Menu Fermer

Comment connaitre le DNS d’une adresse IP (DNS inversé)

Lorsqu’une adresse IP se connecte à un appareil, on peut chercher à connaître le nom d’hôte associée à l’adresse IP.
Cela permet notamment de déterminer à quelle opérateur celle-ci appartient.
Pour cela, on peut faire une recherche DNS inversée ou Reverse DNS (rDNS) en anglais.

Dans ce tutoriel, je vous donne plusieurs manière de connaitre le DNS d’une adresse IP.

Comment connaitre le DNS d'une adresse IP (DNS inversé)

Qu’est-ce que le DNS inversé ?

Le DNS inversé est une recherche DNS d’un nom de domaine à partir d’une adresse IP. Alors qu’une demande DNS régulière résout une adresse IP à partir d’un nom de domaine, RDNS fait le contraire, d’où le nom inversé.

Un enregistrement PTR est utilisé pour effectuer des recherches DNS inverses. Les enregistrements du pointeur sont configurés dans la zone des paramètres d’adresse et de routage (in-addr.arpa). S’il n’y a pas de configuration d’enregistrement PTR, une recherche DNS inversée échoue.

Comment connaitre le DNS d’une adresse IP

En ligne avec BrowserLeaks

BrowserLeaks est un site complet pour tester son navigateur internet mais aussi obtenir des informations détaillées sur une adresse IP.
Il peut afficher le nom d’hôte d’une adresse IP :

  • Accédez au site Browserleaks
  • Puis copiez/collez l’adresse IP dans le champs de recherche. Pour aller plus vite, vous pouvez aussi accéder à l’URL : https://www.browserleaks.com/ip/<IP>
  • Pour connaître le DNS d’une adresse IP, vérifiez le champs Hostname :
Comment connaitre le DNS d'une adresse IP en ligne

Avec nslookup (Windows)

nslookup est un outil DNS en ligne de commandes pour Windows.
Il vous permet facilement de connaître le DNS d’une adresse IP.

nslookup <ip>
  • Par exemple, pour connaître le DNS de l’adresse IP 77.86.108.250 :
nslookup 77.86.108.250
Comment connaitre le DNS d'une adresse IP avec nslookup sur Windows

avec dig (Linux)

La commande dig dans Linux est utilisée pour collecter des informations DNS. Il signifie Domain Information Groper et collecte des données sur les serveurs de noms de domaine. La commande Dig est utile pour résoudre les problèmes DNS, mais est également utilisé pour effectuer toutes sortes de résolutions DNS.

Dig n’est pas une commande de base Linux.
Il convient donc d’installer le paquet en utilisant le gestionnaire de packages de votre distribution Linux.

Installer dig sur Debian/Ubuntu avec APT :

sudo apt-get install dnsutils

Installer dig sur Fedora avec dnf :

sudo yum install bind-utils

Puis utilisez l’option -x pour effectuer un DNS inversé :

dig -x <adresse IP>

Par exemple, pour connaître le DNS de l’adresse IP 77.86.108.250 :

dig -x 77.86.108.250
Comment connaitre le DNS d'une adresse IP avec dig sur Linux