Comment utiliser cleanmgr en ligne de commandes

Cleanmgr est un utilitaire de nettoyage de disque en graphique qui permet de libérer de la place disque mais c'est aussi une commande de Windows.
Ainsi, on peut exécuter cleanmgr depuis l'invite de commandes ou dans un script BATCH.

Dans ce tutoriel, je vous guide pour utiliser cleanmgr en ligne de commandes avec plusieurs exemples.

Comment utiliser cleanmgr en ligne de commandes

Comment utiliser cleanmgr en ligne de commandes

Les options de la commande cleanmgr

Les optionsDescription
/DPour indiquer la lettre du lecteur à nettoyer
/SAGESET:nAffiche la boîte de dialogue Paramètres de nettoyage de disque et créez une clé de registre pour stocker les paramètres que vous choisissez. NÉCESSITE UNE ÉLÉVATION UAC
/SAGERUN:nLa valeur n est stockée dans le registre et vous permet de délimiter différentes tâches pour l'exécution du nettoyage de disque. n peut être n'importe quel nombre entier compris entre 0 et 9999.
/TUNEUP:nExécutez /sageset et /sagerun pour le même n.
/LOWDISK Cela ouvre le nettoyage de disque avec toutes les options cochées. Normalement invoqué lorsque Windows avertit que si l'espace disque est épuisé.
/VERYLOWDISK Sans invite de l'utilisateur, le nettoyage de disque s'ouvrira avec toutes les options cochées.
Cela inclut le nettoyage du système en plus par rapport à la commande /LOWDISK
/SETUPExamine les fichiers système laissés par une version précédente de Windows.
/AutocleanExamine les fichiers système laissés par une version précédente de Windows/mise à niveau sur place et supprime également ces fichiers automatiquement. [Sans Documentation Officielle]
Les options de la commande cleanmgr

Quelques éléments à prendre en compte :

  • Le processus deviendra plus lent si CLEANMGR s'exécute sans /sageset ou /sagerun, il commencera par estimer la quantité d'espace disque pouvant être stockée.
  • Par défaut, les fichiers programmes téléchargés et les fichiers Internet temporaires sont sélectionnés.
  • De nombreux fichiers seront répertoriés comme des fichiers « indésirables », mais il est recommandé de vérifier avant de les supprimer.
  • Un lecteur rempli à 75 % - 80 % affectera les performances car la fragmentation des fichiers augmentera. De plus, en supposant que vous ayez la «taille gérée par le système» par défaut pour le fichier d'échange, celui-ci se réduira automatiquement pour s'adapter à l'espace disponible.
  • Pour un lecteur disposant de plus de 25 % d'espace libre, la suppression de fichiers n'aura aucune incidence sur les performances.
  • Certaines options de nettoyage nécessitent une élévation, si elle s'exécute sans élévation, l'interface graphique inclura une option qui relancera CLEANMGR en mode élevé. En cas de besoin, CLEANMGR peut s'approprier les fichiers avant de les supprimer.

Spécificer la lettre du lecteur à nettoyer

Pour spécifier la lettre du lecteur à nettoyer, on utilise l'option /D suivi de la lettre du lecteur.
Par exemple pour nettoyer le lecteur C, utilisez la commande suivante :

cleanmgr.exe /D C

Nettoyer Windows avec cleanmgr en ligne de commandes

Le principe est relativement simple, vous définissez les éléments à nettoyer avec l'option SAGESET et un numéro.
Puis on appelle cleanmgr avec les options de nettoyage avec l'option SAGERUN.

cleanmgr.exe /SAGESET:112
Nettoyer Windows avec cleanmgr en ligne de commandes
  • Cela ouvre l'interface de cleanmgr, cochez les éléments que vous souhaitez nettoyer
Nettoyer Windows avec cleanmgr en ligne de commandes
  • Enfin pour effectuer un nettoyage avec la configuration de nettoyage 112, on utilise cleanmgr avec l'option SAGERUN :
cleanmgr.exe /SAGERUN:112
Nettoyer Windows avec cleanmgr en ligne de commandes

A titre informatif, la configuration de nettoyage de cleanmgr est stockée dans la clé du registre Windows suivante :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\VolumeCaches

Les sous-clés correspondent aux différentes catégories de nettoyage disponibles dans la liste de l'interface.
Une valeur StateFlagsXXXX avec le numéro de la configuration de nettoyage.
On retrouve donc StateFlags0112 puisque notre numéro est 112.

Nettoyer Windows avec cleanmgr en ligne de commandes

Ainsi, il est possible d'intégrer cleanmgr dans un script batch, notamment, le cas dans ce script de nettoyage de Windows décrit dans ce tutoriel :

Comment utiliser cleanmgr /LOWDISK

Ce commutateur est utilisé lorsque Windows informe l'utilisateur qu'il manque d'espace disque sur un lecteur. Lorsque vous cliquez sur la notification, le Nettoyage de disque s'ouvre avec toutes les cases cochées par défaut.

Vous pouvez l'exécuter à partir de la boîte de dialogue Exécuter comme suit :

cleanmgr /LOWDISK
Comment utiliser cleanmgr /LOWDISK

Comment utiliser cleanmgr /VERYLOWDISK

L'option /VERYSLOWDISK fonctionne comme la précédente, simplement, elle nettoyage les fichiers du système.
Cela inclut donc les nettoyage suivants :

  • Nettoyage de Windows Update : Windows conserve une copie des mises à jour installées par Windows Update. Cela permet la désinstallation mais peut prendre de la place disque. Vous pouvez les supprimer pour libérer de la place disque mais vous ne pourrez plus désinstaller les mises à jour installées
  • Antivirus Microsoft Defender : Fichiers non critiques utilisées par l'antivirus Windows Defender
  • Packages de pilotes de périphériques : Windows conserve aussi une copie de tous les pilotes de périphériques installées en provenance de Windows Update. Cela est utilisé pour revenir au pilote précédent. Là aussi vous pouvez les supprimer pour libérer de la place disque
  • Fichiers de ressources linguistique : Supprimer les fichiers de ressources linguistiques inutilisées pour le clavier, entrée vocales
cleanmgr /VERYLOWDISK
Comment utiliser cleanmgr /VERYLOWDISK

Comment utiliser cleanmgr /SETUP

Le commutateur /setup analyse les fichiers système laissés par une version précédente de Windows. Par exemple, si vous avez effectué une mise à niveau de Windows 7 vers Windows 10, l'exécution de ce commutateur est utile.
Cela est aussi utile pour supprimer le dossier Windows.old lorsque vous installez une mise à jour de fonctionnalités.

L'utilitaire effectue les nettoyages suivants :

C:\$Windows.~BT\*
C:\$Windows.~LS\*
C:\$Windows.~WS\*
C:\ESD\Download\*
C:\ESD\Windows\*
C:\$WINDOWS.~Q\*
C:\$INPLACE.~TR\*
C:\Windows.old\*
C:\Windows\Panther

La commande ne nettoye pas automatiquement les dossiers et fichiers des versions précédentes de Windows.
Il inspectent les dossiers précédentes pour générer deux fichiers d'analyses :

C:\Windows\System32\LogFiles\setupcln\setupact.log
C:\Windows\System32\LogFiles\setupcln\setuperr.log
setupact.log créé par la commande cleanmgr /SETUP

cleanmgr.exe /AUTOCLEAN

C'est la commande à utiliser pour un nettoyage automatiquement des anciennes versions de Windows.
Elle va notamment supprimer le dossier Windows.old.