Les jonctions dans Windows

Les jonctions sont des liens de dossiers ou fichiers.
Ce sont des liens virtuels qui permettent de faire pointer un dossier ou fichiers vers un autre emplacement.
Les liens symboliques existent depuis longtemps sur Linux.
Les jonctions (Junction en anglais) fonctionnent de la même manière dans Windows.
Elles sont sont arrivées sur Windows avec la version Vista sous le nom de Jonction.
Ainsi on peut les utiliser sur Windows 7, 8.1 et 10.

Cet article donne quelques explications sur les jonctions.
Comment en créer et les utiliser.

Les jonctions dans Windows

Qu’est-ce que les jonctions dans Windows ?

Comme indiqué dans l’introduction, une jonction pour Windows, ou lien symbolique pour Linux est un lien virtuelle vers une ressources réelle.
Souvent sous la forme d’un fichier ou dossier.
L’avantage premier est l’accessibilité depuis plusieurs emplacement du disque vers un emplacement unique.
Dès lors, si vous modifiez le fichier ou dossier, la modification sera opérée, puisqu’il s’agit simplement d’un lien.

Les jonctions peuvent avoir de multiples intérêts.
Par exemple, sur Windows, vous avez des documents utilisateurs sur le D, car le disque dur a un plus grand espace.
Vous pouvez créer un liens symboliques depuis le profil Utilisateur de Windows vers le contenu afin de le rentre accessible plus facilement.

Sur Linux, si vous avez un site WEB, vous pouvez partager des pages WEB identiques sur plusieurs sites facilement, sans devoir les recopier à chaque fois.

Les liens symboliques sont symbolisés de la même manière sur les deux OS, à savoir, une icône avec une flèche.
Windows possède beaucoup de jonction par défaut, notamment dans les dossiers du profil utilisateur.
Cela permet une rétro-compatibilité avec les dossiers de Windows XP.
Les anciens noms de dossiers système utilisés par Windows XP pointe vers les nouveaux noms utilisés depuis Windows Vista.

Certains dossiers renvoie d’ailleurs un message « Accès Refusé », c’est tout à fait normal.

Les jonctions dans le profil utilisateur de Windows

Différences raccourcis et jonctions

Les différences ne sautent pas forcément aux yeux.

Un raccourci permet de donner accès à une ressources, comme un dossier ou une application.
On peut alors créer un raccourci sur le bureau par exemple pour accéder à ce dernier.
Le menu Démarrer de Windows 10 fonctionne aussi avec des raccourcis.

Une jonction duplique un fichier ou dossier.
Le but est de pouvoir d’obtenir le même fichier ou dossier depuis un autre emplacement.

Quel est l’intérêt des jonctions ?

Ils peuvent permettre de faire gagner de la place.
Soit parce que vous avez besoin d’accéder à un même contenu à deux emplacements différents.
Ainsi, vous n’avez pas à les dupliquer et maintenir le contenu.

Soit pour déplacer un contenu depuis un chemin que l’on peut modifier.
En effet, il existe beaucoup de chemins fixes dans Windows.
Par exemple, Windows stocke les mises à jour dans le dossier SoftwareDistribution.
On peut alors faire un lien de ce dernier vers un autre emplacement.

De même on peut utiliser les jonctions pour déplacer le profil utilisateur.

Bref, c’est vraiment très pratique.

Afficher les jonctions dans Windows

Dans l’explorateur de fichiers de Windows, l’icône des jonctions et raccourcis sont identiques.

L'icône des jonctions dans l'explorateur de Windows

En invite de commandes, sur Windows, on retrouve la mention Jonction.
La commande dir avec les paramètres suivantes permet de les lister et les afficher.

dir /AL

Entre crochet, la destination réelle du fichier sur le disque vers lequel le lien pointe.

Afficher les jonctions dans l'invite de commandes de Windows.

Et pour bien comprendre, une illustration d’un dossier Demo.
Contenant un dossier Docs
Et une jonction Demodocs qui pointe vers Docs.

Le contenu est bien entendu strictement le même.
Ainsi, si on modifie le fichier texte depuis n’importe quel emplacement, il sera modifié sur l’autre.
Puisqu’en réalité, il s’agit du même contenu.

Les liens et jonctions entre dossiers sur Windows

Créer une jonction

Dans Windows

La création de jonctions peut se faire en invite de commandes avec la commande mkink

C:\Demo>mklink /?
Crée un lien symbolique.

MKLINK [[/D] | [/H] | [/J]] Lien Cible

/D Crée un lien symbolique vers un répertoire. Par défaut,
 il s'agit d'un lien symbolique vers un fichier.
 /H Crée un lien physique à la place d'un lien symbolique.
 /J Crée une jonction de répertoires.
 Lien Spécifie le nom du nouveau lien symbolique.
 Cible Spécifie le chemin d'accès (relatif ou absolu) auquel
 le nouveau lien fait référence.

Voici un exemple de création d’une jonction en dossier avec le paramètre /J.

  • Le dossier source C:\MonsuperDossier
  • On veut créer une cible : E:\Demo

On utilise alors MKLINK de cette manière afin de créer la jonction.

mklink E:\demo C:\monsuperdossier /J
Créer une jonction dans Window avec mklink

Ainsi E:\demo se créé avec l’icône de jonction.
Un clic droit et propriétés montre un onglet lien avec la source.

Créer une jonction dans Window avec mklink

Avec Link Shell Extension

Link Shell Extension est un outil graphique qui permet de créer des jonctions depuis l’explorateur de fichiers.
Vous pouvez installer ce dernier depuis ce lien : Télécharger Link Shell Extension

Il nécessite la version 2017 des Visual C++ Redistributable.
Le site propose le lien direct.
Puis vous l’installez ensuivant le setup.

Installer Link Shell Extension

Ensuite on se rend sur le dossier ou fichier source.
Un clic droit dessus puis « Prendre comme cible du lien ».

Créer des jonctions avec Link Shell Extension

Puis ouvrez le disque de destination.
Faites un clic droit coller > Une jonction.
Celle se créée.
Rien de plus simple !

Créer des jonctions avec Link Shell Extension
image_pdfimage_print
(Visité 5 736 fois, 9 visites ce jour)

Add Comment