Les metadonnées : qu’est ce que c’est ?

Vous ne le savez peut-être pas mais pour chaque fichier stocké sur votre ordinateur, un ensemble de métadonnées lui est associé.
Cela donne des informations sur sa source, son auteur et plein d'autres données importantes.
Par exemple lorsque vous prenez une photo avec une caméra, cette dernière ajoute des métadonnées à votre fichier photo.

Il existe un grand nombre de formats de métadonnées comme EXIF, GPS, IPTC, XMP, JFIF, GeoTIFF, ICC Profile, Photoshop IRB, FlashPix, AFCP et ID3, Lyrics3.
Même si au final, cela ne change pas grand chose pour l'utilisateur.

Dans cet article, nous allons évoquer les métadonnées des fichiers, leurs intérêt et leurs utilisations.
Le but étant de répondre à la question : Les metadonnées, qu'est ce que c'est ?

Qu'est-ce que les métadonnées de fichiers

Les metadonnées, qu'est ce que c'est ?

Ce sont des informations utilisées pour décrire les données contenues dans une ressource comme une page Web, un document ou un fichier.
Les métadonnées d'un fichier numérique fournissent des informations supplémentaires pour en donner une description.
On peut aussi parler de tags car on ajoute des données supplémentaires à un fichier qui en contient déjà.

Ainsi on peut trouver les informations suivantes :

  • Moyens de création des données. Par exemple, un fichier image créé avec Photoshop. Les photos prises par appareil photo peuvent stocker le modèle de l'appareil utilisé
  • Finalité des données Heure et date de création
  • Créateur ou auteur des données
  • Emplacement sur un réseau informatique où les données ont été créées
  • Normes utilisées
  • Taille du fichier
  • Résolutions, formats, codecs pour les fichiers vidéos ou images
  • Qualité des données
  • Source des données
  • Processus utilisé pour créer les données
  • Pour les formats numériques de photos, on peut trouver des données comme l'ouverture du diaphragme, la distance focale, objectif, coordonnées GPS, etc.

Ci-dessous les métadonnées d'un fichier image avec les date de création, modifications, la résolution, le nombre de pixels, etc.
Celle-ci se présente avec un nom de champs (File name, Image Width, Image Height, etc) et une donnée qui lui correspond.
Le format de la métadonnée décrit les champs disponibles.

Les métadonnées d'un fichier image

On peut donc voir les métadonnées comme un moyen de baliser un fichier numérique ou de le taguer.

A quoi servent les métadonnées de fichiers ?

Dans les bibliothèques des albums musicaux

Les métadonnées peuvent être utilisées par le système d'exploitation ou les applications.
Par exemple, on peut utiliser les métadonnées pour "taguer" un fichier musique MP3, Vorbis.
On y a ajoute les informations sur l'auteur ou groupe de musique, le nom de l'album, etc.
Cela permet ensuite de rechercher et trouver des morceaux de musiques d'un groupe ou d'un album.
A partir de là, en utilisant les métadonnées, une application de musique peut créer des bibliothèques musicales par style de musique, par auteur, etc.

Caméra et photos numériques

Les caméras utilisent aussi beaucoup les métadonnées lors de la prise de photos.
En général à travers le format EXIF ou XMP.
Cela permet d'ajouter des informations les informations de prise de vue.

Par la suite les applications de retouches photos peuvent exploiter ces informations pour identifier rapidement des clichés, etc.

Les applications de bibliothèques ou galeries de photos peuvent aussi les métadonnées pour indexer plus facilement les photos ou effectuer des recherches plus rapides.

La recherche de fichiers dans Windows

Les métadonnées peuvent également être très utiles, en particulier lors de la recherche de fichiers.
Par exemple, si votre collection de photos contient des métadonnées bien gérées, il est très facile de rechercher et de trouver une certaine photo que vous avez prise, à un certain endroit un jour très précis, avec un appareil photo spécifique.

Sur Windows, L'indexation de fichiers de Windows vise à collecter les métadonnées pour accélérer la recherche de fichiers.
Ainsi, Windows créé une base de données d'index de ces métadonnées et l'utilisateur peut faire une recherche dedans pour trouver un fichier très facilement et rapidement.

Les applications peuvent en faire de même.

Les métadonnées et les problèmes de confidentialités

Mais ces informations et données peuvent aussi être trop bavardes.
Si vous travaillez dans le domaine juridique ou souhaitez simplement préserver la confidentialité, il peut être prudent de supprimer autant de données que possible, car les métadonnées suivront le fichier si vous en partagez une copie avec quelqu'un d'autre.
C'est une mine d'informations importantes pour les enquêtes numérique et l’analyse scientifique (forensic).

Par exemple Word, Excel ou PowerPoint ajoute le nom du propriétaire comme métadonnées dans les documents créés avec Office.

Un autre exemple ci-dessous, les métadonnées d'une photo prise avec un Smartphone Samsung.
La métadonnée nom du programme correspond à la version Android du Smartphone.

Les métadonnées d'un fichier sur Windows

Puis plus bas, on trouve la métadonnée Modèle d'appareil photo.

Les métadonnées d'un fichier sur Windows

Les formats de métadonnées : EXIF, MakerNotes, XMP, IPTC, etc

Comme souvent, on trouve des formats de données différentes, parfois ouverts, parfois propriétaires.
Certaines sont utilisées par les caméras, d'autres par des logiciels spécifiques.

Format MetadonnéesDescriptions
EXIF (Exchangeable Image File Format)Ce format comporte énormément de champs.
Très utilisé par les caméras pour donner des informations sur la prise de vue.
Les fichiers images l'utilisent aussi pour stocker les informations de résolution, taille, nombre de pixels, etc.
Votre appareil photo écrit des métadonnées EXIF
IPTC (Information Interchange Model)Plutôt prévu pour stocker les informations sur l'auteur.
De nombreux appareils photo numériques vous permettent de définir votre nom de copyright, en l'enregistrant sur chaque image que vous capturez
XMP (Extensible Metadata Platform)C'est une norme lancée par Adobe
Format utilisant XML que l'on retrouve dans les fichiers PDF, de photographie et de graphisme.
Il reprend la plupart des champs EXIF.
Les produits Adobe comme Adobe Lightroom ou Adobe Reader l'utilisent.
Cela se présente avec un fichier XMP séparé du fichier image ou PDF.
Les formats de métadonnées

D'un point de vue utilisateur, en général, le résultat est le même car la plupart des applications sont capables de lire EXIF et IPTC qui sont les formats de métadonnées les plus courants.

Liens