Les anti-Keylogger pour se protéger des keyloggers

Les anti-Keylogger sont des programmes destinés à protéger contre les keyloggers (enregistreurs de frappes claviers).
Les keyloggers sont des logiciels malveillants qui enregistrent les frappes claviers
Voici une présentation rapide et explique autour des anti-keyloggers.

Les Anti-Keyloggers

Les Anti-Keyloggers protègent de l’enregistrement des frappes claviers qui peuvent être récupérés par des cybercriminels.
Voici quelques anti-keyloggers gratuits.

KeyScrambler

KeyScrambler est un anti-keylogger gratuit de la société QFX Software.
Cet anti-keylogger agit comme un keylogger et intercepte les frappes claviers des applications afin de chiffrer le contenu.
D’après nos tests, KeyScrambler protège de l’enregistrement de frappe clavier sur les navigateurs internet.

Le chiffrement des claviers se fait au niveau kernel.

Télécharger KeyScrambler

KeyScrambler : un anti-keylogger gratuit

Ainsi, avec un keylogger de type userland, effectivement cela fonctionne, qui ne parvient pas à récupérer les frappes clavier.

KeyScrambler : un anti-keylogger gratuit

ou encore cet autre Trojan RAT, qui ne parvient pas à récupérer les frappes clavier du navigateur internet.

KeyScrambler : un anti-keylogger gratuit

Zemana AntiLogger

Zemana AntiLogger est un anti-keylogger gratuit qui protège de la récupération de frappes clavier et analyse l’ordinateur à la recherche de logiciels malveillants.
L’utilisation est très simple avec une gestion de la quarantaine.
D’après nos tests, Zemana AntiLogger réussi bien à protéger contre les keyloggers.

Télécharger Zemana AntiLogger

Zemana AntiLogger

 

SpyShelter Anti-Keylogger

SpyShelter Anti-Keylogger fonctionne lui par des détections de comportements.
Le but est donc de détecter les menaces informatiques et trojans qui tentent d’enregistrer les frappes claviers, effectuer des captures d’écran etc.

Télécharger SpyShelter Anti Keylogger

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

Sur le Trojan suivant, cela fonctionne bien.
Toutes les actions (keylogger, surveiller le presse papier, activer la webcam) sont détectés.

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

SpyShelter Anti-Keylogger va emétre des alertes sur la plupart de vos applications.
Ce sera à l’utilisateur de statuer sur celle-ci.

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

Les programmes peuvent alors être ajoutées dans une liste blanche.

 

SpyShelter Anti-Keylogger pour se protéger des keylogger

Les anti-keylogger en vidéo

En démonstration, une vidéo qui montrent les anti-keylogger en action :

Conclusion autour des anti-keylogger

Faut-il nécessairement installer un anti-keylogger ?

Non… les keylogger sont très souvent des fonctions de cheval de troie, or si on suit la logique des éditeurs, il faudrait installer un antivirus, un pare-feu, un anti-ransomware, un anti-keylogger.
Bref, on en finit plus d’acheter des logiciels et pour les petites configurations, cumuler tous ces programmes peuvent conduire à de forts ralentissements.
Les keyloggers sont distribués comme des malwares classiques, ainsi, il faut simplement se protéger en amont et surtout avoir de bonnes habitudes pour ne pas infecter son ordinateur.
Connaître la manière dont sont distribués les malwares est donc la première chose à savoir.
Pour éviter les virus, il faut savoir comment les pirates s’y prennent pour infecter les ordinateurs : Comment les virus informatiques sont distribués

(Visité 1 687 fois, 1 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet