CrystalDiskInfo: Vérifier l’état de santé du disque dur

CrystalDiskInfo est un outil gratuit et populaire pour vérifier l’état matériel du disque dur à travers les remontés SMART.
SMART étant une technologie d’auto-vérification inclut dans les disques dur.

Ce tutoriel CrystalDiskInfo vous explique comment utiliser l’outil et vous donne quelques explications sur les rapports.

Tutoriel CrystalDiskInfo: comment lire un rapport

Introduction à CrystalDiskInfo

Les utilitaires de vérification de disque dur lisent les informations SMART du disque dur.
Ces derniers possèdent différents attributs.
Lorsqu’un seuil est dépassé sur un attribut, ce dernier est considéré en erreur.
Si trop d’attributs ou certains attributs importants sont en erreur, le disque dur est alors considéré comme défaillant.

Sur la page Comment vérifier l’état matériel du disque dur, vous trouverez quelques informations sur ces attributs.

Les attributs les plus importants sont les suivants :

  • Relocated Sectors Count – Nombre de secteur réalloués. SMART ID 5 (0x05):
  • Reported Uncorrectable Errors – Nombre d’erreurs qui n’ont pas pu être récupérés en utilisant le matériel. SMART ID 187 (0xBB)
  • Command Timeout – Nombre d’opérations avortées en raison de HDD Timeout (temps dépassés). SMART ID 188 (0xBC)
  • Current Pending Sector Count – Nombre de secteurs « instables ». SMART ID 197 (0xC5)
  • Uncorrectable Sector Count – Nombre total d’erreurs incorrigibles d’un secteur. SMART ID 198 (0xC6)

En règle générale, les problèmes de disques sont liés à des secteurs défectueux sur la surface du disque.
Le système d’exploitation peut détecter ces problèmes et tenter de déplacer les données sur un secteur sain (réallocation).
Cela peut engendrer des ralentissements, voir plantage lorsque trop de secteur sont défectueux.

Enfin CrystalDiskInfo donne aussi la température du disque dur, ce dernier ne doit pas dépasser les 45 degrés.

Vérifier la santé du disque dur

Pour télécharger, suivez ce lien : Télécharger CrystalDiskInfo
L’installation de CrystalDiskInfo est très simple.
Une icône se créée pour lancer l’outil.

CrystalDiskInfo se présente de la manière suivante.
En haut, se trouve les informations du disques (modèle, numéro de série etc.)
Si plusieurs disques dur sont présents dans l’ordinateur, vous avez un onglet avec la température et le statut.

La page de CrystaldiskInfo se présente ainsi :

  • En haut à gauche, l’état de Santé et la température du disque dur. C’est un résumé de l’état général.
  • A sa doite les informations du disque (Numéro de série, Interface, lettre de lecteur etc.
  • Puis dans la seconde partie, la liste des attributs SMART.
Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Ainsi en haut à gauche, vous avez l’état de santé général du disque dur.
Un couleur permet aussi d’identifier ce dernier.

  • Quand ces derniers sont en bleu, le disque dur est considéré en bon état.
  • En jaune – Certains attributs ont dépassé le seuil, il faut surveiller le disque dur. Si l’ordinateur rencontre des ralentissements, plantage ou lenteur de Windows, le disque dur peut en être la source.
    Vérifiez aussi le fonctionnement de vos sauvegardes, si des données importantes sont présentes sur le disque dur.
  • En rouge – le disque dur est considéré comme ayant un problème matériel avéré.

Voici un exemple d’un disque en état de prudence avec la couleur jaune.
Les attributs dont le seuil est dépassé et considéré comme à problème sont en jaune.

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Puis l’état mauvais en rouge.
En général, Windows plante et le PC devient inutilisable.

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Les menus

Le menu fonctions donne accès à quelques fonctionnalités.
Parmi lesquels, la possibilité d’ajouter une icône de CrystalDiskInfo dans la barre de notification (Mettre en Barre de tâches).

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Vous pouvez aussi configurer CrystalDiskInfo pour se lancer au démarrage de Windows, en effet, des alertes peuvent être envoyés par mail ou sonore.
En clair, il est donc possible de laisser tourner CrystalDiskInfo pour surveiller en permanence vos disques dur.

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Lire les attributs SMART

La lecture des attributs SMART n’est pas très compliquée, une fois que l’on a compris comment cela fonctionne.
La colonne valeurs brutes donnent le résultat des tests des attributs, cette valeur ne doit pas dépasser le Seuil.
Les attributs avec des seuil à 0 ne compte pas.

Par défaut, les valeurs brutes ont affichées en hexadécimale, il faut prendre les deux dernières valeurs et les convertir en décimale.
Il existe des sites pour cela, mais ce n’est pas très pratique.

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Il est tout à fait possible de passer l’affichage en décimale.
Cela se fait, depuis le menu Fonctions > Fonctionnalités Avancées > Valeurs brutes > 10 [DEC] – 1 byte

Il faut alors vérifier et surveiller les derniers chiffres dans la colonne données bruts et notamment sur les attributs d’erreur de secteurs.

Lire un rapport CrystalDiskInfo pour détecter les erreurs et problèmes de disque

Les erreurs et secteur défectueux

Il faut surveiller les erreurs de secteurs défectueux.
Si vous en avez et que le seuil est dépassé, ce n’est pas bon signe sur l’état matériel disque dur.

Dans un premier temps, sauvegarde les données importantes.
Vous pouvez faire une copie sur un disque dur externe ou mettre en place des sauvegardes régulières.
Plus d’informations :

Ensuite vous pouvez tenter un checkdisk avec une vérification de la surface afin de marquer les secteurs défectueux et déplacer les données vers des secteur sains.

Pour cela, ouvrez une invite de commandes en administrateur.
Pour plus d’informations suivez l’article : Comment ouvrir l’invite de commandes sur Windows 10
Ensuite, une fois l’invite de commandes ouvertes, saisissez ensuite la commande :

chkdsk c: /R /F

Ce dernier devrait alors vous proposer d’effectuer la vérification au prochain démarrage.
Le checkdisk peut durer 1H30, par contre s’il se bloque ce n’est vraiment pas bon signe.

Pour plus d’informations sur les secteurs ou cluster défectueux, suivre le lien.

Vérifier son disque dur en vidéo

Cette vidéo explique pourquoi et comment vérifier son disque dur avec chkdsk et les remontés SMART :

CrystalDisk et la vérification matérielle

CrystalDiskInfo s’inscrit dans une vérification matérielle plus large.
Il existe quelques tutoriels sur le site qui explique comment vérifier le matériel de son ordinateur :

image_pdfimage_print
(Visité 13 997 fois, 1 visites ce jour)