Les garanties lors de l’achat d’un PC ou composants

Vous avez acheté un nouveau PC ou un composant comme une carte graphique ou barrette de RAM.
Au bout de quelques mois, celle-ci ne fonctionne plus ou plante.

Vous ne le savez peut-être pas mais il existe plusieurs garanties.
Ainsi vous pouvez faire jouer celle-ci pour défaut de matériel.
Certains s’appliquent aussi aux produits d’occasion.

Cet article vous explique vos droits autour des garanties pour faire renvoyer, remplacer ou réparer.

Introduction

Lorsque l’on achète un nouveau PC ou composant, il est agaçant que cela ne fonctionne pas.
En général, l’installation ou le démarrage de Windows conduit à des BSOD.
Dans certains cas, c’est pire car le PC reste sur un écran noir.

Quand cela arrive dès l’achat, on fait jouer la garantie pour remplacer le matériel ou le PC.
Parfois cela peut arriver au bout de quelques mois, voire un an ou deux.

Comme l’explique cet article, vous verrez qu’il existe plusieurs garanties.
Vous ne le savez peut-être pas mais on peut aussi faire remplacer le matériel.

Ici on parle d’ordinateurs mais cela s’applique à tous les produits comme un smartphone, lave-linge, téléviseur, etc.

Les 14 jours pour se rétracter

Lorsque vous achetez un produit quel qu’il soit, la loi vous donne 14 jours pour vous rétracter.
Pendant ce délai, vous pouvez renvoyer le produit et vous faire rembourser.

Vous pouvez exercer votre droit de rétractation à compter :

  • de la conclusion du contrat pour les prestations de service ou la fourniture d’un contenu numérique hors support matériel
  • à la réception pour les biens

Enfin le droit de rétractation s’applique aussi si le produit est soldé, d’occasion ou déstocké.
Par contre il ne s’applique PAS aux CD, DVD ou logiciels informatiques que vous avez ouverts.

La garantie légale de conformité

Celle-ci protège le consommateur et garantie que le produit livré est bien conforme au contrat.
En clair donc, vous pouvez faire jouer cette garantie lorsque le produit ne correspond pas à la description ou à la qualité avancée.
Elle dure pendant 2 ans à compter de la livraison du produit.

Cette garantie s’applique à tous les pays européens.
Ainsi si vous achetez un matériel dans un pays étranger, elle s’applique.
Sa durée est de deux ans après l’achat du produit.

De plus si le problème se manifeste dans les 6 mois après l’achat, le consommateur n’a rien à prouver du défaut.
Il peut donc demander à faire changer ou réparer le produit.

Enfin, la garantie légale de conformité s’applique également aux produits d’occasion.

La garantie des vices cachés ou garantie de qualité

Comme son nom l’indique, cette garantie protège contre les défauts cachés.
On entend par vices cachés, des défauts non visibles pour l’acheteur.

  • le défaut était caché au moment de l’achat
  • il existait à la date d’achat
  • il rend le produit inutilisable ou diminue très fortement son usage

L’acheteur a le choix de :

  • rendre la chose et se faire restituer le prix ;
  • garder la chose et se faire rendre une partie du prix.

Enfin là aussi le délai pour agir est de 2 ans à compter de la découverte du vice.

Ainsi pour un ordinateur neuf, si ce dernier plante dès le départ, n’attendez pas 6 mois pour faire jouer celle-ci.

La garantie commerciale ou constructeur

C’est une garantie facultative qui peut s’ajouter au garantie légale.
Le vendeur n’est pas obligée de vous la proposer.
Un contrat doit être signé par l’acheteur et le contenu diffère d’un magasin ou vendeur à l’autre.

Il s’avère très important de lire le contenu et les conditions de celle-ci.

Le professionnel doit vous remettre un exemplaire du contrat précisant :

  • le contenu de la garantie ;
  • le prix ou la gratuité de la garantie ;
  • les modalités de mise en œuvre ;
  • la durée et l’étendue territoriale. Si vous pouvez remettre le produit dans un magasin de la chaîne à l’étranger ;
  • les coordonnées du vendeur ou du fabriquant ;
  • le rappel de l’obligation du vendeur de se conformer aux garanties légales (conformité et vices cachés) en plus de la garantie commerciale ;
  • la prolongation de la garantie en cas d’immobilisation du bien pendant sa réparation ou remplacement éventuel pendant plus de 7 jours calendaires avec une reproduction de l’article du Code de la consommation définissant la mise en œuvre de la garantie commerciale.

Source

En général, elle s’applique après la garantie légale de conformité.
Ainsi une garantie commerciale est intéressant dans les cas suivants.

  • Si l’acheteur n’a pas à prouver l’existence d’un défaut.
  • Lorsque fabricant organise le retour du produit
  • Si tous les frais et les éventuels dommages occasionnés par la panne sont couverts.
  • Garantie sur la casse ou perte

En clair si la garantie commerciale n’allonge pas le délai de conformité ou ne couvre n’apporte rien de supplémentaire : évitez la !

Exemple de garantie commerciale

Par exemple ci-dessous, le Pack Classique est un pack minimale conforme à la loi.
On retrouve les éléments mentionnés dans cet article : 14 jours pour changer d’avis et deux ans de garantie et prise en charge du retour.
Les packs suivants sont des garanties commerciales qui étendue le délai de rétractation et allonge la garantie.

Les garanties commerciales à l'achat du PC

ou encore ci-dessous la garantie de remplacement.

Les garanties commerciales à l'achat du PC

Généralement, à l’achat d’un PC on vous propose deux garanties commerciales.
Le prix est souvent d’une centaine d’euros selon le type de garantie commerciale.

Les garanties commerciales à l'achat du PC

Les recours

Si vous rencontrez des difficultés pour faire jouer votre garantie.
N’hésitez pas n’hésitez pas à effectuer une mise en demeure par lettre recommandée.

Il existe aussi des une association de consommateurs dans votre région.
Vous pouvez les contacter afin d’obtenir de l’aide.

Liens

La page suivante de DGCCRF résume aussi toutes les garanties : Les garanties légales

image_pdfimage_print
(Visité 285 fois, 1 visites ce jour)