Comment créer un alias sur Linux

Les alias sont des commandes qu'un utilisateur Linux peut créer dans un terminal Linux.
C'est un moyen très puissant pour gagner en productivité en personnalisant le shell Bash.
Créez vos propres commandes Linux à l'aide de fonctions d'alias pour des tâches répétitives, raccourcir de longue commandes et configurez des commandes standards avec les options que vous utilisez très souvent.

Dans ce tutoriel, je vous montre comment créer un alias sur Linux, comment afficher et ajouter des alias dans .bashrc.
En fin d'article, vous verrez comment supprimer un alias.

Comment créer un alias sur Linux

Qu'est-ce qu'un alias dans Linux

Un alias est une commande personnalisée créer par un utilisateur Linux pour lancer une autre commande.
La plupart du temps, on l'utilise pour exécuter une commande avec beaucoup de paramètres.
Cela fait gagner du temps car il n'est pas nécessaire de ressaisir la commande au complet.

Vous ne le savez peut-être pas mais la plupart des distributions Linux possèdent des alias par défaut.
Bien entendu, ils diffèrent d'une distribution à l'autre mais on peut trouver :

alias ls='ls --color=auto'

En clair donc, l'alias ls exécute la commande ls avec l'option --color=auto pour forcer l'affichage de la couleur.

Les alias par défaut dans les distributions Linux

Sur les distributions Ubuntu et Debian, on peut aussi rencontrer l'alias ll ou la ainsi que egrep ou frep forcer l'affichage de la couleur.

Les alias par défaut dans Debian
Les alias par défaut dans Ubuntu

Enfin on peut aussi trouver un alias dir qui exécute la commande ls.

Comment créer un alias sur Linux

Pour créer un nouvel alias, on utilise la commande alias :

alias [NomAlias]='[commande avec ses options ou arguments]'

Par exemple pour ajouter l'alias cls qui exécute la commande clear, saisissez la commande suivante :

alias cls='clear'

Puis saisissez cls ce qui va effacer tout le contenu de l'écran de votre terminal.

Attention, les alias ajoutées par la commande alias ne sont pas persistant. Vous les perdez une fois déconnecté de votre terminal.

Comment afficher un alias sur Linux

Pour lister les alias, il suffit d'utiliser la commande alias sans aucun argument :

Comment afficher les alias dans Linux

Comment ajouter un alias dans .bashrc

Pour rendre un alias persistant, c'est à dire que l'alias reste actif même si vous déconnectez votre Shell, il faut éditer le fichier bashrc.
Ce dernier est exécute au moment de l'ouverture d'un shell bash.
Ainsi, on ajoute son alias dans le fichier .bashrc afin de la créer à chaque connexion utilisateur.
On trouve plusieurs fichiers selon si on souhaite appliquer des fonctions ou ajouter des alias à l'ensemble du système ou pour son utilisateur Linux.

FICHIERDESCRIPTION
/etc/bash.bashrcLe fichier bash du système et pour tous les utilisateurs.
Sa modification nécessite un accès superutilisateur
~/.bashrcPour ajouter un alias pour son utilisateur Linux
~/.bash_aliasesAutre fichier pour ajouter les alias
Les fichiers bash Linux

Voici un exemple de contenu du fichier ~/.bashrc sur Debian.

Comment ajouter un alias dans .bashrc

Tout à la fin, j'ai ajouté cet alias suivant :

awhois='whois -h v4.whois.cymru.com -v'

Il permet d'afficher les informations d'une adresse IP en effectuant un whois avec une sortie en format de tableau.
Cela évite de ressaisir les arguments -h et -v à chaque fois.

Comment ajouter un alias dans .bashrc

unalias : Supprimer un alias

Enfin la commande unalias permet de supprimer un alias créer avec la commande alias.
Par contre, si vous avez éditer les fichier bashrc, il faudra simplement commenter ou supprimer la ligne.

Son utilisation est très simple :

unalias [NomAlias]

Par exemple pour supprimer l'alias cls :

unalias cls
Supprimer un alias avec la commande unalias

Tags: