chkdsk : réparer les erreurs de disque

Dernière Mise à jour le

chkdsk est l’abréviation de checkdisk qui permet d’analyser un disque dur et son système de fichiers.
chkdsk vérifie la cohérence du système de fichiers, détecte les erreurs de disques et tentent de les corriger.
Ils sont sources de message d’erreur, lenteur ou blocage de Windows.
Enfin chkdsk peut aussi effectuer une recherche de secteurs défectueux, c’est à dire, un test de surface du disque dur afin de déceler des secteurs défectueux.

Cet article vous guide pour utiliser chkdsk afin de corriger les erreurs de disques.

chkdsk sur Windows et les erreurs et réparations disque

Les erreurs de disques

Les erreurs de disques peuvent avoir de multiples sources.
Cela peut aller de la simple corruption du système de fichiers, à des erreurs matériels.

Cela peut provoquer des lenteurs de Windows et du PC.
Mais aussi des messages d’erreur comme :

L’article suivant aborde tous les aspects de ces problèmes de disques.

chkdsk : réparer les erreurs de disques

chkdsk permet d’effectuer les actions suivantes :

  • Vérifier et réparer les erreurs du système de fichiers.
  • Vérifier la surface du disque pour détecter les secteurs défectueux. Il ne pourra les réparer mais les marquer comme défectueux. Enfin il tente de sauver les donnes qui s’y trouvent.
En quelques sorte donc, l’outil chkdsk vérifie l’état du disque dur.

L’article suivant donne plus de détails sur les actions de chkdsk : A quoi sert chkdsk sur Windows 7, 8.1, 10

Enfin cette vidéo vous explique tout :

Utiliser la commande chkdsk

Le chkdsk se fait sur une partition de disque, donc la lettre C, D, E etc.
Il existe deux méthodes pour effectuer un checkdisk.

Cette vidéo rapide explique comment faire un chkdsk sur Windows :

Lancer Chkdsk en graphique

Sous Windows, les erreurs dans le système d’exploitation sont enregistrées depuis l’Observateur d’événements.
Des erreurs NTFS (en jaune) sont alors visibles.

Il est alors possible de vérifier le système de fichiers avec chkdsk.
Soit de manière graphique :

  • Selon la version de Windows :
    • Sous Windows XP : Ouvrez le Poste de Travail puis clic droit / propriétés sur la partition ou disque que vous voulez scanner.
    • Sous Windows Vista, 7, Windows 8 et Windows 10 : Ouvrez Mon Ordinateur puis clic / droit propriétés sur la partition que vous voulez scanner.
  • puis allez dans l’onglet Outils et cliquez sur Vérifiez maintenant.
  • Dans la nouvelle fenêtre, cochez les deux options. La recherche de secteurs défectueux permet un test de surface de votre disque dur.
  • Si un message vous indique qu’il faut faire le scan au démarrage, acceptez puis redémarrez l’ordinateur.

L’outil de vérification de disque va alors corriger les erreurs détectées.

Chkdsk réparer le système de fichiers

Sur Windows 10, il n’est plus possible d’effectuer une vérification des secteurs défectueux par cette méthode :

Chkdsk réparer les erreurs de disque
Chkdsk réparer les erreurs de disque

La commande chkdsk en invite de commandes

Il est aussi possible de lancer chkdsk depuis une invite de commandes pour cela :

chkdsk c:
  • Enfin si vous désirez effectuer un test de surface avec des réparations automatiques, saisissez la commande :
    • Remplacez c: par la lettre du lecteur à vérifier.
chkdsk c: /F /R
‘analyse chkdsk se lance alors avec différents messages de réparation.
Ci-dessous, un message indique que la partition système C est en cours d’utilisation.
Vous devez alors programmer l’analyse chkdsk au démarrage de Windows.
chkdsk corriger les erreurs du système de fichiers

Un scan chkdsk au redémarrage se présente comme ceci.

chkdsk corriger les erreurs du système de fichiers
chkdsk corriger les erreurs du systèmes de fichiers

Les secteurs défectueux

Dans le cas de secteurs défectueux, il faut lancer avec l’option /R et l’option /F pour réparer automatiquement.
Cela donne : chkdsk /F /R c:
Le scan des disques défectueux peuvent très long et durer plusieurs heures.

Chkdsk réparer les erreurs de disque

L’article suivant aborde les secteurs défectueux de manière plus détaillés.

chkdsk : analyse au démarrage de Windows

On peut programmer une analyse chkdsk au démarrage de Windows.
Cela est utile lorsque le volume est utilisée.
C’est le cas du disque C, la partition système de Windows.

La programmation d’un scan chkdsk se fait en modifiant la valeur « BootExecute » du registre Windows.
Celle-ci se trouve dans la clé suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager

chkdsk : analyse au démarrage de Windows

Windows peut alors marquer un disque pour analyse au démarrage
Parfois Windows peut lancer chkdsk de lui même lorsque des erreurs sont détectées.
Dans le cas où chkdsk ne parvient pas à tout corriger, des erreurs peuvent à nouveau être détectées.
Windows va alors programmer à nouveau un checkdisk au démarrage.
Ainsi, des réparations chkdsk peuvent alors se faire en boucle.
Cela n’annonce alors rien de bon sur l’état physique du disque dur.

Une vérification SMART de votre disque dur s’impose alors.

chkdsk se bloque à une étape de la vérification

Lors de l’analyse au démarrage de l’ordinateur, chkdsk peut se bloquer à différents étapes.
Sachez qu’un chkdsk peut prendre plusieurs heures, donc il faut être patient.
Toutefois, pour les problèmes de blocage, vous pouvez suivre notre article : chkdsk reste bloqué sur une étape

Récupérer les fichiers CHK

L’utilitaire chkdsk (checkdisk) de Windows permet une analyse du système de fichiers et de la surface de disque.
Lorsque le système de fichiers est corrompu, chkdsk peut récupérer des fichiers mais qui ne sont pas ceux originaux.
En effet, après une réparation Chkdsk, ce dernier créé alors des dossiers Folder.XXX contenant des fichiers .CHK.

Plus d’informations : Comment récupérer des fichiers CHK d’un scan CHKDSK

Comment récupérer les fichiers CHK

Partition de disque endommagée

checkdisk (chkdsk) ne peut pas tout réparer et notamment :

  • Lorsque la géométrie de la partition est erronée, comprenez les informations de la partition et que le système ne peut plus l’afficher. Cela se traduit donc par un disque ou une partition qui disparait.
  • La partition passe en RAW, le système de fichiers est corrompu, la partition est lisible mais pas les données. Cela se traduit par des erreurs lorsque vous cliquez sur le disque depuis l’explorateur de fichiers.

Testdisk est un utilitaire qui peut aider dans ces cas là pour récupérer les données et/ou réparer les partitions.
=> Tutoriel Testdisk : réparer les partitions de disque

CheckDisk depuis un CD Live

Il est bien entendu possible d’effectuer un chkdsk depuis un support de récupération système ou encore Un CD Live de récupération.

En autre, CD Live Malekal permet d’effectuer une réparation du système de fichiers en graphique.

Cela peut vous aider dans le cas où Windows ne démarre plus :

Checkdisk (chkdsk) depuis un live CD
Checkdisk (chkdsk) depuis un live CD
Checkdisk (chkdsk) depuis un live CD

Liens autour de la maintenance de Windows

L’article suivant donne toutes les bonnes habitudes à suivre pour entretenir Windows et votre PC.

Trouver la solution sur le forum d'aide

Vous êtes arrivé au terme de l'article chkdsk : réparer les erreurs de disque mais vous n'avez pas trouvé la solution à votre problème...
Suivez ces articles du forum pour trouver une réponse ou demandez à votre tour de l'aide sur le forum


Vous avez trouvé cet article utile et interressant, n'hésitez pas à le partager...
Une question informatique ?
Un virus à supprimer ? Votre PC est lent ?
Demander de l'aide sur le forum

3 Comments

  1. Danybis 4 mars 2011
  2. JeF P 24 mars 2011
  3. Sabrina 22 novembre 2015

Laisser un commentaire

49 Partages
Tweetez
Partagez49
Enregistrer
Partagez