7 façons d’accéder au registre Windows

Toutes les modifications manuelles du registre Windows se produisent dans l'Éditeur du registre (regedit), un outil inclus dans toutes les versions de Windows.
L'Éditeur du registre vous permet d'afficher, éditer, de créer et de modifier les clés de registre et les valeurs de registre qui composent l'ensemble du registre Windows.
Il n'y a pas de raccourci évident pour ouvrir l'outil, de sorte que la meilleure façon de l'ouvrir.

Dans ce tutoriel, vous trouverez 7 façons d'accéder au registre Windows.
Cela fonctionne pour toutes les versions de Windows : Windows 7, Windows 8, Windows 10 et Windows 11.

Comment accéder au registre Windows

7 façons d'accéder au registre Windows

Pour tout savoir du registre Windows, suivez ce tutoriel :

Depuis la fenêtre exécuter

  • Sur votre clavier, appuyez sur
    + R
  • Cela va ouvrir la fenêtre exécuter
  • Ensuite saisissez regedit et OK
Accéder au registre Windows en ouvrant regedit (l'éditeur du registre Windows)
Ouvrir regedit : l'éditeur du registre Windows
  • L'éditeur du registre de Windows s'ouvre alors.

Avec l'explorateur de fichiers

  • Ouvrez l'explorateur de fichiers
  • Puis accédez au disque C
  • Puis ouvrez le dossier Windows
  • Enfin cherchez regedit dans la liste et double-cliquez dessus
Accéder au registre Windows depuis l'explorateur de fichiers

Depuis le gestionnaire de tâches

Le gestionnaire de tâches de Windows permet d'exécuter des commandes.
On peut donc accéder au registre Windows depuis ce dernier, ce qui est par exemple utile lorsque l'on rencontre un écran noir au démarrage de Windows.

Accéder au registre Windows depuis le gestionnaire de tâches de Windows

En invite de commandes

L'invite de commandes permet aussi d'exécuter n'importe quelle commande.
On peut donc lancer la commande regedit pour accéder au registre Windows.

  • L'éditeur du registre Windows s'ouvre pour naviguer dans les clés

avec PowerShell

Comme précédemment, on peut aussi ouvrir la base de registre Windows depuis PowerShell.

  • Vous pouvez alors parcourir la base de registre et ouvrir n'importe quelle clé du registre Windows

Depuis les options de récupération (WinRE)

Lorsque Windows 10 ou Windows 11 ne se charge plus car il plante.. par exemple en boucle sur la réparation automatique ou un écran bleu (BSOD), on peut accéder aux options de récupération.
A partir de là, on peut ouvrir l'éditeur de registre pour accéder à la base de registre et modifier des clés.

  • Démarrez sur les options de récupération de Windows 10
  • Puis ouvrez les options avancées de dépannage
  • Cliquez sur Invite de commandes
Ouvrir l'invite de commandes depuis les options de récupération de Windows 10, 11
  • Enfin depuis l'invite de commandes saisissez regedit
Toutefois, vous accédez à la base de registre WinRE et non votre Windows.
Vous devez charger les ruches depuis C:\Windows\system32\config pour ouvrir la base de registre de Windows.
  • A gauche, positionnez-vous sur HKEY_LOCAL_MACHINE
  • Cliquez sur le menu Fichier > Charger la ruche
Accéder au registre Windows depuis les options de récupération (WinRE)
Accéder au registre Windows depuis les options de récupération (WinRE)
  • Enfin attribuez un nom à la ruche afin de pouvoir naviguer dedans

Pour plus de détails, suivez ce tutoriel :

Eventuellement, reportez-vous à ce tutoriel, si vous cherchez à réparer le registre Windows :

Depuis un Live USB de dépannage

Les Live USB de dépannage permettent de démarrer votre PC sur un système d'exploitation embarquée.
Ils intègrent beaucoup d'outils pour réparer et dépanner votre PC.
Notamment, on trouve souvent des éditeurs de registre.
Cela permet donc d'accéder au registre Windows même lorsque votre PC est planté.

Là aussi, il faudra charger la ruche du registre comme expliqué précédemment.

Comment éditer le registre Windows ?

Grâce à ce tutoriel, vous êtes parvenu à accéder au registre Windows.
Mais comment modifier, supprimer ou créer des clés du registre Windows ?
Suivez cet autre tutoriel complet pour utiliser regedit :