Google a détecté un trafic exceptionnel provenant de votre réseau

En effectuant une recherche sur Google, une page ipv4.google.com vous affiche un message indiquant qu’il a détecté un trafic exceptionnel ou inhabituel :

Nos systèmes ont détecté un trafic exceptionnel sur votre réseau informatique.
Cette page permet de vérifier que c'est bien vous qui envoyez des requêtes, et non un robot

Vous devez alors remplir un captcha afin de pouvoir poursuivre vos recherches Google.

Introduction

Voici un exemple ci-dessous de la page de blocage Google qui vise à vérifier si vous êtes un robot.
Cette page indique votre adresse IP, l’heure et l’URL de recherche.
Vous devez alors remplir un captcha « Je ne suis pas un robot »

Google possède des protections et vérifications lors des recherches pour s’assurer que ces recherches sont bien effectuées par un humain.
Si le système détecte un trafic pouvant avoir pour source un code informatique (soit un robot), un service automatisé qui tente d’effectuer de multiples recherches pour coller des informations… ce message de trafic exceptionnel peut s’afficher.
Le type de recherche, la fréquence peuvent jouer pour que ce message de vérification s’ouvre.

Il faut savoir qu’il existe des bots (pour robot) ou des botnets qui peuvent utiliser Google pour récupérer des listes de sites et effectuer des attaques sur ces derniers.

Les sources de ce trafic exceptionnel

Les sources de ce trafic exceptionnel peuvent être multiples. L’algorithme de détection et de protection est inconnue (sinon ils pourraient être contournés), toutefois, certains éléments peuvent augmenter les chances d’activation de la protection Google.

La première source, vous avez tout simplement effectué plusieurs recherches rapides à la suite qui déclenche la protection.
Dans ce cas, l’alerte Google de trafic inhabituel ne va s’afficher qu’une fois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

La seconde source, vous utilisez une connexion partagée et publique (entreprise, école, cybercafé) de ce fait plusieurs ordinateurs connectés sur la même connexion peuvent effectuer des recherches Google. Cela augmente les chances d’activation de la protection.
L’utilisation d’un VPN peut aussi jouer, en effet, les serveurs VPN utilisent des serveurs hébergés dans des datacenter et non des IP de connexion internet résidentiel. Cela peut jouer sur la détection et l’activation de ce trafic exceptionnel.
De plus, l’ordinateur d’un usager du service VPN peut aussi être infecté par des malwares.

Enfin bien sûr, dernier élément, votre ordinateur ou un des ordinateurs utilisant la connexion internet est infecté.
Le logiciel malveillant effectue des requêtes vers Google.
Dans ce dernier cas, une désinfection est conseillée, ou au moins une vérification à l’aide de Malwarebytes Anti-Malware (MBAM) par exemple.
Vous pouvez aussi demander une vérification de votre ordinateur dans la partie Virus du forum.

(Visité 473 fois, 1 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet