Comment cloner son disque dur

5.0
05

Cloner des disques consiste à copier tout le contenu d’un disque vers un autre.
Cela permet notamment de transférer Windows sur un autre disque dur.
Par exemple il est possible de migrer Windows d’un disque HDD vers un SSD.

Cela est utile lorsque vous changez de disque dur sur un même ordinateur et souhaitez tout récupérer.
A l’issu du clonage, vous pouvez remplacer l’ancien disque par le nouveau, l’ordinateur devrait démarrer normalement et vous devriez retrouver votre environnement.

Voici quelques solutions de clonage de disque, que je me suis amusées à tester.

Comment cloner son disque dur

Comprendre le clone de disque

Copier Windows

L’avantage du clone de disque est la copie des données telles quelles.
Ainsi vous retrouvez sur le disque de destination exactement les mêmes choses.
Dans le cas de Windows, cela fait que le système va être dupliqué et vous pourrez démarrer votre ordinateur sur le nouveau disque.
Lors d’une migration HDD vers SSD, cela signifie aussi que vos applications vont se retrouver sur le SSD.
Par la suite, si elles sont trop volumineuses ou si vous ne voulez que certains applications sur le SSD, vous serez obligé de les désinstaller pour les réinstaller sur HDD.

Cloner ses disques

Enfin, vous devez bien comprendre que le clone de disque consiste à copier les partitions telles quelles.
Ainsi pour que cela puisse se faire, il faut que le volume de données de départ ne dépasse pas la taille du disque de destination.
Par exemple, si vous avez un HDD de 1 TO avec 800 Go de données, vous ne pourrez pas cloner vers un SSD de 250 Go.
Tout simplement parce que les 800 Go ne tiendront jamais sur le disque de 250 Go.

Comprendre le partitionnement de disque

Plus vous avez de connaissances sur les partitions de disques et plus vous serez apte à comprendre le fonctionnement d’un clone.
Il convient donc d’avoir quelques notions sur le fonctionnement des partitions de disque, pour cela, vous pouvez lire la page : les partitions de disques.

Voici un exemple de partitionnement sur la gestion des disques de Windows :

Clone de disque comprendre le partitionnement de disque
Clone de disque comprendre le partitionnement de disque

Ici nous avons les partitions suivantes :

Enfin, il faut noter qu’ici, c’est une installation sur un ordinateur UEFI avec un disque GPT. Le partitionnement de disque est un peu différent sur les installations MBR.
Plus d’informations : Différences MBR et GPT : partitions de disque

Cloner ses disques sur Windows

Utilitaires pour cloner les disques

Sous Windows, il existe une multitude de logiciels de partitionnement qui font aussi du clonage de disque.
Tous les utilitaires de partitionnement ont une fonction de clonage de disque : Outils de partition de disque
Il faut juste regarder les termes de l’utilisation de ces outils de partitions, car certains, n’offrent pas la fonction de clonage dans la version gratuite ou celle-ci est limitée.

L’un des avantages de ces logiciels est qu’il est aussi possible de faire des copies de partitions pour les redimensionner.
Donc si les partitions du départ sont mal faites au niveau taille, vous pouvez corriger en copiant le tout vers le nouveau disque.
Il faut respecter l’ordre des partitions.

Dans cet article, nous verrons les logiciels suivants :

CloneZilla

CloneZilla est un utilitaire de clone de disque gratuit et efficace.
L’interface est toutefois austère et l’assistant est longue.
D’autre part, Il faut créer une clé USB bootable et démarrer l’ordinateur dessus pour cloner ses disques.
C’est le seul utilitaire avec ce fonctionnement, les autres fonctionnent directement dans Windows.

Il existe un tutoriel complet sur le site, n’hésitez pas à le consulter : Tutoriel comment cloner son ses disques
Enfin on peut aussi cloner des PC par le réseau : Clonezilla et DRBL : cloner des PC par le réseau

Cloner ses disques avec Clonezilla
Cloner ses disques avec Clonezilla

EaseUS Todo Backup ou EaseUS Disk Copy

L’editeur EaseUS propose plusieurs outils qui permettent de cloner les disques.
EaseUS Disk Copy est payant mais vous trouverez un tutoriel sur le site : Tutoriel EaseUS Disk Copy : comment cloner ses disques
Du côté des gratuits, vous pouvez utiliser EaseUS Todo Backup et là aussi un tuto est disponible sur le site : Cloner gratuitement ses disques avec EaseUS Todo Backup

Cloner ses disques avec EaseUS Todo Backup
Cloner ses disques avec EaseUS Todo Backup

AOMEI Backupper Standard

Les indications pour cloner les disques avec AOMI Backupper Standard sont données sur la page : Cloner ses disques avec AOMEI Backupper Standard

D’autre programmes et exemples pour cloner ses disques sur la page : Cloner ses disques dur.

Cloner ses disques avec AOMEI Backupper Standard
Cloner ses disques avec AOMEI Backupper Standard

Minitool Partition Wizard

Minitool Partition Wizard est un utilitaire de gestion de disque et de partition gratuit mais seulement disponible en anglais.
Une fonction OS Migration est disponible.

Pour effectuer un clone de disque avec Minitool Partition Wizard, se reporter au tuto : Cloner ses disques avec Minitool Partition Wizard

L’utilitaire fonctionne globalement bien et permet notamment de redimensionner les partitions de disques à l’arrivé.
Cela est très utile lorsque le disque de destination est plus petit ou plus volumineux.

Clone de disque avec Minitool Partition Wizard
Clone de disque avec Minitool Partition Wizard

Macrium Reflect

Macrium Reflect est un programme gratuit mais en anglais est assez fiable.
Vous pouvez notamment redimensionner les partitions de disque à l’arrivée.

Le tutoriel plus complet pour cloner les disques : Clone disque avec Macrium Reflect

L’installeur va télécharger le programme (570Mo tout de même).
Puis lance le programme d’installation.

Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect

Cloner un disque HDD vers SSD avec Macrium Reflect en vidéo :

Cas où le disque est plus petite

Les disques dur SSD sont souvent plus moins volumineux que les disques dur HD, car le Mo est plus chers.
Souvent donc, le disque SSD de destination est plus petite. Comme évoque dans l’introduction, le clonage n’est pas possible.

Exemple ci-dessous, avec deux partitions qui ont total font plus de 30 Go.
Le disque de destination fait 30 Go.
Les données sont donc plus volumineuses que le disque de destination, impossible donc de tout copier.

Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect

Macrium Reflect indique alors un message « Not all copied. Insufficient space » 

Il n’y a pas 36 solutions, il faut réduire l’espace de données, vous pouvez alors en déplacer sur un disque dur externe, ou une autre partition que la partition système.
Une fois que le total des données est plus petite que le disque de destination, cloner les disques sera possible.

Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect

Macrium Reflect accepte :

Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect

et tout le processus de clonage de disque se passe bien.

Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect
Clone de disque avec Macrium Reflect

jusqu’au message « Clone Completed« .

Problème de démarrage après le clone

Si vous rencontrez des problèmes de démarrage après le clone de disque et notamment si le PC démarre sur le HDD au lieu du SSD, suivez notre l’article suivant :Résoudre l’ordre de démarrage SSD et HDD après un clone de disque

Cloner un disque avec GNU/Linux

dd (data dump)

Dans cet exemple de clonage de disques sur Linux, nous n’allons pas utiliser gparted, mais la commande dd.
dd est utilitaire Linux vieux comme le monde qui existera encore pendant longtemps… de ce fait, cette méthode est et restera fonctionnelle encore longtemps.
L’utilitaire fait de la copie en RAW, secteur par secteur, ainsi, le partitionnement et le système de fichiers utilisés n’a pas d’importance.
Enfin, l’outil dd support donc les disques de type MBR, GPT, sans problème.

Il faut passer par un CD Live Linux, même si Linux est installé (ce qui est le cas dans cet exemple puisqu’on a un Dual-Boot). La partition système ne devant pas être monté (utilisé si vous préférez)

La partition système doit être démonté, donc vous devez utiliser un CD Live.
Je suis passé par un CD Live Ubuntu, dans mon cas puisqu’il s’agit de copier le premier disque vers le second, nous allons donc cloner /dev/sda vers /dev/sdb
Pour rappel, si vous désirez lister le contenu des partitions, vous pouvez utiliser la commande : sudo fdisk -l /dev/sdX

Avant de commencer, saisissez sudo mount et vérifiez qu’aucune partition /dev/sda n’est montée.
Sinon sudo umount /dev/sdaX pour démonter la partition où X est le numéro de la partition.

Cloner de disque avec dd

La commande dd dans notre cas sera :

sudo dd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=XXXMo

bs permet de définir la taille des blocs à copier.
Par défaut, c’est 512k, il ne faut surtout pas laisser cette valeur car sinon la copie va prendre des années.

 Clone de disque avec dd sur Linux
Clone de disque avec dd sur Linux

Vous pouvez vous inspirer de ce tableau pour choisir la valeur.
Dans mon cas, j’ai pris 100Mo

 Clone de disque avec dd sur Linux
Clone de disque avec dd sur Linux
 Clone de disque avec dd sur Linux
Clone de disque avec dd sur Linux

Le résultat du clone

La copie a dû prendre même pas 1H.
On vérifie le contenu des partitions de /dev/sdb qui sont exactement les mêmes que /dev/sda
Je retire le disque 0 (/dev/sda) et no problemo, tout boot, un coup de gestion des disques sur Windows.
On a bien que le disque de 80 go (/dev/sdb).

 Clone de disque avec dd sur Linux
Clone de disque avec dd sur Linux

Comme vous pouvez le constater, dd a copié l’intégralité du disque 0 sur le début du disque de 80 Go, de ce fait, la place disque se retrouve tout à la fin.
On ne pourra agrandir que la partition qui juxte, soit la partition C.
C’est le problème d’avoir les partitions EFI, en plein milieu du disque, chose évoquée sur la page : Le partitionnement de disque.

dd peut paraître austère car en ligne de commande, mais c’est au final, extrêmement simple, si on veut copier un disque dans son intégralité.
Si vous choisissez la bonne valeur bs, la copie de disque peut aller très rapidement.

dd est un utilitaire très puissant qui peut aussi être utilisé pour effectuer des images disque, plus d’informations : Comment créer une image système avec Linux

Copier Windows par la copie de partitions

Dans le cas d’un Dual-Boot et d’un changement de disque, il est aussi possible de ne déplacer que Windows, si vous souhaitez abandonner le dual-boot.
Ce cas est documenté sur la page : Comment copier Windows d’un disque à un autre

image_pdfimage_print
(Visité 26 336 fois, 17 visites ce jour)
5.0
05
Demande de l'aide sur le forum