Menu Fermer

Résoudre l’écran bleu/BSOD au démarrage de Windows 10/11

Cette entrée fait partie d'une série de 2 sur 13 dans la série BSOD / écrans bleus : analyse et solutions - le dossier Complet

Ce tutoriel traite des problèmes de PC bloqué par un BSOD ou écran bleu au démarrage de Windows 10, Windows 11.
Le BSOD s’affiche au démarrage de Windows 10/11 et empêche le chargement complet du système d’exploitation.
Le bureau de Windows est alors inaccessible.
Ainsi, l’écran bleu de la mort bloque alors l’accès à Windows 10/11 et vous ne pouvez plus travailler ou jouer avec votre ordinateur.

Voici quelques solutions pour résoudre l’écran bleu au démarrage de Windows 10/11.

Résoudre l'écran bleu/BSOD au démarrage de Windows 10/11

Quelles sont les sources d’un écran bleu au démarrage du PC en Windows 10/11

Les BSOD ou écran bleu sont des erreurs fatales qui provoquent l’arrêt de Windows.
Lorsque ces derniers surviennent au démarrage du PC, vous n’avez plus accès à rien.

Les sources peuvent être matérielles ou logicielles.

Les problèmes et erreurs logiciels :

  • Une mise à jour de Windows 10/11 s’est mal installé ou provoque un bug du système
  • Une mise à jour de pilote s’est mal passée (problème de compatibilité, mauvaise version, …)
  • Une corruption générale de Windows

Les erreurs matérielles :

Résoudre écran bleu/BSOD au démarrage de Windows 10/11

Accéder aux options de récupération pour dépanner le BSOD

Dans le meilleur des cas, vous pouvez accéder au mode sans échec.
Cela facilité la réparation de Windows car vous accès en partie au bureau de Windows.
Il est alors possible d’annuler les dernières modifications opérées qui peuvent être la source du crash du système.
Aidez-vous alors de ce tutoriel : comment réparer Windows en mode sans échec.

Sinon il faut tenter d’ouvrir les options de récupération.
Windows peut entrer en réparation automatique ce qui donne accès automatiquement à ces options de dépannage.
Si ce n’est pas le cas, il faudra créer une clé USB d’installation ou de récupération depuis un autre PC.
Depuis ce dernier, vous pouvez accéder à WinRE (Windows Recovery Environment).

Pour accéder aux options de récupération, suivez ce tutoriel :

Démarrer sur les options de dépannage de Windows 10/11

Désinstaller mise à jour de Windows 10/11

Les plantages et erreurs BSOD au démarrage de Windows sont souvent liés à un pilote qui pose problème.
Ce dernier fonctionne mal sur la nouvelle version de Windows.

Dans certains cas, vous pouvez rencontrer le message “Votre ordinateur n’a pas démarré correctement“, suivez alors notre lien.
Résoudre l’erreur au démarrage de Windows 10/11 : « Votre ordinateur n’a pas démarré correctement » au démarrage de Windows 10

Les options de récupération de Windows 10 vous permettent de désinstaller la dernière mise à jour.
Pour cela :

  • Ouvrez les options avancés
  • Puis cliquez sur Désinstaller des mises à jour
Désinstaller la mise à jour qui cause un BSOD au démarrage de Windows 10
  • Choisissez Désinstaller la dernière mise à jour de qualité
Désinstaller la mise à jour qui cause un écran bleu au démarrage de Windows 10
  • Le PC redémarre et si l’écran bleu ne s’affiche plus, c’est gagné. Vous avez résolu le blocage de Windows 10 par un BSOD.

Enfin ci-dessous quelques solutions radicales, si vous ne souhaitez pas chercher la source du problème et repartir directement sur un Windows fonctionnel.

Démarrer sans le contrôle de signature numérique des pilotes

Tenter de démarrer sans le contrôle de signature numérique obligatoire.
En effet, un pilote non signé peut causer des plantages au démarrage de Windows 10.

Pour ce faire :

  • Ouvrez les options de dépannage avancées
  • Puis Paramètres
Désactiver le contrôle de signature numérique des pilotes au démarrage de Windows 10
  • Cliquez sur Redémarrer
Désactiver le contrôle de signature numérique des pilotes au démarrage de Windows 10
  • Le PC se relance et sur le menu de paramètres de démarrage, choisissez l’option 7 : Désactiver le contrôle obligatoire des signatures de pilotes
BSOD au démarrage de Windows 10 : Désactiver le contrôle de signature numérique des pilotes au démarrage de Windows 10

Si Windows démarre entièrement et n’entre plus en réparation automatique alors un pilote cause ces plantages.
Tentez alors la procédure de cette page :

Réparer les fichiers systèmes avec SFC, DISM et faire un chkdsk

On accède à l’invite de commandes puis on détermine la lettre de lecteur de la partition système.
En effet, dans l’environnement WinRE, elle n’est pas forcément montée avec la lettre C.
Puis on peut passer les commandes en fonctions de le lettre de lecteur.

L'invite de commandes depuis les options de récupération du démarrage avancées
  • Puis saisissez successivement ces commandes dir successivement
dir c:\
dir d:\
dir e:\

Le but est d’identifier la lettre de la partition Windows.
Ici on voit que c’est le D:\ puisqu’on trouve le dossier Program Files et Windows.

Trouver le lecteur système depuis l'invite de commandes des options de récupération
  • Puis dans l’invite de commandes utilisez la commande SFC scannow de cette manière. Remplacez C:\ par la lettre de lecteur de la partition système.
SFC /scannow /OFFBootdir=C:\ /OFFWindir=C:\Windows
  • Une fois l’analyse et réparation SFC terminée, on passe à DISM. Là aussi utilisez la commande suivante et laissez l’analyse du système s’effectuer
Dism /Image:C:\ /Cleanup-Image /RestoreHealth
Réparer Windows 10 en invite de commandes avec DISM
  • Laissez la vérification et l’analyse système s’opérer

Maintenant que les fichiers systèmes sont réparés, il faut passer à la vérification du disque.

  • On utilise pour cela, la commande checkdisk. Remplacez C:\ par la lettre de lecteur de la partition système.
chkdsk c: /R /F

Mais si les dommages sont importants, vous ne pourrez pas réparer le système de fichiers.
Vous allez devoir réinstaller Windows 10 en suivant le paragraphe donné dans cet article.
Pensez à vérifier le disque dur car ces erreurs peuvent avoir pour source un problème matériel sur le disque ou une coupure de courant :

Réparer le disque et les erreurs disque avec chkdsk

Restaurer Windows 10/11

La restauration du système de Windows 10 permet de revenir à un point de configuration antérieure.
Ainsi, vous pouvez revenir à un état où tout était fonctionnel.

Toujours depuis les options avancées de dépannage :

  • Ouvre les options avancées de dépannage et de récupération
  • Puis cliquez sur « Restauration du système ».
  • Laissez-vous guider pour choisir un point de restauration antérieure
  • Enfin laissez la restauration de Windows 10 s’opérer. Cela peut prendre plusieurs minutes.
  • Le PC redémarre, il faut alors vérifier le cela résout le BSOD au démarrage de Windows 10.
Restaurer Windows 10 pour résoudre les écrans bleus et BSOD au démarrage de Windows 10

Sachez que vous pouvez aussi restaurer Windows 10 depuis un support de récupération ou clé d’installation de Windows.
Plus d’informations sur la page suivante :

Là aussi un article plus complet existe pour vous guider :

Enfin si cela ne corrige pas l’écran bleu alors vous devez suivre les deux paragraphes suivants.
Il s’agit alors de repartir à zéro sur Windows 10.

Réinitialiser le PC en Windows 10/11

Enfin en dernier lieu, vous pouvez réinitialiser Windows 10.
Vous ne perdez pas vos données personnelles mais les applications.

Depuis Dépannage vous pouvez alors tenter

Réinitialiser Windows 10 pour résoudre les écrans bleus et BSOD au démarrage de Windows 10

Réinstaller Windows 10/11

Enfin, si rien ne fonctionne et que l’écran bleu perdure au démarrage de Windows alors vous allez devoir faire une clean install de Windows.

Le but ici est surtout de ne PAS FORMATER afin de ne pas perdre vos documents et fichiers.
Par contre, les applications seront supprimées, il faudra les réinstaller.
A l’issue de la réinstallation de Windows 10, les documents se trouveront dans le dossier Windows.old.

Pour cela, aidez-vous de notre tutoriel qui détaille tout le processus d’installation de Windows 10.

Cas de l’écran bleu avec problème matériel

Enfin il reste le cas du problème matériel comme source des crashs.
En général, la réinstallation de Windows 10/11 plante aussi avec un BSOD.
En clair donc c’est un composant de votre PC qui fait planter Windows.

Les sources des problèmes matériels sont en général :

  • Le disque dur rencontre des erreurs matérielles. Généralement c’est le SSD ou disque système où Windows est installé
  • Une barrette de mémoire RAM est défectueuse

Certaines marques embarquent des systèmes de diagnostics.
C’est le cas des PC HP, Dell et Lenovo
Il faut tapoter sur une touche au démarrage du PC pour y accéder et lancer des tests de diagnostics.
Suivez alors ce tutoriel : Lancer un diagnostic matériel de son PC (HP, Lenovo, Dell).

Pour les autres marques, vous pouvez alors vérifier votre matériel à l’aide d’un Live CD.
Par exemple :

Si le disque dur est marqué comme endommagé, il faudra le remplacer.
De même pour la mémoire RAM, la barrette qui pose problème doit être changé.
Le plus simple est de tester le démarrage avec une barrette à la fois, voir si cela résout l’écran bleu.

Enfin si le PC est neuf, faites jouer la garantie pour faire remplacer les pièces défectueuses.
Pour cela lire : Les garanties lors de l’achat d’un PC ou composants