Certification et avis sur internet : pourquoi il faut se méfier

Sur internet, pour rassurer les clients, utilisateurs, les services internet, logiciels ou autres entités peuvent afficher des logos ou des avis.

Par exemple, vous cherchez à savoir si un logiciel est de bonne qualité, on trouve alors des avis, notes et certificats.
Ce système s’étend à tout autre service, par exemple, on peut avoir des avis sur un restauration, hôtel sur TripAdvisor.

Voici quelques limites à connaître concernant ces sites d’avis et certifications.

Certification et avis sur internet : pourquoi il faut se méfier
Certification et avis sur internet : pourquoi il faut se méfier

Introduction

Comme évoqué dans le paragraphe précédent, on trouve des sites d’avis clients ou utilisateurs et de certifications pour beaucoup de services internet.

Le but est de rassurer le futur client sur la qualité du produit.

Ici on s’arrêtera surtout aux logiciels et sites WEB, notamment plus précisément aux logiciels de nettoyage de Windows ainsi que de mises à jour de pilotes.

Toutefois, cela peut permettre d’avoir une idée des limites de ces systèmes.

Exemple d’avis, témoignages et certifications

Voici quelques exemples de sites internet de logiciels de nettoyage que je ne recommande pas.
Globalement, ils sont tous fait de la même manière avec des contenus visant à rassurer le visiteurs.

Les sites de témoignages et plaintes

Ces sites de témoignages, avis et plaintes permettent à des utilisateurs ou client de donner un avis sur un produit, site WEB ou services internet.
L’internaute s’inscrit sur le site et donne son avis avec une note générale

Vous connaissez probablement ce système car il est aussi utilisé en interne par beaucoup de sites WEB.
Par exemple, le site AlloCine, on retrouve le même système pour les films et série.
Enfin les sites de téléchargement de logiciels peuvent fonctionner aussi de cette manière.

Sur le site de MyCleanPC, on trouve des liens vers des sites d’avis : sitejabber, highya, ConsumerAffairs.

Vous ne les connaissez probablement pas car ce sont des sites de consommateurs américains.

Certifications sur le site MyCleanPC
Certifications sur le site MyCleanPC

Par exemple, lorsque vous cliquez sur le lien consumerAffairs, vous arrivez sur la fiche du logiciel avec une description, des avis notés et une note générale.

Les avis du logiciel MyCleanPC
Les avis du logiciel MyCleanPC

La répartition des notes est donnée et on peut consulter les avis pour chaque niveau de note.

Les notes et avis des logiciels de nettoyage de Windows
Les notes et avis des logiciels de nettoyage de Windows

Puis on retrouve par exemple le même procédé de notes et témoignages avec sitejabber.

Les notes et avis des logiciels de nettoyage de Windows
Les notes et avis des logiciels de nettoyage de Windows

Certains sites de logiciels ajoutent leurs propres témoignages, un peu comme les publicités TV sous la forme de personnes ayants essayés le produit.

Ici le site arbore des avis utilisateurs satisfaits et même sous forme de vidéos.

Des témoignages d'utilisateurs
Des témoignages d’utilisateurs

Logos et certifications

Généralement ces logiciels de nettoyage ou de mises à jour de pilotes abusent des logos et certifications.
Là aussi, il s’agit de rassurer l’internaute en indiquant que le logiciel est fiable car vérifié à par des entités.

Ci-dessous, le logo AppEsteem et des logos de sécurités liés au fait que le site est en HTTPS, ce qui ici n’a pas grand intérêt.

RealDefense et certification AppEsteem
RealDefense et certification AppEsteem

Sur le site de SystWeak, on trouve des logos Norton Secured, Intel, Google et Trustpilot (avis utilisateurs).

Les premiers logos là aussi n’ont pas grand intérêt et ne veulent rien dire, seulement, comme les internautes connaissant ces entreprises informatiques, cela peut donner un gâche de qualité.
De même souvent, on trouve le logo Microsoft.

Aucune vérification n’est faite ici par ces sociétés et on peut très bien ajouter les logos sur son site comme bon vous semble.

Le site des logiciels SystWeak avec des certifications et logos
Le site des logiciels SystWeak avec des certifications et logos

Le combo

Enfin le site du logiciel Advanced System Repair, utilise à la fois les témoignages et certifications.
On en trouve d’ailleurs beaucoup AppEsteem, CleanApps, WestCoast Lab, etc.

Témoignages, avis et certifications
Témoignages, avis et certifications
Témoignages, avis et certifications
Témoignages, avis et certifications

Les limites et pourquoi il faut se méfier

Maintenant que vous avez compris comment sont utilisées ces évaluations, voici quelques limites et choses à savoir.

Certifications de Watchdog
Certifications de Watchdog

Les certifications

Elles visent à valider une certaine qualité du logiciel en effectuant diverses vérifications sur le comportement de l’utilisateur.
Par exemple, le laboratoire vérifie le nombre de faux positifs qui ne doit pas descendre en dessous d’un certains seuils.

L’éditeur paye la certification qui peut être ensuite mis en avant par ce dernier comme gâche de sérieux.
Des magasines informatiques ou site de téléchargement peuvent aussi proposer des genres de certifications là aussi souvent mis en avant.

ReimagePlus et logos de magasines informatiques
ReimagePlus et logos de magasines informatiques

Ainsi pour les logiciels de nettoyage peu fiable, on trouve souvent deux certifications mises en avant : CleanApps et AppEsteem.

AppEsteem fournit la liste des éléments testés qui permettent de certifier un logiciel.

La certification AppEsteem
La certification AppEsteem

Pour le premier, voici la liste des logiciels certifiés.
A noter que des internautes se sont plaints de pratiques proches des arnaques de support téléphoniques en ce qui concerne AnyTech365.

AppEsteem

Le site AppEsteem fournit la liste des logiciels certifiés et là aussi sans surprise que des éditeurs de logiciels peu fiables habituels : SS Protect Limited, ReviverSoft, Reimage, Solvusoft, SystWeak, Scanguard et Totalav, Winzip.

Winzip peut surprendre car il est connu pour les logiciels de décompression d’archive mais sachez aussi qu’il édite aussi Winzip Malware Protector et Winzip Registry Optimizer.
Ces deux derniers sont des logiciels de nettoyage inutiles et peu fiables.

Certifications des logiciels de nettoyage peu fiables
Certifications des logiciels de nettoyage peu fiables
Certifications des logiciels de nettoyage peu fiables
Certifications des logiciels de nettoyage peu fiables

En clair ici, ces sociétés de certifications ne s’occupent que des logiciels peu fiables et cela donne l’impression que celles-ci ont été créées pour cela.
Aucun « vrai éditeur » de nettoyage ou de sécurité sont présents.
Par exemple, CCleaner n’est pas présent.

CCLeaner n'est pas certifiié
CCleaner n’est pas certifié

Ici la principale limite est que seul le logiciel est testé et rien d’autres.
Ainsi si le logiciel est globalement moyen, il va obtenir la certification car il devrait passer les tests.
D’ailleurs l’éditeur peut faire attention aux points testés en néglieant le reste.
Mais surtout le comportement de l’éditeur n’est pas du tout vérifié.
Par exemple, un éditeur qui va diffuser son logiciel à travers de fausses alertes de virus possèdera la certification alors que les méthodes utilisées sont bien loin d’être sérieuse.

Ha oui, AppEsteem a certifié des adwares, je vous laisse faire une recherche sur ces logiciels.

AppEsteem et certification d'adwares
AppEsteem et certification d’adwares

Enfin sachez que d’autres certifications plus sérieuses existent notamment pour les antivirus comme VirusBulletin ou AV-Comparatives.
Celles-ci sont bien plus compliquées à obtenir et c’est d’ailleurs pour cela que tous ces logiciels dits antivirus ne les obtiendront jamais.

La certification VirusBulletin
La certification VirusBulletin

Pour conclure, le but est clairement de créer des certifications parallèles pour ce marché de logiciels de nettoyage peu fiables.

TrustPilot – exemple site d’avis

Il s’agit d’un site qui permet aux internautes de donner leurs avis sur un site WEB, service internet ou éditeurs de logiciels.

Sur le forum Que-choisir, on trouve un avis concernant TrustPilot mais aussi sur ce type de site de manière plus général.

TrustPilot et les avis des internautes
TrustPilot et les avis des internautes

La plupart des réponses renvoi vers un système peu fiable.

TrustPilot et les avis des internautes
TrustPilot Avis des internautes

En effet, le système n’est peu fiable car comme évoqué, l’éditeur peut demander à faire retirer un avis.
Mais surtout, il est très simple de poster de faux avis avec des adresses courriels jetables.
Il n’y a presque aucun filtrage sur les VPN ou proxy ainsi que sur les emails sources.

En fait cela dépend de l’éditeur et si ce dernier compte vraiment mettre en avant ces avis comme vitrine et stratégie marketing.
Par exemple pour SystWeak on voit que 100 avis pour une note relativement moyenne.

Avis sur l'éditeur de logiciel Systweak
Avis sur l’éditeur de logiciel Systweak

De même pour ReviverSoft avec un total de seulement 4 avis et une mauvaise notation.

Avis sur l'éditeur de logiciel ReviverSoft
Avis sur l’éditeur de logiciel ReviverSoft

Ces derniers ne semblent donc pas avoir fait beaucoup d’efforts pour développer leurs avis TrustPilot.

Par contre du côté Reimage, plus de 1000 avis pour une note totale relativement bonne .
Or quand on sait ce que Reimage est… il y a de quoi se poser des questions : Reimage Repair : arnaques et fausses pages de virus

Avis sur Reimage Repair
Avis sur Reimage Repair

Ainsi la société CompuFly connu pour ces arnaques de support téléponiques a une note moyenne alors qu’elle devrait être mauvaise.

Avis sur un éditeur d'arnaque de support téléphonique
Avis sur un éditeur d’arnaque de support téléphonique

Pourtant des internautes avertissent qu’ils pratiquent ce type d’arnaque.

Avis sur un éditeur d'arnaque de support téléphonique
Avis sur un éditeur d’arnaque de support téléphonique

Conclusion

Pour résumer, il est relativement assez facile de manipuler les avis même si on pratique des arnaques de support téléphonique :

  • Faire rediriger les internautes qui n’ont pas compris qu’il s’agit d’une arnaque vers TrustPilot en leur demandant d’envoyer un avis favorable.
  • Poster de faux avis à cause de filtrage et vérifications peu présentes.
  • Demander à faire retirer les avis défavorables.

Dans cet exemple, il faut donc surtout regarder les avis défavorables.
Si vous constatez que des internautes parlent d’arnaques alors il faut fuir.

image_pdfimage_print
(Visité 462 fois, 1 visites ce jour)