Menu Fermer

La mémoire ne peut pas être read ou written : 6 solutions

Les erreurs WerFault.exe peuvent apparaître durant l’utilisation de Windows.
Elle gère l’affichage des erreurs d’application.
Une des erreurs les plus courants est : l’état de la mémoire ne peut pas être read ou written.
Le message d’erreur complet le suivant :

Werfault.exe Erreur d'application
l'instruction à 0x73977c2b emploie l'adresse mémoire 0x00000001. L'état de la mémoire ne peut pas être en état read/written.

Il s’agit du code exception c0000005 (Access violation).

Ce tutoriel vous aide à résoudre ces erreurs WerFault.exe – La mémoire ne peut pas être read ou written.

La mémoire ne peut pas être read ou written

Quelles sont les sources de “La mémoire ne peut pas être read ou written”

Voici les raisons et sources de ces messages d’erreur Werfault et d’instructions de mémoire peuvent être multiples comme :

  • Un malware est à l’origine de cette erreur
  • Un programme qui utilise anormalement les ressources mémoires à cause d’un bug
  • Un problème physique de barrettes mémoires.
  • Insuffisance de mémoire vive ou saturation de la place disque
  • Une corruption générale de Windows
Werfault.exe Erreur d'application
L'instruction à 0x73977c2b emploie l'adresse mémoire 0x00000001. L'état de la mémoire ne peut pas être en état read/written.

Comment résoudre “La mémoire ne peut pas être read ou written”

Faire une réparation des fichiers systèmes avec SFC et DISM

Première chose à faire pour écarter une corruption du système, vérifiez et corriger les fichiers systèmes.

Pour réparer les fichiers systèmes de Windows 10 ou Windows 11, on utilise les utilitaires SFC (vérificateur de fichiers systèmes) et DISM.
Ces deux outils s’utilisent en invite de commandes.

sfc /scannow

Laisse le vérificateur de fichiers systèmes analyser Windows 10 ou Windows 11.
Enfin si des fichiers systèmes sont corrompus, SFC tente de les réparer.

sfc scannow - le vérificateur de fichiers systèmes de Windows 10

Ensuite on peut utiliser DISM pour réparer les images de Windows 10.
Toujours depuis l’invite de commandes, saisissez successivement les commandes suivantes :

Dism /Online /Cleanup-Image /CheckHealth
DISM - réparer les images de Windows 10

Plus de détails dans l’article suivant :

Augmenter la mémoire virtuelle de Windows

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • Puis dans le champs exécuter, saisissez sysdm.cpl et OK
Ouvrir les propriétés du système via sysdm.cpl
  • Ensuite à droite, cliquez sur paramètres avancés du système  1
  • Puis cliquez sur Paramètres 2
Configurer le fichier d'échange pagefile.sys sur Windows (mémoire virtuelle)
  • Enfin cliquez sur l’onglet Avancé et enfin Modifier en bas à droite 3
  • Vous arrivez alors à la gestion de la mémoire virtuelle 4
Configurer le fichier d'échange pagefile.sys sur Windows (mémoire virtuelle)
  • Assurez vous que l’option Gestion automatique du fichier d’échange pour les lecteurs est cochée. Si ce n’est pas le cas, cochez la
Configurer le fichier d'échange pagefile.sys sur Windows (mémoire virtuelle)
  • Après cela, testez si les problèmes de L’état de la mémoire ne peut pas être en état read/written sont corrigés

Réinstaller Microsoft .NET Framework et Visual C++ Redistribuable

La plupart des applications utilisent des framework pour faciliter leurs conceptions.
Ainsi leurs exécutions nécessitent la présence de ces framework dans Windows à travers des runtimes et fichiers DLL.
Les deux plus répandus sont Microsoft .Net Framework et Visual C++ Redistributable.
Cependant, si ces deux composants sont corrompus, cela peut générer des erreurs d’exécution des applications.
Pour s’assurer qu’ils ne le sont pas, vous pouvez les réinstaller.
Pour cela, suivez ces deux liens :

Une fois la réinstallation effectuée, testez le fonctionnement des applications et si cela corrige le message d’erreur “L’état de la mémoire ne peut pas être en état read/written

Mettre à jour .NET Framework et Visual C++ Redistributable

Vérifier les barrettes de mémoire avec un memtest

Un problème matériel sur les barrettes de mémoire RAM peut provoquer des corruption des données.
Cela est une origine probable des erreurs “L’état de la mémoire ne peut pas être en état read/written“.
Pour s’assurer que vos barrettes de RAM fonctionnent correctement, vous pouvez faire un test de mémoire (memtest).
Des données vont être écrites et lues sur toutes les adresses mémoires et vérifier qu’elles ne soient pas corrompus.
Suivez ce tutoriel pour effectuer cette vérification :

Memtest : diagnostic et vérification des barrettes de mémoire RAM

Effectuer une analyse DMP

Lorsqu’une application plante, le service Windows Error Reporting (WER) créé un fichier de vidage.
Il s’agit d’un fichier DMP qui enregistre l’état de la mémoire et du système et permet ensuite de diagnostiquer la source du problème.

Pour cela, Microsoft fournit l’outil WinDbg qui permet d’analyser un fichier DMP et obtenir les exceptions.
Toutefois, cette analyse demande quelques connaissances.
Suivez ce tutoriel pour analyser le fichier DMP de votre application qui plante.

Comment utiliser Windows Debugger Tool (WinDbg)

Réparer Windows 10/11

Enfin en dernier lieu si rien ne fonctionne, vous pouvez tenter de réparer Windows 10, 11 sans perte de données et en conservant les programmes installés.
Cela permet de rétablir le système lorsque ce dernier bug.
La procédure est décrite pas à pas dans cet article :

Il s’agit d’une opération de réinitialisation et de remise à zéro qui supprime les applications et remet le système à son état d’origine.
C’est la solution radicale pour retrouver un système fonctionnel :

Réparer Windows 10 sans perte de données et CD