Menu Fermer

7 commandes CMD pour réparer Windows

Lorsque le système est corrompu, cela entraîne des lenteurs du PC, des messages d’erreur ou des instabilités du système.
Pour corriger les problèmes de fonctionnement de Windows, il existe différents outils et commandes CMD pour corriger Windows.
Il est important de connaître ces outils car ils permettent de sortir de situations pénibles et retrouver un PC rapide et fonctionnel.
Toutes ces commandes de réparation de Windows sont utilisables en mode sans échec de Windows et certaines sont disponibles aussi en environnement WinRE (options de récupération de Windows).

Dans ce tutoriel, je vous présente 7 commandes CMD pour réparer Windows.

Les commandes CMD pour réparer Windows

7 commandes CMD pour réparer Windows

SFC : Réparer les fichiers système manquants ou endommagés de Windows

SFC (System File Check) est un vérificateur de fichiers système.
La commande SFC est capable de trouver les fichiers systèmes corrompus et endommagés pour les réparer.
C’est l’outil à utiliser pour réparer les fichiers système manquants ou endommagés sous Windows.

Ouvrir invite de commandes en administrateur
sfc /scannow
  • Laissez l’analyse s’effectuer. Si des fichiers endommagés sont trouvés, SFC va les corriger
Réparer les fichiers systèmes avec SFC

DISM : Réparer les images de Windows

DISM est un utilitaire intégré de Windows pour corriger les images systèmes stockés dans le magasin des composants de Windows (WinSxS).
C’est un outil à privilégier lorsque les mises à jour de Windows sont en échec.
Cela peut aussi aider à corriger des lenteurs de Windows causés par des erreurs des composants de Windows.

Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Puis saisissez la commande suivante :
DISM /Online /Cleanup-image /Restorehealth
Réparer les fichiers systèmes avec DISM

rstrui : restaurer Windows

rstrui est la commande qui permet d’ouvrir l’utilitaire de restauration du système.
Lorsque la restauration du système est actif, des points de restauration sont créés régulièrement.
En revenant sur un point de restauration, vous pouvez rétablir la configuration de Windows.
De quoi annuler les précédentes modifications à l’origine d’instabilités du système.

  • Sur votre clavier, appuyez sur la touche + R
  • Dans la fenêtre exécuter, copiez/collez : rstrui.exe
  • Puis cliquez sur OK
Exécuter rstrui.exe pour restaurer Windows
  • Puis sélectionnez le point de restauration et laissez vous guider pour restaurer Windows

chdsk : réparer les erreurs de disque

Les erreurs de disque entrainent des lenteurs général du système.
Vous pouvez aussi rencontrer des erreurs lors de la lecture ou la copie de fichiers.
chkdsk est un utilitaire de disque qui a deux fonctions :

  • Corriger les erreurs du système de fichiers
  • Détecter les secteurs défectueux et les marques comme inutilisable

Pour l’utiliser :

Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Puis saisissez la commande suivante :
chkdsk C: /F /R
  • Appuyez sur la touche o (oui), tape sur entrée et A
  • Puis redémarrez le PC
  • Lors du redémarrage un écran bleu va s’afficher avec “étape 1 sur 5″…, c’est normal ! Et il va rester ainsi d’étape en étape durant 1h ou 2h. C’est long mais nécessaire pour effectuer toutes les vérifications.

bcdboot : réparer le BCD et démarrage de Windows

bcdboot est utilitaire a utiliser en environnement WinRE capable de recopier les fichiers de démarrage.
La configuration de démarrage est stockée dans le BCD (Boot Configuration Data).
Lorsque ce dernier est corrompu ou endommagé, des erreurs BCD s’affiche au démarrage avec un code erreur  0x0000225, 0X0000098 , 0x000000f, 0xc0000605, 0xc00000e9, 0xc0000428, …
La mention winload peut aussi s’afficher.

Pour utiliser bcdboot, suivez ce tutoriel :

bcdboot : réparer le démarrage de Windows 10

bootrec : réparer le démarrage de Windows

Bootrec est une commande qui permet de réparer le démarrage de Windows sur les ordinateurs MBR.

bootrec : réparer le démarrage Windows 7, 10 et accès refusé

systemreset : réinitialiser le PC

systemreset est une commande qui vous permet de réinitialiser le PC.
Vous pouvez l’utiliser lorsque le système est totalement corrompu et que vous souhaitez remettre le PC à zéro.
Vous avez alors la possibilité de garder les fichiers personnelles ou de supprimer l’intégralité des données.

Réinitialiser Windows 10

Dernier mot pour réparer Windows

Pour utiliser la plupart de ces commandes, vous pouvez aussi suivre ce tutoriel :

Il existe d’autres outils de réparation graphiques interne ou externes à Windows.
J’en présente dans ce tutoriel :

Enfin pensez qu’il est aussi possible de réparer Windows sans perdre vos données personnelles :

Installation en cours de Windows 11