Menu Fermer

Disque dur ou SSD invisible ou non détecté dans Windows 10/11 : 7 solutions

Après l’ajout d’un nouveau disque dur ou SSD, ou du jour au lendemain, il se peut que votre disque soit introuvable dans Windows.
Impossible d’accéder à la lettre de lecteur ou partition de disque.
Le problème est souvent que vos disques durs internes ou externes, SSD, n’apparaissent pas dans l’explorateur de fichiers ou la gestion des disques.

Si vous êtes confronté à un problème de lecteur de disque qui ne n’affiche pas, ou que vous ne pouvez pas le trouver dans l’explorateur de fichiers de Windows 10/11, vous êtes au bon endroit.
Ce tutoriel vous guide pas à pas pour résoudre le disque dur ou SSD invisible ou non détecté dans Windows.

Disque dur ou SSD invisible ou non détecté dans Windows 10/11

Pourquoi un SSD ou disque dur est invisible ou non détecté d ans Windows 10/11

Pour qu’un disque dur, SSD et ses partitions de disque soient visibles, fonctionnelles dans Windows, il faut :

  • Que le PC ait détecté le disque et qu’il fonctionne. Le BIOS doit donc afficher le disque dans la liste des périphériques, sans cela, le système d’exploitation ne pourra accéder au périphérique de stockage
  • Le disque doit être initialisé avec un type de disque MBR ou GPT
  • Le disque ne doit pas être hors connexion
  • Une partition de disque doit être créée et formatée en NTFS
  • Une lettre de lecteur doit être attribuée, la rendant visible dans l’explorateur de fichiers de Windows

Les problèmes de disque ou SSD invisible et qui ne s’affiche pas dans Windows peuvent avoir de multiples sources.
Elles peuvent autant un problème matériel, qu’un problème logiciel.

  • Le disque dur ou le SSD n’est pas reconnu par le BIOS et donc il sera invisible dans Windows
  • Windows ne peut pas démarrer ce périphérique car ses informations de configuration sont incomplètes ou endommagées
  • Le périphérique ne fonctionne pas correctement car Windows ne peut pas charger les pilotes requis pour ce périphérique
  • Le système de fichiers n’est pas pris en charge ou est corrompu. Par exemple, la partition de disque est formaté en ext3, ext4 car vous avez installé Linux ou encore utilise Apple File System (APFS)
  • Un pilote pour ce périphérique a été désactivé
  • Windows ne peut pas charger le pilote de ce matériel. Le pilote peut être corrompu ou manquant
  • Windows a réussi à charger le pilote de ce matériel mais ne trouve pas le périphérique
  • Le disque dur ou le SSD est endommagé

Cela rend la résolution difficile, et il faut vérifier plusieurs choses pour trouver ce qui cloche.
Suivez les étapes de ce tutoriel pour trouver la solution.

Comment résoudre un disque dur ou SSD invisible et non détecté sur Windows 10/11

Vérifier que le disque/SSD est présent dans la gestion de disque

Comment ouvrir la gestion de disque de Windows
  • Puis dans la liste en bas, vérifiez que le disque est présent et le statut. Ce dernier doit être en ligne. Si le disque ne s’affiche pas dans le gestionnaire de disque alors suivez le paragraphe suivant afin de vérifier que le BIOS le détecte
disque dur disparu dans Windows : ce qu'il faut faire

Voici les problèmes les plus courants qui rendent un disque/SSD invisible avec leurs solutions :

disque dur disparu dans Windows : ce qu'il faut faire

Si vous rencontrez diverses erreurs de disque, consultez ces tutoriels :

Attribuer une lettre de lecteur

Dans le cas où le disque dur ou SSD est présent, mais que la partition de disque n’a pas de lettre de lecteur, il faut en attribuer une.
Sans lettre de lecteur, l’explorateur de fichiers n’affichera pas le lecteur de disque.
Pour cela, la partition doit être formatée en NTFS.

  • Depuis la gestion de disque, faites un clic droit sur la partition de disque sans lettre
  • Puis dans le menu déroulant, cliquez sur Modifier la lettre de lecteur
Changer la lettre d'un lecteur ou disque sur Windows avec la gestion des disques de Windows
  • Définissez une lettre de lecteur en faisant ajouter
  • Puis cliquez sur OK
Changer la lettre d'un lecteur ou disque sur Windows avec la gestion des disques de Windows
  • La partition de disque a une lettre de lecteur, vous pouvez accéder à celle-ci depuis l’explorateur de fichiers

Vérifier que le disque/SSD est détecté dans le BIOS

Lors du démarrage du PC, le BIOS initialise et vérifie le fonctionnement du matériel dans la phase de POST (Power-On Self Test).
C’est à ce moment là, qu’il met en route les SSD, disque dur et tout autre périphérique de stockage.
Si le BIOS ne détecte pas le disque dur ou SSD, vous ne l’aurez jamais dans le système d’exploitation.
Il faut donc s’assurer que le PC détecte bien le disque/SSD, pour cela, vérifiez sa présence dans le BIOS.
Suivez ce tutoriel pour ouvrir le BIOS du PC :

Dans la majorité des cas, cela vient d’un problème matériel (câble, dysfonctionnement du disque, …).
Vérifiez les éléments suivants :

  • Vérifiez les branchements du disque dur/SSD à la carte mère. Si un faux contact, problème de câblage est présent, le disque dur ne sera pas détecté par Windows
  • Vérifiez l’alimentation du disque dur, dans le cas d’un ajout de disque, assurez-vous que l’alimentation de l’ordinateur est assez puissante
  • En dernier lieu, testez le disque dur sur un autre ordinateur par exemple avec un câble USB ou un rack USB. Suivez les conseils de la fin de ce tutoriel

Dans le cas de l’ajout d’un nouveau SSD, par exemple NVme, faites une mise à jour du BIOS pour résoudre les problèmes d’incompatibilités ou bugs : Comment mettre à jour le BIOS

Vérifier les disques dans la gestionnaire de périphériques

Une autre chose à vérifier est la présence du disque ou SSD dans le gestionnaire de périphériques de Windows.
Si ce dernier n’est pas présent, c’est que Windows ne détecte pas le disque.
Dans la majorité des cas, cela vient d’un problème matériel (câble, dysfonctionnement du disque, …).

  • Faites un clic droit sur le menu Démarrer ou utilisez le raccourci clavier
    + X
  • Puis gestionnaire de périphériques. Plus d’informations : Comment ouvrir le gestionnaire de périphériques sur Windows
Ouvrir le gestionnaire de périphériques de Windows 10
  • Puis déroulez Lecteurs de disque et vérifiez les éléments suivants :
    • Que le disque n’est pas manquant, non détecté et qu’il est bien présent. Si ce n’est pas le cas, suivez le paragraphe suivant
    • Vérifiez que le disque n’est pas en erreur dans le gestionnaire de périphérique. Cela prend la forme d’un point d’exclamation jaune sur le matériel. Cliquez alors dessus pour récupérer le code erreur
Vérifier les disques dans la gestionnaire de périphériques
  • Si le disque n’est pas présent alors suivez le paragraphe suivant pour vérifier si le BIOS voit le disque

Réinstaller des pilotes du contrôle SATA et/ou NVME

Le contrôleur de disque est un circuit situé sur la carte mère de l’ordinateur ou sur une carte de circuit imprimé enfichable qui contrôle le fonctionnement de votre disque dur, de vos lecteurs de disquettes ou des deux. Lorsque l’ordinateur souhaite transférer des données vers ou depuis le disque, il en informe le contrôleur de disque.
Des pilotes sont présents dans Windows pour que le contrôleur de disque AHCI SATA ou NVMe fonctionne.
Si les pilotes sont mal installés, obsolètes ou corrompus, le disque ou SSD ne sera pas reconnu.

Pour corriger cela, supprimer et réinstaller des pilotes du contrôle SATA et/ou NVME :

  • Ouvrez le gestionnaire de périphériques
  • Puis déroulez Contrôleur IDE ATA/ATAPI
  • Faites un clic droit sur Contrôleur AHCI SATA
  • Puis dans le menu déroulant, cliquez sur Désinstaller de l’appareil
Réinstaller des pilotes du contrôle SATA et/ou NVME
  • Ensuite déroulez Contrôleurs de stockage
  • Si vous avez Contrôleur NVME Express, faites aussi un clic droit dessus
  • Enfin Désinstaller de l’appareil
Réinstaller des pilotes du contrôle SATA et/ou NVME
  • Enfin redémarrez l’ordinateur, Windows va réinstaller les contrôleurs de stockage
  • Testez ensuite si cela résout les problèmes de disques/SSD non détecté dans Windows

Vérifier les journaux de Windows dans l’observateur d’évènements

Lorsque Windows détecte un dysfonctionnement, bug ou un problème, il consigne cela dans les journaux de Windows.
Vous pouvez les consulter à travers l’observateur d’évènements pour vérifier si des problèmes de disques ou de périphériques de stockages sont présents.

Comment ouvrir l'observateur d'évènements de Windows 10

Tester le disque dur / SSD sur un autre PC ou depuis un Live USB

Si malgré ce tutoriel, vous n’avez toujours pas pu résoudre votre problème de SSD ou disque qui ne s’affiche pas.
Vous ne savez toujours pas si c’est un problème matériel ou logiciel alors voici deux autres tests à effectuer.

Le première consiste à utiliser un Live USB.
Le but est de vérifier si le disque dur ou SSD fonctionne dans ce mode.
Si ce n’est pas le cas, il s’agit probablement d’un problème matériel.
S’il fonctionne sur le Live USB, c’est un problème logiciel sur Windows (pilotes, etc).

Vous pouvez tester depuis le live USB du site ou depuis le Live USB Ubuntu (Linux) :

En second, vous pouvez tester le disque dur ou le SSD sur un autre PC.
Là aussi, le but est de vérifier son fonctionnement.
S’il ne fonctionne pas, il est probablement endommagé.
Pour le SSD NVMe, il faudra l’insérer dans la carte mère.
Pour les disques dur SATA, vous pouvez utiliser un rack USB ou un cordon USB.