A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10

Un article pour expliquer à quoi sert chkdsk (checkdisk), l’utilitaire de vérification des disques de Windows.
Probablement que vous passez cet outil car on vous le recommande partout mais vous n’avez aucune idée de son utilité.

Le but est de comprendre quand il faut utiliser chkdsk.

A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10

chkdsk est l’abréviation de checkdisk, c’est un utilitaire présent depuis très longtemps sur Windows et donc sur les versions Windows 7 ,8.1 et Windows 10.
L’utilitaire chkdsk permet essentiellement deux choses :

  1. Vérifier les cohérence du système de fichiers de Windows et tenter de les corriger si possible
  2. Vérifier le disque dur et notamment si des clusters sont défectueux.

Dans le premier cas, il faut comprendre c’est qu’un système de fichiers.
C’est la structure sur le disque qui permet de stocker et afficher les fichiers de votre disque dur.
Si ce dernier est corrompue, certains fichiers peuvent être inaccessible.
chkdsk permet de vérifier la cohérence et dans le cas d’erreur du système de fichiers, il va tenter de les corriger.
Les coupures électrique non voulues électriques ou le retrait de support amovibles durant d’un accès en lecture ou écriture peuvent amener à des incohérence du système de fichiers.
C’est notamment pour cela, qu’il faut retirer une clé USB après l’avoir utilisé.
Pour plus d’informations sur le fonctionnement des systèmes de fichier, se reporter à l’article : Comprendre les systèmes de fichiers

Dans le second cas, chkdsk vérifie que l’écriture et la lecture sur le disque dur fonctionne correctement.
Des problèmes matériels sur le disque dur et notamment sur la surface peuvent provoquer des erreurs d’accès aux données.
Là aussi au final, cela peut causer des problèmes d’accès à des fichiers et provoquer de graves dysfonctionnements de Windows.
Le but est de marquer le cluster (section de disque) comme défectueux et tenter de déplacer les données qui s’y trouvent vers un cluster sain.

La page suivante décrit le fonctionnement de chkdsk plus en détails : chkdsk : Erreur et réparation disque

A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10
L’aide et les paramètres de l’utilitaire chkdsk
A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10
La version graphique de chkdsk accessible depuis les propriétés du disque puis outils

Dans quel cas faut-il utiliser chkdsk ?

Les problèmes sur le système de fichiers ou matériels sur le disque provoquent des lenteurs de Windows voire des plantages applicatif qui peuvent aller jusqu’aux BSOD.

chkdsk doit être utilisé de temps en temps, par exemple tous les trois mois, au moins pour s’assurer qu’aucune cohérence n’est présente dans le système de fichiers de Windows.
Il faut aussi utiliser ce dernier après une coupure de courant ou un arrêt non voulu de l’ordinateur.

chkdsk est aussi utile si vous soupçonnez votre disque dur d’avoir des problèmes matériels.
Dans ces cas là, il est aussi fortement recommandé d’utiliser d’autres utilitaires pour vérifier l’état de son disque dur : Vérifier l’état de santé de son disque dur avec la technologie SMART

FAQ – chkdsk

Les questions les plus fréquentes sur l’utilitaire chkdsk afin d’y apporter des réponses.

Q – Pourquoi faut-il faire un chkdsk au démarrage de l’ordinateur

En utilisant chkdsk, vous avez pu remarquer que ce dernier peut demander à effectuer la vérification de disque au redémarrage.
Ce n’est pas toujours le cas comme le montre la capture d’écran qui suit.

A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10

Dans le premier cas, on lance une vérification du système de fichiers, cela ne nécessite pas de démonter ce dernier.
Cette vérification peut avoir lieu pendant que l’on travaille sur le système de fichiers.
Dans le second cas, nous demandons de vérifier le système de fichiers mais aussi le disque dur (option /R et /F) qui ne peut être fait quand le volume est monté.
La vérification du disque nécessite que l’on ne travaille pas sur le volume, il faut donc opérer cette vérification au démarrage de Windows.

Q – chkdsk se lance systématiquement au démarrage de Windows

L’utilitaire chkdsk peut se lancer systématiquement au démarrage de Windows, ceci même si vous laissez l’analyse s’effectuer jusqu’au bout.
Windows peut détecter des anomalies sur le système de fichiers et configurer ce dernier pour effectuer une vérification au démarrage.
Si l’utilitaire ne peut résoudre ces erreurs ou si de nouvelles apparaissent, les demandes de vérifications vont être activées à nouveau.
On arrive alors à une boucle de vérification chkdsk au démarrage de Windows.

En général, cela correspond à des problèmes matériels sur le disque dur.
Il faut alors vérifier la santé de ce dernier : Vérifier l’état de santé de son disque dur avec la technologie SMART
Si tout est correct alors il se peut que le système de fichiers soient trop endommagés, il faudra alors effectuer un formatage du disque ou partition de disque pour repartir sur de bonnes bases.

A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10
Une vérification du disque (chkdsk) au démarrage de Windows 10

Vérifier son disque dur en vidéo

Cette vidéo explique pourquoi et comment vérifier son disque dur avec chkdsk et les remontés SMART :

Les liens autour de chkdsk

Quelques liens du site autour de chkdsk ou la vérification des disques dur.

(Visité 611 fois, 7 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet