Menu Fermer

Comment activer/désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11

Les partages administratifs de Windows sont des partages réseau par défaut pour administrer Windows à distance.
Ils sont donc activer par défaut.

Dans ce tutoriel, nous expliquons comment activer et désactiver en toute sécurité les partages administratifs sur Windows 10 ou Windows 11.

Comment activer/désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11

Comment activer les partages administratifs sur Windows 10, 11

Pour savoir ce que sont les partages administratifs dans Windows et à quoi ils servent :

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • Puis saisissez regedit et OK. Plus de détails : comment accéder au registre Windows
Ouvrir l'éditeur du registre Windows
  • Puis, à gauche, déroulez l’arborescence suivante HKEY_LOCAL_MACHINE > SYSTEM > CurrentControlSet > Services > lanmanserver > parameters
Dérouler l'arborescence du registre Windows
  • A droite, supprimez la valeur suivante si présente :
    • AutoShareWks pour un Windows pour PC de bureau
    • AutoShareServer pour un Windows Server
Comment activer les partages administratifs sur Windows 10, 11
  • Redémarrez le PC ou relancez le service serveur :
services.msc : ouvrir les services Windows
  • Faites un clic droit sur Serveur puis Redémarrer
Redémarrer le service serveur
Bravo ! vous avez réussi à activer les partages administratifs sur Windows 10, 11.

Comment autoriser les partages administratifs sur Windows 10, 11 (accès refusé)

Comprendre l’accès refusé lors de l’accès à un partage administratif

Lorsque vous tentez d’ouvrir un partage administratif, vous pouvez rencontrer un message d’accès refusé et de problèmes d’autorisations.

Accès refusé et vous ne disposez pas des autorisations pour accéder à un partage administratif

Cela se produit lorsque vous tentez d’accéder à un partage d’administrateur avec un compte avec les privilèges de l’administrateur est le contrôle du compte utilisateur (UAC).
Deux façons existent pour résoudre l’accès refusé et les problèmes d’autorisations :

  • Accéder aux partages administratif avec le compte administrateur intégré qui n’est pas soumis à l’UAC
  • Désactiver les restrictions à distance UAC avec le paramètre de registre localAccountTokenFilterPolicy. Notez que cela permettra également d’autres fonctionnalités de gestion à distance, telles que la possibilité de se connecter à distance via la console de gestion informatique. Cela n’est donc pas recommandé d’un point de vue sécurité
Désactiver les restrictions à distance UAC peut permettre d’exécuter des commandes à distances sur un PC, par exemple avec un utilitaire comme PSExec.
Ainsi, un malware peut récupérer les mots de passe administrateur pour se répandre sur votre réseau LAN.

LocalAccountTokenFilterPolicy – Désactiver les restrictions UAC

Ouvrir l'éditeur du registre Windows
  • Puis, à gauche, déroulez l’arborescence suivante HKEY_LOCAL_MACHINE > SOFTWARE > Microsoft > Windows > CurrentVersion > Policies > System
Dérouler l'arborescence du registre Windows
  • Puis dans le volet de droite, faites un clic droit Nouveau > Valeur D-Word 32 bits
Créer une valeur DWORD 32 bits dans le registre Windows
  • Saisissez LocalAccountTokenFilterPolicy
  • Ensuite double-cliquez dessus et saisissez la valeur 1
Comment autoriser les partages administratifs sur Windows 10, 11 (accès refusé) par le registre Windows
  • Enfin redémarrez le PC afin de prendre en compte les modifications
  • Les autorisations aux partages administratifs est maintenant possible et le message accès refusé ne devrait plus apparaître
Accéder au partage administratif C$

Stratégie de sécurité locale – Désactiver les restrictions UAC

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • Puis saisissez secpol.msc et OK
Ouvrir et exécuter secpol.msc
  • A gauche déroulez Paramètres de sécurité > Stratégies locales > Options de sécurité
  • Puis à droite cherchez et double cliquez sur Contrôle de compte utilisateur : Exécuter les comptes d’administrateurs en mode d’approbation d’administrateur
Comment autoriser les partages administratifs sur Windows 10, 11 (accès refusé) par la stratégie de sécurité locale
  • Puis cochez Désactivé et cliquez sur OK
Comment autoriser les partages administratifs sur Windows 10, 11 (accès refusé) par la stratégie de sécurité locale
  • Une notification vous indique qu’il faut redémarrer afin de désactiver le contrôle de compte d’utilisateur
Comment autoriser les partages administratifs sur Windows 10, 11 (accès refusé) par la stratégie de sécurité locale

Comment désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11

Il est possible de désactiver les partages administratifs mais lors le redémarrage du service serveur les recréé, ce qui intervient notamment au redémarrage de Windows.
Pour que Windows ne recréé par les partages administratifs, il faut modifier la configuration du service serveur dans le registre Windows.

Depuis la gestion de l’ordinateur

Comment ouvrir la gestion de l'ordinateur sur Windows 10 depuis le menu Démarrer de Windows 10
  • Puis déroulez Gestion de l’ordinateur > Dossiers Partagés > Partages
  • Les partages administratifs apparaissent
Comment lister les partages administratifs de Windows depuis la gestion de l'ordinateur
  • Puis faites un clic droit sur le partage administratif et Arrêter le partage
Comment arrêter les partages administratifs de Windows depuis la gestion de l'ordinateur
  • Puis confirmez deux fois successivement la suppression du partage administratif
Comment arrêter les partages administratifs de Windows depuis la gestion de l'ordinateur
Comment arrêter les partages administratifs de Windows depuis la gestion de l'ordinateur

Avec net share

Vous pouvez supprimer les partages avec la commande net share :

Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Par exemple pour supprimer le partage admin$ :
net share Admin$ /delete
Supprimer partage administratif sur Windows
  • Répétez l’opération avec le partage administratif C$, PRINT$ ou autre si besoin

Empêcher la création des partages administratifs dans le registre Windows

Comme expliqué précédemment, lors du démarrage du service serveur, les partages administratifs sont recréés.
Mais vous pouvez bloquer leurs créations en modifiant les paramètres du service serveur.

Ouvrir l'éditeur du registre Windows
  • Puis, à gauche, déroulez l’arborescence suivante HKEY_LOCAL_MACHINE > SYSTEM > CurrentControlSet > Services > lanmanserver > parameters
Dérouler l'arborescence du registre Windows
  • Puis dans le volet de droite, faites un clic droit Nouveau > Valeur D-Word 32 bits
Créer une valeur DWORD 32 bits dans le registre Windows
  • Nommez la valeur :
    • AutoShareWks pour un Windows pour PC de bureau
    • AutoShareServer pour un Windows Server
Empêcher la création des partages administratifs dans le registre Windows
  • Puis laissez la valeur à 0
  • Redémarrez le PC ou relancez le service serveur :
services.msc : ouvrir les services Windows
  • Faites un clic droit sur Serveur puis Redémarrer
Redémarrer le service serveur

Notez que vous pouvez modifier le registre Windows directement avec la commande reg, depuis une invite de commandes en administrateur :

reg add HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\lanmanserver\parameters /f /v AutoShareWks /t REG_DWORD /d 0
Bravo ! vous avez réussi à désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11.

Empêcher la création des partages administratifs en PowerShell

  • Appuyez sur le raccourci  
    + X ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur le menu Démarrer puis sélectionnez Windows PowerShell (admin) ou Terminal Windows (admin). Plus d’informations : Comment ouvrir Windows Terminal
Ouvrir Windows Terminal sur Windows 11 avec le clic droit du menu Démarrer
  • Puis copiez/collez la commande PowerShell suivante :
New-ItemProperty -Name AutoShareWks -Path HKLM:\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\LanmanServer\Parameters -Type DWORD -Value 0
Désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11 en PowerShell
  • Enfin redémarrez le PC pour prendre en compte les modifications
Bravo ! vous avez réussi à désactiver les partages administratifs sur Windows 10, 11.