffit d’ouvrir l’invite de commandes puis de saisir systeminfo.
On obtient alors la configuration matérielle et logicielle suivantes :

L’article suivant liste toutes les méthodes pour connaître la configuration matérielle de son PC :

TASKLIST : lister les processus

Sous Windows, nous pouvons également obtenir la liste des processus en cours d’exécution sur le système à partir de l’invite de commande. Nous pouvons utiliser la commande ‘tasklist’ à cet effet.
En utilisant cette commande, nous pouvons répertorier de manière sélective les processus en fonction de critères tels que l’espace mémoire utilisé, le temps d’exécution, le nom du fichier image, les services exécutés dans le processus, etc.

Voici quelques exemples d’utilisation :

tasklist /v /fi "PID gt 1000" /fo csv
tasklist /fi “USERNAME ne NT AUTHORITY\SYSTEM” /fi “STATUS eq running”
tasklist /v /fi “STATUS eq running”
tasklist /s srvmain /nh
tasklist /s srvmain /s srvny
tasklist /s srvmain /u maindom\hiropln /p [email protected] /nh 

TASKKILL : tuer un processus

Il est certain que vous connaissez la manière traditionnelle de tuer ou d’arrêter un processus dans Windows à l’aide du Gestionnaire des tâches. Cette méthode est efficace mais pas aussi amusante que de tuer un processus dans l’invite de commandes.
De plus, la suppression des processus dans l’invite de commande offre un contrôle beaucoup plus important et la possibilité de mettre fin à plusieurs processus à la fois.

Voici quelques exemples d’utilisation de la commande taskkill :

taskkill /pid 26356 /f
taskkill /fi "USERNAME eq Pratik" /f
taskkill /s VictimsDesktop /u RemoteAccountName /p RemoteAccountPassword /im notepad.exe /f 

Pour une utilisation plus complète de taskkill, suivez cet article :

Enfin de manière générale pour forcer la fermeture d’un programme sur Windows, lire cet article : Forcer la fermeture d’un programme sur Windows (10, 8, 7).

TRACERT : faire un traceroute

tracert est une commande très utile qui permet de vérifier le chemin empruntés par des paquets pour atteindre une destination.
Cela est utile lorsque vous rencontrez des problèmes de connexion.
En effet, vous pouvez vérifier à quel niveau les paquets se bloquent.

tracert destination

Exemple :

tracert www.malekal.com
La commande tracert sur Windows pour effectuer un traceroute

Pour plus d’informations, suivre cet article plus complet :

XCOPY : copier des fichiers en invite de commandes

Enfin on termine avec la commande CMD xcopy.
Elle permet comme nom l’indique de copier des fichiers ou dossiers en invite de commandes.

Ave xcopy vous pouvez copier l’intégralité d’un dossier vers un autre emplacement.
Par exemple :

xcopy C:\superdossier F:\sauvegardes-donnees /E

Pour plus d’exemples et utilisation de xcopy pour copier des fichiers en CMD, suivre cet article :

Liens

Vous venez de voir les meilleurs commandes CMD à savoir.
Mais il existe bien entendu d’autres commandes.
Les articles suivants en listent d’autres.

Trouver la solution sur le forum d'aide

Vous êtes arrivé au terme de l'article 16 commandes CMD utiles que vous devez connaître mais vous n'avez pas trouvé la solution à votre problème...
Suivez ces articles du forum pour trouver une réponse ou demandez à votre tour de l'aide sur le forum


Vous avez trouvé cet article utile et interressant, n'hésitez pas à le partager...
Une question informatique ?
Un virus à supprimer ? Votre PC est lent ?
Demander de l'aide sur le forum

Laisser un commentaire

44 Partages
Tweetez
Partagez44
Enregistrer
Partagez