Chromium – Le navigateur internet : présentation, est-il dangereux ?

Chromium est la version libre du navigateur WEB Google Chrome.
Google met en ligne une version libre de téléchargement et de distribution qui peut être utilisé par des particuliers ou entreprises pour proposer un navigateur WEB basé sur Chromium.
Chromium est compatible Windows, Mac et Linux et les extensions Google Chrome fonctionnent sur Chromium.

L’icône et le logo de Chromium reprend celui de Chrome, à part que l’icône est toute bleue.

hromium qu'est-ce que c'est ? Est-ce dangereux ?
Chromium qu’est-ce que c’est ? Est-ce dangereux ?

Introduction

La page du projet libre Chromium : https://www.chromium.org/getting-involved/download-chromium
Comme évoqué dans l’introduction, d’autres navigateurs WEB avec des fonctionnalités particulières sont basées sur Chromium.
Probablement une manière pour Google de diffuser son navigateur WEB en habituant les utilisateurs à ce dernier.

Chaque navigateur WEB propose des fonctionnalités : comme un navigateur plus léger/rapide, qui respecte la confidentialité ou à a des buts de sécurité.
Certains de ces navigateurs WEB embarquent des extensions par défaut comme Adblock ou des bloqueurs de scripts.
Des éditeurs comme Avast! ou Comodo proposent des navigateurs WEB basés sur Chromium.

Liste des navigateurs WEB basés sur Chromium

On peut trouver les navigateurs internet se basant sur Chromium dont voici une liste.

Voici à quoi ressemble un navigateur WEB basé sur Chromium.
Comme vous pouvez le constater, l’interface est vraiment identique à Google Chrome.

chromimum_navigateur_web_chrome

On personnalise le navigateur internet depuis le menu About/A propos de.

chromimum_navigateur_web_chrome_2

Autre exemple avec ci-dessous le A propos avec Avast Secure Browser.

Avast_SafeZone_About

En clair, un utilisateur non averti, ne verra pas qu’il s’agit d’une version modifiée de Chrome surtout si celle-ci est proche.

Le navigateur WEB Iron gère son propre magasin d’extensions :

chromimum_navigateur_web_chrome_extensions

Chromium et les virus

Les éditeur d’adwares (logiciels publicitaires) s’engouffrent aussi dans la mèche avec Chromium.
Il s’agit de remplacer le navigateur WEB par défaut afin de tromper l’internaute.
Cela fonctionne d’autant que Chromium et Google Chrome se ressemblent.

  • embarquer des extensions publicitaires afin de charger des publicités.
  • forcer un moteur de recherche. On parle alors de menaces de type Browser Hijacker.
Chromium et les virus Browser Hijacker/adwares

Par le passé, les navigateurs WEB les plus répandus ont été MyBrowserCrossBrowser ou UCBrowser
Certains de ces navigateurs WEB remplacent tous les raccourcis de lancement des navigateurs pour forcer leurs utilisation.
Le système d’affiliation de PUPs InstallCore distribue aussi une version de Chromium pour pousser le moteur de recherche Yahoo!

Dans le même style, vous avez le programme Adware Web Companion : Comment supprimer Adaware Web Companion

D’autres applications sont distribuées par cette plateforme, dont McAfee WebAdvisor.
On en parle sur cette page suivante :  McAfee WebAdvisor : à quoi cela sert et comment le supprimer

Conclusion

Si vous cherchez certains fonctionnalités comme garder le vitesse de Chrome sans avoir les problèmes de confidentialité de Google.
Vous pouvez opter pour un de ces navigateurs WEB Chromium alternatif.
L’avantage est que vous ne serez pas perdu dans les menus et présentation.

De manière générale, pour toutes les pratiques autour des logiciels potentiellement indésirables, suivre notre dossier :  Dossier Adwares/PUPs : programmes indésirables et parasites

(Visité 835 fois, 13 visites ce jour)
Chromium – Le navigateur internet : présentation, est-il dangereux ?
Note : 5 (100%) 3 votes

Add Comment