Menu Fermer

Les meilleurs environnements de bureau Linux

Linux propose des dizaines d’environnement de bureau avec des interfaces parfois très différentes.
Il n’est pas forcément simple de s’y retrouver parmi toutes.

Dans ce tutoriel, je détaille les principaux environnement de bureaux légers ou lourds.
De quoi avoir un aperçu général sur ce qui existe en terme.

Les meilleurs environnements de bureau Linux

Qu’est-ce qu’un environnement de bureau ?

Un environnement de bureau est l’interface utilisateur qui se présente sous la forme d’un bureau, menu pour exécuter ses applications et basculer de l’une à l’autre.
Pour plus d’explications suivez ce guide :

Les environnements de bureaux lourds

Ces derniers demandent des PC puissants car ils intègrent un composite logiciels pour proposer des effets graphiques (transparence, ombres portées, effets de fermeture, …).
Ils sont donc plus gourmands en mémoire.

GNOME SHELL

GNOME (GNU Network Object Model Environment) est un environnement de bureau créé en 1999 qui a connu énormément d’évolutions.
A partir de la version 3.0, ce dernier intègre GNOME Shell.
Il est utilisé par des distributions telles qu’Ubuntu, Debian ou Fedora.

GNOME se présente sous la forme d’une barre latéral en haut de l’écran avec une zone de notification dans le coin droit de l’écran.
A gauche, on peut avoir une barre de favoris pour y placer ses applications préférées.

GNOME l'environnement de bureau d'Ubuntu

Un moteur de recherche et de lancement d’application permet de trouver les applications installées sur l’appareil.
Enfin un autre menu est disponible pour afficher les applications ouvertes pour basculer de l’une à l’autre avec des effets de transparences.

L'environnement de bureau GNOME sur Debian

Gnome est plus difficile à personnaliser que ses concurrents mais restent assez pratiques à utiliser, une fois en main.

KDE PLASMA

KDE (K Desktop Environment) est un autre projet libre d’environnement de bureau créé en 1996.
La dernière version est KDE dites KDE Plasma qui se réorganise en trois entités KDE Frameworks 5, KDE Plasma 5 et KDE Applications.
On trouve cet environnement de bureau dans les distributions Linux suivantes : OpenSUSE, Mageia, Kubuntu.

La présentation est plus classique avec un menu Démarrer, une barre des tâches et une zone de notification en bas à droite de l’écran.
Vous pouvez ajouter des widgets au bureau pour accéder à des informations telles que les actualités, horloge et la météo.

L'environnement de bureau KDE PLASMA

La force de KDE résidence dans la multitude d’applications proposées.
L’apparence et la convivialité des applications KDE sont toutes très similaires, elles ont un vaste éventail de fonctionnalités et sont hautement personnalisables.

KDE est aussi beaucoup plus paramétrables dans son aspect que GNOME.

Les environnement de bureaux légers

MATE

MATE un environnement de bureau fork de GNOME 2.
Il est donc dépourvu d’effets graphiques pour une utilisation moyenne des ressources.
Les distributions Linux suivantes l’utilisent : Mint, Salix OS.

Il se présente avec une barre horizontane dans le haut de l’écran.
Les menus de lancement des applications se trouvent en haut à gauche suivi des icônes des applications en cours d’exécution.
Enfin la zone de notification se trouve en haut à droite.

L’environnement de bureau MATE est hautement personnalisable et vous pouvez ajouter des panneaux, modifier le fond d’écran du bureau et lui donner généralement l’apparence et le comportement que vous souhaitez.

L'environnement de bureau MATE

XFCE

XFCE (XForms Common Environment) est un environnement de bureau léger.
Son objectif est la rapidité, être, peu gourmand en ressources système, tout en étant visuellement attrayant et convivial.
Pour cela, la communauté a développé son propre gestionnaire de fenêtres Xfwm. Ce dernier accepte les effets graphiques à travers un composite logiciel en option.

XFCE offre aussi ses propres logiciels intégrés mais dans la moindre mesures que GNOME ou KDE.
On trouve par exemple le logiciel de gravure Xfburn, la visionneuse d’images Ristretto ou encore le gestionnaire de fichiers Thunar.

Par défaut, il propose un seul panneau avec un menu et des icônes de la barre d’état système, mais vous pouvez ajouter des panneaux de style docker ou placer d’autres panneaux en haut, en bas ou sur les côtés de l’écran.
XFCE prend également en charge de nombreux widgets qui s’insèrent directement dans les panneaux.

L'environnement de bureau XFCE

XFCE est un très bon choix pour les vieux PC peu puissants ou moyens de gammes qui veulent garder des ressources systèmes à portée de main.

Les distributions Linux suivantes utilisent cet environnement de bureau : Manjaro, Xubuntu, Kali Linux, Dragora
HandyLinux
.

LXQt

LXQt est un environnement de bureau Qt léger.
Il vise à proposer un bureau classique avec un aspect et une sensation modernes.

Historiquement, LXQt est le produit de la fusion entre LXDE-Qt, une saveur initiale Qt de LXDE, et Razor-qt, un projet visant à développer un environnement de bureau basé sur Qt avec des objectifs similaires à l’actuel LXQt.
LXQt devait d’abord devenir le successeur de LXDE un jour, mais les deux environnements de bureau continueront à coexister pour le moment.

L’interface est classique avec une barre de tâches, un menu Démarrer et une zone de notifications de part et d’autres.

L'environnement de bureau LXQt

C’est un très bon choix comme alternative à XFCE.

La distribution LUbuntu utilise LXQt.

Trinity (TDE)

Le projet Trinity Desktop Environment (TDE) est un environnement de bureau léger.
Il s’agit d’un fork de KDE 3.5

L’objectif du projet :

  • Flexible et hautement personnalisable.
  • Appel visuel.
  • Équipé d’une collection appropriée d’effets de bureau qui restent compatibles avec le matériel plus ancien.
  • Réactif sur le matériel plus ancien, tout en étant également compatible avec le matériel plus récent.
  • Compatible avec, mais ne nécessitant pas, l’accélération 3D.
  • Compatible avec les normes de hiérarchie des systèmes de fichiers freedesktop.org et Linux.
  • Compatible avec d’autres environnements de bureau.
  • Capable d’offrir une efficacité HCI (Human-Computer Interaction) maximale dans un environnement souris / clavier.

Trinity est hautement personnalisable et les projets XPQ4 ont créé un certain nombre de modèles qui donnent à Trinity l’apparence de Windows XP, Vista et Windows 7 ou MacOSX.

L'environnement de bureau Trinity (TDE)
L'environnement de bureau Trinity (TDE)

C’est un bon choix pour ceux qui souhaitent pouvoir personnaliser l’apparence.
Cependant, l’aspect visuel est très désuet et ne donne pas une apparence moderne comme avec XFCE ou LXQt.

Tableau comparatif des environnements de bureau Linux

Environnement de bureauBibliothèqueDescription
GNOMEGTKEnvironnement de bureau majeure pour PC puissants
KDEQtEnvironnement de bureau majeure pour PC puissants
MATEGTKFork de GNOME 2 pour des PC de moyennes puissances
XFCEGTKEnvironnement de bureau pour PC légers
LXQtQtEnvironnement de bureau pour PC légers
Trinity (TDE)GTKEnvironnement de bureau pour PC léger
PantheonGTKL’environnement de bureau Pantheon a été développé pour le projet Elementary OS
BudgieGTKBudgie est un environnement de bureau qui utilise les technologies GNOME telles que GTK+.
Deepin Desktop EnvironmentGTKEnvironnement de bureau pour la distribution Linux Deepin (basée sur Debian)
CinnamonGTKC’est un fork de GNOME Shell pour la distribution Mint
Tableau comparatif des environnements de bureau Linux