Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Le BCD ou Boot Configuration Data est un magasin contenant les données de démarrage de Windows.
Ce magasin est donc extrêmement important puisqu’il permet au système d’exploitation de démarrer.
Si ce dernier est endommagé, Windows va se bloquer au démarrage avec une erreur BCD.

Cet article décrit le fonctionnement du BCD de Windows.

Description du BCD et démarrage de Windows

Le BCD a été introduit depuis Windows Vista et permet le démarrage de Windows en mode MBR ou EFI.
Il remplace le démarrage avec le boot.ini qui était utilisé depuis Windows 95 et encore sur Windows XP, basé sur une architecture NTLDR (NT Loader).

Le BCD consiste en une série de déclaration des entrées de démarrage, ainsi, si vous êtes en Dual-Boot avec plusieurs Windows, vous aurez une entrée pour chaque Windows.
On trouve aussi une entrée pour la partition de récupération de Windows.

Le BCD est composé de deux éléments :

Le gestionnaire de démarrage lit la configuration du BCD afin de charger ensuite le système d’exploitation.

Sur les ordinateurs EFI, l’entrée Windows Boot Manager est visible dans les entrées de démarrage de l’ordinateur.
On peut alors sélectionner Windows Boot Manager pour lancer ce dernier.
Dans le cas d’un dual-boot Linux/Windows, le Windows Boot Manager sera encore visible et une entrée correspondant à l’installation Linux aussi, par exemple Ubuntu Boot Manager.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Le gestionnaire de démarrage de Windows

Le gestionnaire de démarrage de Windows (Windows Boot Manager en anglais) est le composant qui permet de lire le BCD pour initialiser le démarrage de Windows.

Sur les ordinateurs MBR, le BCD est composé d’un fichier C:\bootmgr.
Lorsque l’ordinateur démarre, c’est ce qui fichier qui est lu afin de pouvoir démarrer ensuite sur Windows.
Dans le cas où le fichier est manquant, on obtient alors une erreur Erreur Bootmgr est absent/missing

Sur les ordinateurs EFI, le gestionnaire de démarrage de Windows se trouve dans la partition EFI, dans un fichier bootmgfw.efi : \EFI\Microsoft\Boot\bootmgfw.efi

Le BCD (Boot Configuration Data)

Le BCD (Boot configuration Data) comme son nom l’indique contient les informations de démarrage du système d’exploitation .
Ce dernier se charge d’initialiser Windows en chargeant le processus winload.exe (ou winload.efi) qui va ensuite lancer ntoskrnl.exe et les pilotes matériels.

Le BCD se compose d’un ou plusieurs chargeurs de démarrage, si l’ordinateur est en Dual-boot ou non.

Un chargeur de démarrage contient l’emplacement du système d’exploitation, c’est à dire sur quelle partition Windows est installé et le chemin du chargeur de démarrage.
Dans les ordinateurs, le patch du BCD pointe vers winload.exe, dans les ordinateurs EFI, il s’agit du processus winload.efi
L’emplacement du BCD est \EFI\Microsoft\Boot\BCD pour les ordinateurs EFI et \boot\BCD pour les ordinateurs MBR.

L’utilitaire BCDedit permet de lister les entrées et les modifier du BCD (et du gestionnaire de démarrage de Windows).
Ainsi la commande suivante accessible depuis l’invite de commandes de Windows permet de lister le contenu du BCD :

bcdedit /v

On trouve alors la configuration du Gestionnaire de démarrage de Windows et le chargeur de démarrage de Windows
Chacun ayant un identificateur propre qui permet ensuite de modifier les paramètres de l’entrée.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

bcedit permet à la fois de modifier les entrées du magasin mais aussi les options du gestionnaire de démarrage de Windows.

Notez qu’une partie de la configuration démarrage, comme l’OS par défaut en cas de Dual-Boot ou le délai pour choisir l’OS peut-être configuré graphiquement.
Cela se fait depuis le Panneau de configuration > Système > Paramètre système Avancés.
Cliquez sur le bouton Paramètres dans la partie Démarrage et récupération.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

BCDedit : modification du BCD

L’utilitaire BCDedit permet de modifier le contenu du BCD.
Cet outil fonctionne avec les identifiants pour modifier ensuite une entrée à travers la commande

bcdedit /set [{ID}] typeDeDonnées Valeur

La commande set permet donc de modifier une valeur, mais il existe aussi d’autres commandes comme :

  • /copy pour copier une entrée
  • /deletevalue pour supprimer une valeur
  • /delete pour supprimer une entrée du chargeur de démarrage

Les identifiants standards sont :

  • {bootmgr} = Le gestionnaire de démarrage de Windows (Windows Boot Manager)
  • {current} = L’OS sélectionné au démarrage de Windows
  • {default} = L’OS sélectionné par défaut au démarrage de Windows
  • {ntldr} = Un système d’exploitation en ntldr (Windows Legacy OS Loader) par exemple windows xp

Il est aussi possible de travailler directement avec les identificateur et leur UUID {XXXX-XXXX-XXXX-XXXX}

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Exemple utilisation BCDEdit

Voici maintenant quelques exemples d’utilisation de la commande bcdedit :

bcdedit /set {current} description « Mon Windows Boot entrée modifiée »
NOTE: Changer la description du menu de démarrage de Windows »{current} ».

bcdedit /set {ntldr} device partition=E:
NOTE: indique que Windows XP est installé sur la partition E:

bcdedit /set {ntldr} path \ntldr
NOTE: indique sur le ntdlr se trouve dans l’emplacement « \ »

bcdedit /displayorder {ntldr} /addfirst
NOTE: Place Windows XP en premier dans la liste des OS à démarrer (cas d’un Dual-Boot)

bcdedit /default {ntldr} 
NOTE: Place Windows XP comme OS par défaut, l’ordinateur va donc démarrer directement sur ce dernier.

bcdedit /displayorder {33342343-3424-2342342342-2344} /addlast
NOTE: Place l’entrée avec l’UUID 3334 en premier dans la liste à démarrer.

Mais aussi… les commandes /copy /deletavalue /delete

bcdedit /copy {current} /d « Mon OS copié »
this will give you a line:
NOTE: L’entrée a été correctement copiée dans {9e02b87a-6b72-11e6-b7a6-e3afb9b3849a}. L’UUID {9e02b87a-6b72-11e6-b7a6-e3afb9b3849a} est une nouvelle entrée qui est une copie de l’entrée de l’OS sur lequel l’ordinateur a démarré.

bcdedit /set {9e02b87a-6b72-11e6-b7a6-e3afb9b3849a} numproc 2
NOTE:Ceci ajotue 2 CPU Core, ce qui peut aussi être modifié depuis l’utilitaire msconfig

bcdedit /deletevalue {9e02b87a-6b72-11e6-b7a6-e3afb9b3849a} numproc
NOTE:Supprime le paramètre numproc de l’entrée de démarrage {9e02b8…}

bcdedit /delete {9e02b87a-6b72-11e6-b7a6-e3afb9b3849a}
NOTE:Supprime l’entrée de démarrage {9e02b8….}.. L’option /f permet de forcer une sélection par exemple pour supprimer une entrée {ntldr}. Vous devez utiliser: bcdedit /delete {ntldr} /f

Autres exemples d’utilisation du bcdedit :

Désactiver la partition de récupération :

bcdedit /set {default} bootstatuspolicy ignoreallfailures
bcdedit /set {default} recoveryenabled No

ou encore Réactiver le « mode sans échec » sur Windows 8 et 10 :

bcdedit /set {default} bootmenupolicy standard

Autre exemple pour recréer une entrée de démarrage de Windows, pratique en cas de Dual-Boot.
Les explications sont données sur la page Dual-boot Windows 10 et Windows 7 mais voici une vidéo qui récapitule le principe et les commandes bcdedit à utiliser :

Sauvegarder le BCD de Windows

Il est possible de sauvegarder le BCD de Windows afin de pouvoir l’importer ensuite.
Cela se fait toujours à partir de la commande bcdedit et l’option export.

bcdedit /export C:\SAUVEGARDEBCD

Cela va créer un fichier C:\SauvegardeBCD, si vous désirez réimporter le BCD, la commande à utiliser sera alors :

bcdedit /import c:\savedbcd

BcdBoot : réparer le démarrage de Windows

La commande bcdboot permet de réparer le fichier de configuration de démarrage de Windows.
Vous trouverez des explications sur l’utilisation de cette commande, sur la page : bcdboot : réparer le démarrage de Windows 10

bcdboot : réparer le démarrage de Windows 10

Outils d’édition du BCD

EasyBCD

EasyBCD est un outil qui permet de modifier le démarrage de Windows graphiquement.
En clair donc, EasyBCD change la configuration du BCD avec une présentation assez simple pour les débutants.

Plus d’informations sur EasyBCD, rendez-vous sur le tutoriel : Tutoriel EasyBCD

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Visual BCD Editor

Visual BCD Editor est un utilitaire pratique pour modifier des entrées du BCD.
Les entrées du BCD sont accessibles facilement.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

En double-cliquant sur une valeur, il est possible de modifier le contenu.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Visual BCD Editor donne aussi la possibilité de sauvegarder et importer un BCD et possède des fonctions de réparation du démarrage de Windows.

Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc
Le BCD (Boot Configuration Data) de Windows : modifier, sauvegarder, etc

Bootice

Bootice est un autre utilitaire complet pour modifier la configuration du démarrage de Windows.
Vous pouvez aussi sauvegarder ce dernier.
Un article est présent sur le site : Bootice : configurer le démarrage UEFI, MBR et le BCD de Windows

Bootice : configurer le démarrage UEFI, MBR et le BCD de Windows
Bootice : configurer le démarrage UEFI, MBR et le BCD de Windows

Liens autour du BCD de Windows

  • Erreurs BCD : comment réparer les erreurs BCD au démarrage de Windows
  • Dual-Boot Windows 10 : comment faire cohabiter Windows 7 ou Ubuntu avec Windows 10
  • EasyUEFI pour changer l’ordre de démarrage EFI
(Visité 16 617 fois, 10 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet