BlueScreenView : analyser les origines BSOD et écrans bleus

BlueScreenView est un outil gratuit qui permet d’obtenir des informations sur les écrans bleus et BSOD.
Grâce à cet utilitaire, vous pouvez déterminer l’origine des écrans bleus afin de les résoudre.

Voici un tutoriel BlueScreenView qui vous guide pour utiliser ce dernier.
Ainsi vous pouvez analyser les écrans bleus et BSOD sur Windows 7, 8 et 10.

BlueScreenView : analyser les origines BSOD

Introduction

Un écran bleu de la mort (BSOD), également connu sous le nom d’ erreur d’arrêt, s’affiche Windows après une panne.
Cela se produit lorsque votre ystème d’exploitation atteint un seuil où il ne peut plus fonctionner en toute sécurité.
L’erreur d’arrêt tire son nom de l’erreur d’écran bleu, car le message d’alerte s’affiche sur un écran bleu avec l’émoticône triste et un code QR suggérant quelques solutions possibles.

Un BSOD se produit généralement pour plusieurs raisons, telles que

  • le registre Windows corrompus,
  • des pilotes mal conçus comportant des bugs, mal configurés, des fichiers corrompus, des pilotes obsolètes,
  • des problèmes de mémoire et des problèmes liés au matériel du système.

Une fois que vous rencontrez des BSOD, votre système vous demandera de redémarrer pour continuer à fonctionner.
Cependant, avant le redémarrage, il est recommandé aux utilisateurs de noter le message d’erreur et le code d’erreur.
L’article suivant fournit plus d’informations sur les écrans bleus.

Qu’est-ce que BlueScreenView

BlueScreenView fournit des informations détaillées sur le pilote chargé pendant l’incident.
Ainsi que d’autres informations relatives à cet incident, afin de faciliter la résolution des problèmes et de localiser les pilotes suspects.
En outre, l’outil gratuit affiche l’écran d’erreur d’écran bleu très similaire à celui affiché par Windows lors de la panne du système.

BlueScreenView est un équivalent de WhoCrashed.
Il va analyser les journaux et minidump afin d’afficher des données sur les BSOD.
Cela peut permettre d’avoir une idée des sources des plantages de Windows.

Comment utiliser BlueScreenView

Vous pouvez télécharger BlueScreenView depuis ce lien :

L’outil se présente avec la liste des BSOD survenus sur votre PC.
Il faut bien regarder les colonnes comme :

  • Chaîne d’erreur qui fournit le type de BSOD
  • Causé par le pilote qui peut donner le pilote à l’origine du plantage de Windows.
Analyse des écrans bleus et BSOD avec BlueSceenView

En faisant un clic droit et propriétés, vous pouvez afficher un récapitulatif de l’écran bleu.
Ici on voit que la source est ntoskrnl.exe.
Cela ne donne pas d’informations ou le plantage peut avoir lieu en interne sur Windows 10.
L’article suivant évoque ce type de BSOD : BSOD et écran bleu ntoskrnl.exe sur Windows 10

Analyse des écrans bleus et BSOD avec BlueSceenView

Dans cet autre exemple on voit des BSOD BAD_POOL_CALLER provoqué par le driver bckd.sys.
La colonne Product Name permet de savoir qu’il provient de l’utilitaire K9 Web Protection.
Si vous parvenez à déterminer le pilote mis en cause, il faut alors mettre à jour l’application ou le pilote.
L’article suivant vous guide en cela : Comment mettre à jour ses pilotes sur Windows.

Analyse des écrans bleus et BSOD avec BlueSceenView

Vous avez eu un écran bleu mais la liste est vide ?
Soit vous avez utilisé un logiciel de nettoyage comme CCleaner.
Ce dernier a supprimé tous les journaux.
Soit votre Windows est mal configuré et la création des journaux ne fonctionne pas.
Pour plus d’informations sur les réglages des minidump et journaux de débogage de Windows : Configurer les informations de débogage (minidump) de Windows 10

Exporter les traces des BSOD

Enfin dans le cas où vous faites aider, BlueScreenView permet d’exporter les analyses des journaux.

  • Pour cela, faites un clic droit
  • Dans le menu déroulant :
    • Enregistrer les éléments sélectionnés : permet de créer un fichier texte
    • Copier les éléments sélectionnés : pour faire un copier coller
    • Rapport HTML : afin de créer une page WEB avec la liste des BSOD
Exporter les traces des BSOD

Ainsi dans cet exemple, nous avons créé un fichier texte avec le contenu des minidump.

Exporter les traces des BSOD

BSOD au démarrage

Enfin parfois le BSOD et écran bleu s’affiche au démarrage de Windows.
Dans ce cas là, on a accès à rien.
Le Live CD Malekal embarque BlueScreenView.
Ainsi vous pouvez obtenir des informations sur la source des BSOD.
Si vous parvenez à identifier le pilote et s’il ne s’agit pas d’un pilote système de Windows, tentez alors de renommer ce dernier.

Et d’ailleurs, pour cas d’écran bleu au démarrage de Windows 10, il existe un article.

Résoudre les BSOD sur Windows 7, 8 et 10

Enfin l’article suivant vous donne la marche à suivre afin de résoudre les BSOD sur Windows.
Vous pouvez le consulter pour vous aider.

WhoCrashed : alternative

Enfin comme alternative, vous pouvez aussi utiliser WhoCrashed.
Il fonctionne exactement sur le même principe.

Liens

Quelques autres liens du site autour des écrans bleus de la mort.
Ainsi que des guides pour tester le matériel de votre PC.

image_pdfimage_print
(Visité 251 fois, 1 visites ce jour)