5 conseils pour ne pas faire planter Windows

Je parcours les forums depuis plusieurs années et les problèmes de plantage de Windows sont récurrents.
Souvent l’utilisateur maudit Microsoft ou Windows mais parfois le problème se situe derrière la chaise.
Bien souvent, il s’agit de mauvais entretiens du PC et de Windows ou parfois le suivi de conseils sur le toile qui sont dangereux.

Voici les 5 conseils à suivre ne pour ne pas que Windows plante.

5 conseils pour ne pas faire planter Windows

Installer le strict minimum

L’accumulation d’applications augmentent les chances de créer des problèmes.
Soit des incompatibilités entre elles, soit parfois cela peut générer des lenteurs car ces applications se placent au démarrage de Windows.

Comprenez que les éditeurs de logiciels sont là pour vous faire installer leurs applications et surtout acheter.
Les discours marketing comme les publicités à  la TV sont très utilisés pour y parvenir.
Souvent on décrit l’application comme merveilleuse ou qui va résoudre tous vos soucis.
Enfin comme dans la vraie vie, des besoins inutiles sont créés en les rendant indispensables.
De plus, les ordinateurs d’assembleurs sont souvent vendus avec des dizaines d’applications peu utiles issues d’accords commerciaux entre ces assembleurs et éditeurs de logiciels.
Sur le site, vous trouverez une liste des applications à désinstaller : Liste des programmes inutiles sur Windows

Je pense notamment aux logiciels de nettoyage ou même certains antivirus peu fiables. Vous trouverez des exemples sur la page :

Enfin il faut aussi comprendre qu’il y a application et application, certaines se chargent très bas dans Windows et sont plus susceptibles de causer des problèmes.
Clairement une application qui charge un pilote ou effectue des nettoyages aura plus de chance de créer des plantages sur Windows qu’un éditeur de texte.

En premier lieu votre antivirus peut souvent causer des problèmes.
Ainsi, si vous êtes sur Windows 10, nous vous conseillons de ne pas installer un antivirus gratuit tiers mais laisser Windows Defender.
D’autant que maintenant, ces antivirus gratuit sont des points de départ pour vous pousser à installer d’autres logiciels de l’éditeur : Antivirus gratuits : désinstaller les composants inutiles

Lorsque vous installez une nouvelle application, posez-vous la question de savoir si vous en avez réellement besoin.

L’abus de logiciels de nettoyage

Dans les mauvaises habitudes que l’on retrouve sur Windows, en premier lieu, la sur-utilisation de logiciels de nettoyage.
Biens souvent, l’internaute pense qu’en nettoyant Windows, ce dernier ne va pas ralentir.
Il faut bien sûr nettoyer Windows, seulement, certains passent ces logiciels tous les jours alors que cela est au final contre-productif.
Il arrive même parfois que l’utilisateur accumule les logiciels de nettoyage : CCleaner + Glary Utilities.

Un nettoyage tous les trois à six mois est largement suffisant.
Faites en sorte que ces logiciels ne soient pas résident, c’est à dire qu’il ne tourne pas pour lancer un nettoyage régulièrement.
Malheureusement c’est de plus en plus le cas, par exemple avec CCleaner : Comment supprimer CCleaner du démarrage de Windows

Enfin évitez aussi les logiciels qui nettoient le registre Windows, bien souvent, ces derniers causent des dommages ou dysfonctionnements.
Ne devenez pas un parano du nettoyage et des traces sur Windows.

Les mises à jour de pilotes

Les logiciels de mises à jour sont devenus aussi une véritable plaid dans le même style que les logiciels de nettoyage.
En effet, le marché des logiciels de nettoyage étant saturé, les éditeurs se sont tournés vers ce nouveau type de logiciel pour créer un nouveau besoin.
Le discours est simple, il faut mettre à jour ses pilotes sinon Windows va ralentir ou planté.
Comme pour les logiciels de nettoyage, il s’agit de culpabiliser l’utilisateur ou lui faire peur.

Or c’est tout le contraire, en utilisant ces logiciels, vous avez de grandes chances de créer des problèmes.
Tôt ou tard un pilote inadéquate vous sera proposer et vous allez rencontrer des plantages voire des écrans bleus de la mort ou BSOD.

Nous vous déconseillons l’utilisation de ces logiciels sauf lors de réinstallation de Windows pour réinstaller tous vos périphériques.
Pour plus d’informations suivez notre article : Comment mettre à jour ses pilotes (drivers)
L’usage au quotidien des logiciels de mises à jour de pilotes est proscrits.

Plus d’informations sur notre page : Logiciels de mise à jour de pilotes : Arnaque et danger

Les mises à jour de pilotes

Les mauvais tutoriels sur internet et Youtube

Lorsque vous rencontrez des problèmes comme des lenteurs de Windows, vous pouvez suivre des tutoriels sur le net pour optimiser ou accélérer Windows.
Bien souvent, ces derniers font empirer les choses car peu proviennent de personnes qui connaissent vraiment de quoi ils en retournent.
Notamment sur Youtube, il y a beaucoup de tutos qui se recopient souvent avec des erreurs en plus.

A titre d’exemple, vous pouvez lire l’article suivant sur des mauvais conseils sur l’utilisation de msconfig : msconfig : mauvais conseils et idées reçues

Avant de suivre un tutoriel sur le net, renseignez-vous avant de suivre les indications.

Les problèmes matériels

Enfin, comme vous envoyez votre voiture en révision régulièrement ou vérifier certains indicateurs (huile, eau du moteur, etc).
Votre PC doit aussi être surveillé sur certains points critiques.
Notamment deux éléments sont à vérifier régulièrement : la température du processeur et carte mère et le disque dur.

Un ordinateur qui surchauffe va ralentir et les applications peuvent planter.
Il est donc conseillé de nettoyer l’intérieur de son PC tous les 6 mois, notamment en Juin à l’approche des grosses chaleur.
Voici deux tutoriels qui peuvent vous aider :

Les disques dur notamment HDD sont très susceptibles aux anomalies qui peuvent elles aussi créer des lenteurs de Windows ou plantage.
Il est donc conseillé de surveiller ces derniers grâces à la technologie SMART.
En effet, vos disques sur effectuent des auto-tests et peuvent vous prévenir en cas d’erreur.
L’article suivant vous explique comment vérifier son disque dur : Vérifier l’état de santé de son disque dur avec la technologie SMART

Les mises à jour de Windows

La grande question des mises à jour de Windows peuvent aussi se poser pour la stabilité du système.
Faut-il les installer, faut-il les bloquer.
Clairement sur Windows 10, il y a un problème de mises à jour et notamment les mises à jour annuelles.
Celles d’Avril 2018 a été particulièrement catastrophique, on en parle sur la page : Le cauchemar Windows Update continue sur Windows 10
Parfois, les mises à jour mensuelles peuvent aussi causer de mauvaises surprises.

Outre le fait qu’elles peuvent être longues et parfois planter durant l’installation : message d’erreur, mise à jour en boucle.
Il est plutôt conseillé de les installer, de toute façon, sur Windows 10 Famille, vous n’avez pas vraiment le choix.
Le blocage des mises à jour est possible mais cela reste compliqué : Windows 10 : Désactiver les mises à jour Windows Update

Très souvent, avoir une ou deux versions de retard causent d’autres problèmes comme des ralentissements de Windows.

Conclusion

En clair quand cela fonctionne, ne touchez à rien.
Dans la mesure du possible avant de suivre un tutoriel qui vous faire ceci ou cela, posez la question à une personne de confiance qui s’y connait.
Vous pouvez tomber sur des tutoriels peu fiables.

Les autres conseils à suivre qui ne le sont jamais et qui devraient l’être, donc voici un rappel :

Éventuellement d’autres conseils sur la page suivante mais déjà si vous suivez ce qui est ici, ce sera top : Conseils après installation de Windows

(Visité 597 fois, 1 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet