Comment bien sauvegarder Windows et ses données ?

Il n’est parfois pas simple de s’y retrouver dans les différents appellations et typologiques de sauvegardes, surtout quand on est néophyte.
Il n’est pas non plus simple de bien s’y prendre, si on souhaite sauvegarder ses documents et Windows.
Ce dossier vous donne les définitions et explications sur les types de sauvegardes et stratégies qui peuvent être mises en place.

Je rappelle que dans le menu Windows, se trouve un sous-menu Sauvegardes de Windows qui donne la liste des tutoriels de logiciels de sauvegarde : La sauvegarde de Windows

Qu’est-ce qu’une sauvegarde ?

Les sauvegardes sont utiles pour rétablir ses données en cas de perte.
Les pertes peuvent être dues à des problèmes matériels (disque dur qui ne fonctionne plus), une suppression accidentelle ou une attaque informatique (ex ransomware).
Pour se protéger des pertes, il effectuer des sauvegardes, cela consiste en une copie des données sur un support sûr afin de pouvoir repartir de ces derniers à tout moment.

Les sauvegardes de données sont très importantes pour une pérennité de ces derniers, car tôt ou tard, vous allez être confronté à un problème informatique, ou si vous êtes néophytes, à des logiciels malveillants qui peuvent mettre en péril vos données.

Il existe plusieurs type de sauvegarde selon ce que l’on souhaite sauvegarder.
Distinguons deux types de sauvegardes :

  • Les sauvegardes systèmes  : vous sauvegardez le système d’exploitation et les programmes afin de pouvoir le rétablir en cas de crash.
  • Les sauvegardes de fichiers ou de données qui visent à sauver vos documents (documents de bureautique, multimédias etc).

Nous allons détailler ensuite les déclinaisons pour ces deux types de sauvegardes.

Sauvegarde se dit en anglais backup. D’où le mot backup qui revient dans différents noms d’applications de sauvegardes.

Sauvegarde système

Les sauvegardes systèmes dites Image système ou image disque ou sauvegarde de partition : sauvegarde entièrement une partition de disque. C’est la sauvegarde à utiliser afin de pouvoir restaurer Windows facilement si celui-ci ne démarre plus. Cette sauvegarde doit être régulièrement actualisées afin d’intégrer les dernières modifications du système (mise à jour Windows/Pilotes, dernière application installées etc).

Image système

Lorsque Windows plante et que vous devez le réinstaller, vous pouvez effectuez une restauration d’usine ou réinstaller Windows depuis un DVD ou clé USB.
Ces méthodes posent plusieurs problèmes par la suite :

  • Si le support est ancien et non à jour, vous risquez de devoir ensuite installez des centaines de mises à jour via Windows Update.
  • Devoir réinstallez vos applications.
  • Réinstallez vos pilotes.

Bref, vous risquez d’en avoir pour plusieurs jours pour rétablir votre système.

L’image système ou image de disque enregistrent un état de l’ordinateur.
Dans le cas de Windows, vous sauvegardez :

  • Le système d’exploitation complet soit donc : Windows et son état (les mises à jour installées, les pilotes)
  • Les programmes installés
  • Les documents au moment de la sauvegarde

Cette sauvegarde est intéressante pour pouvoir rétablir un Windows fonctionnel rapidement.
Vous retrouvez ainsi vos applications et niveau de mises à jour de Windows.

Pour rétablir l’image système, il vous suffira alors de démarrer sur un DVD ou clé USB prévu par le programme de sauvegarde et de lancer la restauration de l’image.
Les données de la partition principale seront supprimées (en général la partition C) et l’image de Windows sera rétablie.

Tous les logiciels de sauvegardes proposent ce type de sauvegarde.
Windows possède aussi cette option : Comment créer une image système sur Windows.

Les conseils de sauvegarde système

Les sauvegardes systèmes, contrairement, aux sauvegardes de fichiers ne sont pas impératives puisque les constructeurs d’ordinateurs fournissent, ce qu’il faut pour vous permettre de restaurer l’ordinateur si Windows est corrompu.
Là aussi, il faut avoir suivi les recommandations minimales lors de l’achat de l’ordinateur qui consistent, en général, à créer des DVD de restauration d’usine.
Ce n’est pas le jour où vous en avez besoin qu’il faudra vous apercevoir que vous n’avez pas ce qu’il faut pour effectuer la restauration d’usine.

Les images systèmes, c’est surtout du confort, car comme expliqué précédemment, vous n’allez pas passer des heures et des heures à tout reconfigurer.
Ce sont plutôt les utilisateurs avancés qui, ont pas mal d’applications à réinstaller, customisent beaucoup Windows qui seront intéressées par la mise en place de ces sauvegardes systèmes.
Comme autre confort, à prendre en compte et que contrairement à une réinstallation de Windows, vous n’avez pas à répondre à des questions de configuration… vous lancez votre restauration, si ça prend 30min, vous pouvez aller faire autre chose.

Ce qu’il faut aussi comprendre, c’est que l’image système doit être effectuée lorsque votre système fonctionne correctement puisque vous allez restaurer celui-ci en cas de problème.
Il faudra enfin mettre à jour cette image régulièrement, si vous souhaitez suivre les mises à jour de Windows et autres modifications importantes du système.
Une mises à jour tous les 3/6 mois est relativement conseillée, si vous ne souhaitez pas avoir trop de retard sur les mises à jour de Windows et autre modification.

Conclusion

Enfin, certains logiciels de sauvegarde proposent d’effectuer des sauvegardes incrémentales (voir explications plus bas) qui visent à intégrer les modifications.
Ainsi vous partez d’une sauvegarde système complète et effectuez de temps en temps une sauvegarde incrémentale afin d’enregistrer les modifications.
Au bout d’un certains temps, les modifications sont tellement importantes qu’il faudra effectuer une sauvegarde complète.

Les conseils, lorsque vous faites votre sauvegarde système :

  • Assurez-vous toujours que tout fonctionne bien avant de la lancer.
  • Assurez-vous que le support de restauration est fonctionnel
  • Des logiciels de sauvegarde intègrent une vérification de l’image système. N’hésitez pas à la vérifier afin de s’assurer qu’elle ne soit pas corrompue.

Sauvegarde de fichiers

Comme expliqué dans le premier paragraphe, la sauvegarde de fichiers visent effectuer une copie de vos données afin de les mettre à l’abri.
Il existe plusieurs types de sauvegardes pour mettre en place une stratégie de sauvegardes, nous y reviendrons.

Déjà, soyons clair :

La synchronisation en ligne (stockage en ligne) ne sont pas des sauvegardes. Si vous supprimez un fichier, il le sera aussi en ligne.
Si un ransomware chiffre vos documents et le rend inaccessibles, ils le seront aussi en ligne.

Ainsi, vous pouvez copiez vos documents manuellement sur une clé USB ou disque dur externe, ce sera une sauvegarde.
Basique mais, cela peut être efficace. Etant donné que c’est une copie manuelle, on peut vite avoir la flemme, oublier d’en faire… jusqu’à oublier complètement et là plus de sauvegarde.

Windows fournit une application de sauvegarde « Historique des fichiers« , cette dernière permet de sauvegarder vos documents sur clé USB ou disque dur secondaire/externe.
La sauvegarde est automatisée et Windows s’occupe de tout. Il est aussi possible d’exclure des extensions, si par exemple, vous ne souhaitez pas sauvegarder des films qui peuvent être très volumineux.

Vous pouvez suivre le tutoriel : Windows 8/10 : sauvegarder ses documents personnelles

Les types de sauvegardes

Les explications sur les différents types de sauvegardes que l’on retrouve sur la plupart des solutions de sauvegarde.

Sauvegarde complète

Sauvegarde complète : prend tous les fichiers quelque soit l’attribut archive. C’est la sauvegarde la plus simple mais comme tous les fichiers sont repris lors d’une sauvegarde complète, cette dernière prend du temps et une place disque non négligeable. Vous pouvez faire une sauvegarde complète à chaque fois, si le volume de données à sauvegarder n’est pas important.

sauvegarde différentielle

Sauvegarde différentielle: Ne sauvegarde que les fichiers créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde complète (c’est là où l’attribut archive est utilisé). Lors de la restauration, il faut restaurer la dernière sauvegarde complète et la dernière sauvegarde différentielle.
La sauvegarde différentielle est plus rapide à réaliser qu’une sauvegarde complète, puisqu’elle ne prend que les modifications.
La restauration d’une sauvegarde différentielle est toutefois plus longue qu’une restauration d’une sauvegarde complète.
Enfin, l’accumulation dans le temps prend aussi plus de place disque qu’une sauvegarde complète puisque vous cumulez.
En clair donc, il faut effectuer une sauvegarde complète régulièrement, par exemple, une fois par semaine ou par mois.

sauvegarde incrémentale

Sauvegarde incrémentale : Ne sauvegarde que les fichiers créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde quelque soit le type (complète ou incrémentale). Lors de la restauration, il faut restaurer la dernière sauvegarde complète et toutes les sauvegardes incrémentales qui ont été faites depuis cette sauvegarde complète.

Les sauvegardes incrémentales prennent moins de place disque et sont très rapides à réaliser.
Les sauvegardes incrémentales sont très rapides à réaliser, mais leurs restaurations sont plus longues puisqu’il faut restaurer chaque jeu.

Vous avez maintenant les différents type de sauvegardes.
La plupart du temps sur les logiciels de sauvegarde, aucun modèle pré-établie n’est donnée, à vous de configurer sur un calendrier les sauvegardes que vous souhaitez réaliser.

Si vous ne voulez pas vous prendre trop la tête le plus simple est de configurer une sauvegarde des données complètes le dimanche par exemple.
Et des incrémentales tous les jours de la semaine.

Les conseils de sauvegarde de fichiers

Les conseils à suivre pour bien réaliser ses sauvegardes.

Ne sauvegardez pas sur le même disque qui stocke les données… En effet, si le disque dur plante matériellement, vous perdez les sauvegardes avec.
Il faut toujours sauvegarder sur un disque dur secondaire, ou externe.

Vérifiez régulièrement que tout fonctionne, les applications de sauvegarde affichent des alertes quand des problèmes durant la sauvegarde ont été détectés.
N’hésitez pas à vérifier les fichiers et les journaux.
Ce n’est pas le jour où vous avez besoin de restaurer qu’il faut s’apercevoir que rien ne fonctionnait depuis des semaines.

Liens autour des sauvegardes

Tous les tutoriels de logiciels de backup et autres dossiers sur la page : Les sauvegardes de Windows.

(Visité 1 823 fois, 3 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet