Comment overclocker son processeur sans passer par le BIOS avec Intel Extreme Tuning Utility (XTU)

Cette entrée fait partie d'une série de sur 11 dans la série L'Overclocking de son PC : le dossier

Dans l'article précédent, je présentais l'utilitaire gratuit Intel Extreme Tuning Utility (ou Intel XTU).
Ce dernier permet de modifier les réglages d'un processeur Intel.
On peut donc l'utiliser pour overclocker son processeur sans devoir passer par le BIOS de son PC.
En clair donc, Intel XTU permet d’overclocker son CPU sans passer par le BIOS. En français, on parle de surcadencer.

Il s'agit de modifier les réglages pour retirer des limites de fréquences et surcadencer le CPU pour booster les performances.
Toutefois, cela peut mettre en jeu la stabilité, ainsi il faut trouver le bon équilibre.

Ce tutoriel vous guide pour utiliser Intel Extreme Tuning Utility (Intel XTU) pour overclocker son processeur Intel et optimiser les performances.

Comment overlocker son processeur avec Intel Extreme Tuning Utility (XTU) sans passer par le BIOS

Introduction à l'overclock CPU avec Intel XTU

Intel XTU est un ensemble d'outils assez complet, et vous pouvez overclocker un processeur Intel en quelques clics sur un bouton en ajustant sa vitesse d'horloge centrale, sa tension, son horloge de suralimentation, etc. Intel XTU est également livré avec des tests intégrés du processeur et de la mémoire pour vérifier la stabilité et les températures du processeur.

Pour overclocker, vous aurez besoin d'un processeur Intel qui a un «k» à la fin du numéro de modèle (par exemple i5-9600K, i7-9700K ou i9-9900K).
Mais il est en fait possible d'overclocker des processeurs non-k (bien que ce soit plus difficile, moins efficace et déconseillé).
Vous pouvez également overclocker les processeurs Intel HD (graphiques intégrés) si vous le souhaitez.

Intel XTU permet d’overclocker votre PC sans passer par le BIOS.
Toutefois, selon la configuration matérielle, XTU peut ne pas être en mesure de tirer parti de toutes les informations système dont il a besoin pour vous permettre d'overclocker avec succès.
Depuis la vulnérabilité Plundervolt, certains BIOS OEM ont été mis à jour pour bloquer certains réglages des CPU Intel.
Cela se traduit par des options grisées sur Intel XTU.

Il faudra alors passer par le BIOS :

Comment overclocker son processeur Intel avec Intel Extreme Tuning Utility

Modifier le voltage pour overclocker ou underclocker son processeur peut conduire à des instabilités.
Cela peut se traduire par des écrans bleus et BSOD ou encore des redémarrages intempestifs de votre PC.
Enfin vous pouvez endommager de manière irréversible vos composants hardware.

Avant de vous lancer, ll est fortement conseillé de lire cet article :

Lancer un benchmark de votre PC

Pour commencer, il faut lancer un benchmark de votre PC pour avoir une note de référence.
Cela ensuite afin de vérifier si l'overclock du processeur apporte un gain de performances (score témoin) et pour tester l'impact de certains réglages spécifiques.

Intel XTU propose une fonction, la température à 99 degrés confirme que le CPU fait du Thermal Throttling :

Faire un benchmarck de son PC avec Intel XTU

Mais il en existe d'autres très complet comme CineBench, UserBenchmark, 3DMark, ... :

Supprimer les limites de puissance

  • Cliquez sur l'onglet "Advanced Tuning"
  • Cherchez le curseur "Turbo Boost Power Max" et assurez-vous qu'il est complètement vers le haut
Augmenter les multiplicateurs pour l'overclocker son processeur
  • En fonction de votre PC, vous pouvez également avoir une option Turbo Boost Short Power Max qui peut être activée ou désactivée. Assurez-vous qu'il est activé.
  • Ensuite, faites glisser la Processor Current Limit à fond
  • Laissez tous les autres paramètres tels qu'ils sont pour le moment
Augmenter les multiplicateurs pour l'overclocker son processeur

Le fait de définir ces trois paramètres au maximum garantira que votre processeur peut tirer la quantité maximale d'énergie dont il a besoin de votre alimentation afin qu'il ne soit jamais limité.
Ne vous inquiétez pas car il existe des dispositifs de sécurité en place qui protégeront votre CPU. Le pire qui puisse arriver est que votre consommation électrique augmentera.

Augmenter les multiplicateurs

Ensuite on joue sur les multiplicateurs du processeur pour augmenter la vitesse du CPU.

  • Assurez-vous que votre "Horloge de référence" est réglée sur 100 MHz, ce qui correspond à l'augmentation de la vitesse que vous obtiendrez pour chaque augmentation du multiplicateur.
  • Regardez le paramètre «Multiplier», qui affichera chacun de vos cœurs de processeur. Augmentez le multiplicateur de 1x pour chaque core (coeur)
Augmenter les multiplicateurs pour l'overclocking de son processeur
  • Puis revenez à l'onglet Benchmark et exécutez-le à nouveau.
  • Si votre système ne plante pas lors de cette opération, accédez à l'onglet «Profils» et enregistrez un nouveau profil avec le bouton Save.
  • Répétez ce processus en augmentant le multiplicateur de chaque cœur de 1x, en exécutant le test de performance et en enregistrant le profil, jusqu'à ce que votre système se bloque.
  • À ce stade, redémarrez et chargez le dernier profil que vous avez enregistré. Il est maintenant temps de modifier la tension, ce qui augmentera encore les vitesses.

Augmenter la tension (voltage)

Deux méthodes pour augmenter la tension (voltage) :

  1. augmenter le décalage de tension, qui n'applique plus de tension qu'en cas de besoin
  2. modifier la tension du noyau (VCore), ce qui en fera un changement constant de puissance

L'un ou l'autre peut fonctionner, et l'augmentation du décalage de tension a l'avantage que votre processeur ne fonctionnera pas continuellement à cette tension plus élevée (ce qui signifie plus de chaleur potentielle).

Voici comment changer le VCore qui est plus simple à mettre en place.

  • Augmentez la tension du noyau de 0,1, puis appliquez les paramètres de multiplicateur de l'étape précédente
  • Ensuite, exécutez le benchmark d'Intel XTU, et s'il ne plante pas, cela signifie que la puissance supplémentaire a permis de stabiliser les choses.
  • Sinon, continuez à répéter ce processus consistant à augmenter le VCore de 0,1 et à ajuster les multiplicateurs jusqu'à ce que le benchmark fonctionne très bien.
  • Pendant que vous effectuez ces tests, gardez un œil sur la température du processeur que XTU affiche à l'écran. Idéalement, vous voulez probablement garder votre processeur sous 80 degrés Celsius pendant qu'il est sous charge pour être sûr.
  • L'application de tensions plus élevées peut vous faire dépasser cette température, ce qui est un signe que vous voudrez peut-être diminuer votre overclocking de 100 MHz ou baisser à nouveau la tension.

Overclocking du ratio de cache et l'horloge de référence

Enfin il existe une dernière possibilité d'aller encore plus loin dans l'overclocking de son CPU.

Vous avez également la possibilité de surcadencer votre taux de cache et/ou votre horloge de référence.
Là aussi, il faut y aller par pas de 1x à la fois tout en vérifiant la stabilité du PC.
En cas de panne, vous pouvez également tester la stabilité en ajoutant une petite augmentation au décalage de tension du cache pour voir si cela stabilise l'augmentation du taux de cache.
Même chose pour l'horloge de référence; soyez prudent et allez lentement avec de petits pas de 1 MHz à la fois.
L'augmentation de l'horloge de référence peut avoir de fortes chances de déstabiliser les choses.
C'est donc plutôt réservé aux utilisateurs expérimentés.

Pour aider à éviter les surchauffes de votre PC afin que votre overclock tienne, suivez ce tutoriel :

Liens

Sources : https://www.build-gaming-computers.com/overclock-intel-cpu.html

Naviguer dans les séries -