Menu Fermer

chkdsk accès refusé : les solutions

chkdsk est un utilitaire inclut dans Windows pour vérifier, détecter et corriger les erreurs de disque.
Vous souhaitez l’utiliser mais au moment de lancer l’outil, ce dernier renvoie un message accès refusé indiquant que vous ne disposez pas des privilèges suffisants.
Pourtant, vous êtes bien administrateur de votre PC.

Dans ce tutoriel, je fournis plusieurs solutions afin de résoudre l’accès refusé sur chkdsk.

chkdsk accès refusé : les solutions

chkdsk accès refusé : les solutions

Pour tout savoir sur cet utilitaire : A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10.

Ouvrir l’invite de commandes en administrateur

Vous tentez d’utiliser chkdsk dans l’invite de commandes, PowerShell ou Windows terminal mais ce dernier vous retourne accès refusé.
Dans cet exemple, cela se produit car l’invite de commandes n’est pas exécutée en tant qu’administrateur.
On le voit car le prompt indique le nom d’utilisateur C:\Users\MAK

Pour résoudre cela :

  • Appuyez sur le raccourci  
    + X ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur le menu Démarrer puis sélectionnez “Terminal Windows (admin)“. Plus d’informations : Comment ouvrir Windows Terminal
Ouvrir Windows Terminal sur Windows 11 avec le clic droit du menu Démarrer
Le contrôle de compte d'utilisateur (UAC) sur l'invite de commandes
  • Le prompt devient alors C:\Windows\system32, ce qui indique qu’il est bien ouvert en administrateur
  • Saisissez la commande chkdsk, par exemple pour vérifier le disque C, en réparant les erreurs automatiquement :
chkdsk c: /R /F
Exécuter chkdsk dans Windows Terminal, Powershell en administrateur

Réinitialiser les permissions du lecteur

De mauvaises autorisations peuvent interdire l’accès aux fichiers pour le système et chkdsk.
Pour résoudre cela, essayez les étapes suivantes pour réinitialiser les permissions :

  • Pour cela, faites un clic droit sur le disque sur lequel vous souhaitez utiliser chkdsk puis Propriétés
  • Cliquez sur l’onglet Sécurité
  • En bas, cliquez sur Avancé
  • Dans la nouvelle fenêtre, cliquez en haut sur Modifier
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Sur la fenêtre, saisissez votre nom d’utilisateur puis cliquez sur Vérifier les noms. Si ce dernier est bien orthographié, il doit se souligner.
Notez que vous pouvez récupérer le nom d’utilisateur depuis l’invite de commandes de Windows.
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Validez toutes les fenêtre par OK ainsi que le message de Sécurité de Windows
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • A partir de là, vous êtes propriétaires des fichiers et vous pouvez visualiser les autorisations et les modifier.
  • Faites un clic droit à nouveau sur le disque puis Propriétés
  • Retournez dans l’onglet Sécurité puis cliquez sur Modifier
  • Sur Utilisateurs authentifiés, cochez Autoriser sur Lecture et modification.
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Cliquez sur Ajouter, saisissez administrateurs et validez par OK pour ajouter les autorisations au groupe administrateurs.
  • Cochez Autoriser sur le Contrôle Total
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Validez les fenêtre par OK
  • Une nouvelle fenêtre d’avertissement de sécurité de Windows s’affiche alors, cliquez sur Oui
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Les modifications des permissions s’effectuent
  • Si des erreurs lors de l’application des sécurité s’affichent, cliquez sur continuer, jusqu’à ce que l’opération se termine
Comment réinitialiser les permissions sur le disque C
  • Une fois terminé, retentez d’exécuter chkdsk sur le disque pour vérifier si l’erreur accès refusé est corrigée