Erreur DistributedCOM 10016

En vérifiant les erreurs dans l’observateur d’évènements de Windows 10, vous remarquez beaucoup d’erreurs DistributedCOM.
Il s’agit d’un évènement numéroté 10016 qui revient très souvent, parfois, plusieurs fois par jour.

Voici le contenu complet de cette erreur qui peut se déclenche régulièrement :

Les paramètres d’autorisation propres à l’application n’accordent pas l’autorisation Local Activation pour l’application serveur COM avec le CLSID 
{2593F8B9-4EAF-457C-B68A-50F6B8EA6B54}
 et l’APPID 
{15C20B67-12E7-4BB6-92BB-7AFF07997402}
 au SID PC-PRINCIPAL\spamh de l’utilisateur (S-1-5-21-1530345389-3197002195-1270710192-1001) depuis l’adresse LocalHost (avec LRPC) s’exécutant dans le SID Non disponible du conteneur d’applications (Non disponible). Cette autorisation de sécurité peut être modifiée à l’aide de l’outil d’administration Services de composants.

Cet article vous explique à quoi correspondent ces erreurs et évènements et comment les résoudre.

Comment résoudre l'erreur DistributedCom 10016 sur Windows 10

Introduction

Premièrement, sachez que cette erreur ne pose pas de problème de fonctionnement particulier.
A priori, cela ne provoque pas de plantage du fonctionnement des applications, de Windows 10 ou encore des ralentissements.

Pour ma part, tous les Windows 10 que j’ai rencontré ont cette erreur.
Vous pouvez suivre cet article pour supprimer ces erreurs mais vous pouvez aussi ne rien faire.
En effet, une mauvaise manipulation sur un composant COM et vous pouvez planter Windows.
En clair donc ces erreurs n’ont pas de réelles impacts comme des fonctions de Windows 10 altérées alors ne touchez à rien.

Comment résoudre l'erreur DistributedCom 10016 sur Windows 10

L’erreur se produit lorsqu’une application ou un composant de Windows 10 fait un appel DCOM et que ce dernier n’a pas les permissions pour cela.

Enfin dans cette autre erreur à comparer avec celle de l’introduction, aucun identifiant de l’application n’est indique (APPID Non disponible).
Il sera alors difficile de résoudre cette erreur DCOM.

Les paramètres d’autorisation propres à l’application n’accordent pas l’autorisation Local Exécution pour l’application serveur COM avec le CLSID
Windows.SecurityCenter.SecurityAppBroker
et l’APPID
Non disponible
au SID AUTORITE NT\Système de l’utilisateur (S-1-5-18) depuis l’adresse LocalHost (avec LRPC) s’exécutant dans le SID Non disponible du conteneur d’applications (Non disponible). Cette autorisation de sécurité peut être modifiée à l’aide de l’outil d’administration Services de composants.

Cas de l’erreur 10016 avec Cortana

Lorsque l’erreur 10016 se produit sur une application spécifique, c’est une autre paire de manches.
Par exemple ci-dessous l’application Cortana et ne fonctionne pas correctement.
Notamment Cortana ne répond pas lorsque l’on tente d’effectuer une recherche.

On constate alors que les erreurs 10016 visent Cortana et ShellExperience à cause de permissions incorrectes DCOM sur RuntimeBroker.

Comment résoudre l'erreur DistributedCom 10016 sur Cortana

Dans la partie Application, on peut alors constater les erreurs Windows Error Reporting sur l’application Cortana.
Ces permissions incorrects font planter Cortana, ShellExperience et d’autres applications Windows 10.

Comment résoudre l'erreur DistributedCom 10016 sur Cortana

Dans ces cas là, sachez que Windows Repair est capable de réinitialiser les permissions des objets DCOM.
Vous pouvez donc consulter notre tutoriel en ce sens afin de tout remettre par défaut.

Si les erreurs avec Cortana persistent et que ce dernier ne fonctionne toujours pas, suivez alors la suite de cet article.

Résoudre l’erreur DistributedCOM 10016

Pour commencer repérer l’ID de l’application indiquée dans l’erreur.
Dans notre exemple il s’agit de {15c20b67-12e7-4bb6-92bb-7aff07997402}.
Bien entendu sur votre ordinateur, cet identifiant d’application sera probablement différent.

Résoudre l'erreur DistributedCOM 10016

Modifier la permission du registre

La première étape vise à modifier les autorisations du registre sur la clé de l’application qui pose problème.
Cela va permettre par la suite de modifier les autorisations DCOM de celle-ci.

Ensuite, suivez les indications de l’article Impossible de modifier ou supprimer une clé du registre Windows afin de créer une entrée regedit pour lancer l’éditeur de registre avec les permissions élevées.

Téléchargez PowerRun puis lancez ce dernier.
En haut, cliquez sur l’icône + en vert afin d’afficher le contenu suivant.
Dans le champs emplacement fichier, saisissez regedit.exe puis cliquez sur Appliquer Liste.

Modifier les autorisations du registre sur la clé DCOM

Ensuite ouvrez la clé : HKEY_CLASSES_ROOT\AppID\{ID_APPLICATION_EN_ERREUR} soit donc {KEY_CLASSES_ROOT\AppID\{15c20b67-12e7-4bb6-92bb-7aff07997402}

Modifier les autorisations du registre sur la clé DCOM

Notez bien le nom de l’application qui apparaît dans {Par défaut}, ici dans l’exemple ci-dessous il s’agit de RunTimeBroker.

Modifier les autorisations du registre sur la clé DCOM

Ensuite sur cette clé du registre, faites un clic droit puis autorisations afin d’ouvrir celles-ci.
Cliquez sur le bouton Ajouter puis dans la partie entrez le nom des objets, saisissez votre utilisateur Windows.
A droite cliquez sur Vérifier les noms ce qui va valider le nom d’utilisateur si vous l’avez bien saisi.

Modifier les autorisations du registre sur la clé DCOM

Enfin votre nom d’utilisateur doit apparaître dans la liste.
Dans les autorisations en bas, cochez Autoriser sur Contrôle Total.

Modifier les autorisations du registre sur la clé DCOM

Corriger les permissions DCOM

La seconde étape consiste à corriger les permissions DCOM.

  • Pour se faire, sur votre clavier, appuyez sur la touche Windows + R
  • Ensuite saisissez DCOMCNFG puis OK afin d’ouvrir le services de composants
  • Dans la liste de gauche, déroulez : Racine de la console > Services de composants > Ordinateurs puis Poste de travail
  • Enfin déroulez Configuration DCOM.

Si un avertissement comme celui ci-dessous apparaît, cliquez alors sur oui afin de pouvoir accéder à la liste.

Corriger les permissions DCOM pour résoudre l'erreur 10016

Dans la liste, cherchez le nom de l’application notée, ici donc RunTimeBroker.

Comme il y en a deux, il faire un clic droit puis propriétés pour vérifier l’ID de l’application dans Général.
Vous devez donc avoir l’ID de l’application en erreur, soit dans notre exemple {15c20b67-12e7-4bb6-92bb-7aff07997402}.

Corriger les permissions DCOM pour résoudre l'erreur 10016

Ensuite cliquez sur l’onglet Sécurité et si un avertissement apparaît alors cliquez sur Supprimer.

Corriger les permissions DCOM pour résoudre l'erreur 10016

Cliquez alors sur Modifier dans la partie Autorisations d’exécution et d’activation.

Enfin ajoutez le groupe administrateurs dans la liste et donner lui les autorisations totales.

Cliquez alors sur Modifier dans la partie Autorisations d'exécution et d'activation.

Pour terminer vous pouvez redémarrer votre ordinateur afin que Windows 10 prenne les changements.

(Visité 193 fois, 1 visites ce jour)
Noter cet article