Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Après le topic concernant les améliorations de ping et de latences sur les jeux, voici un topic général sur l’optimisation des connexions sur Windows 10.
Il s’agit surtout de tweats, c’est à dire des modifications de paramètres de connexion pour améliorer et accélérer la vitesse.

Vous trouverez donc une liste de quelques options à modifier sur Windows 10 à travers des commandes netsh ou Powershell.

Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Optimiser les connexions sur Windows 10

La plupart des astuces proviennent du site www.speedguide.net bien qu’on trouve certaines modifications dans d’autres sites notamment pour optimiser les jeux.
Avant d’effectuer ces modifications, nous vous conseillons d’effectuer une image système de Windows que vous pourrez restaurer en cas de problème.

TCP Optimizer

Le site propose un logiciel TCP Optimizer qui permet de modifier toute la configuration réseau de Windows 10.
Vous pouvez télécharger l’application depuis ce lien : https://www.speedguide.net/downloads.php
Vous devez lancer l’application par un clic droit puis exécuter en tant qu’administrateur à cause de l’UAC, sinon vous aurez un message pour problème de droit administrateur.

Sur l’onglet General Settings, vous trouverez quelques options et un profil en bas.

  • Windows Default pour revenir aux paramètres réseaux par défaut de Windows.
  • Optimal pour passer les paramètres en réglages optimum

Il suffit de cliquer sur le profil que l’on souhaite puis Apply changes.

Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Les modifications vont alors s’afficher et on confirme avec le bouton OK.
A partir de là, il faudra redémarrer l’ordinateur pour que les modifications soient prises en compte par Windows 10.

Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

En cas de problème, vous pouvez démarrer Windows 10 en mode sans échec pour repasser les paramètres par défaut sur TCP Optimizer.

Quelques Tweaks

Si vous désirez passer que quelques modifications des paramètres réseaux, cela est possible.
Le site propose la liste complète sur la page suivante : https://www.speedguide.net/articles/windows-8-10-2012-server-tcpip-tweaks-5077

Windows est paramétré par défaut pour la stabilité de la connexion internet.
En modifiant ces options, vous pouvez gagner sur certains points de votre connexion internet et perdre sur d’autres.
Par exemple gagner en latence mais perdre un peu en optimisation sur le transfert de gros fichier.
Certains paramètres sont aussi lié à la qualité de la connexion internet.
Bref à vous de juger selon votre utilisation de l’ordinateur et type et qualité de connexion internet.

La plupart des modifications se font dans la base de registre de Windows avec l’éditeur du registre regedit.
Il faut dérouler l’arborescence de la clé indiquée puis modifier la valeur ou créer une nouvelle clé.

Netsh est une commande qui s’utilisent en invite de commandes quant à Powershell, il remplace l’invite de commandes de Windows.
Vous pouvez donc faire les modifications à partir de l’un ou l’autre.
Par contre, dans les deux cas, il faut lancer l’invite ou Powershell par un clic droit puis exécuter en tant qu’administrateur.

Pour vérifier les paramètres réseaux en invite de commandes avec netsh :

netsh int tcp show global

Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Et du côté de PowerShell :

  • Get-NetTCPSetting  – pour visualiser les paramètres TCP.
  • Set-NetTCPSetting  –  pour modifier ces mêmes paramètres TCP
Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10
Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Niveau de réglage automatique de la fenêtre de réception

Windows possède une fonction qui permet de limiter la bande passante allouée, nous en parions sur la page : les lenteurs réseaux sur Windows 10.
Théoriquement cette fonction n’est pas active par défaut et réglé sur normal.
Vous pouvez vérifier le paramètre avec Powershell ou netsh.

Au besoin pour changer le statut, depuis l’invite de commandes :

netsh int tcp set global autotuninglevel=normal

ou depuis Powershell :

Set-NetTCPSetting -SettingName InternetCustom -AutoTuningLevelLocal Normal

Windows Scaling heuristics

Windows 10 a la possibilité de modifier automatiquement son propre comportement de réglage automatique de la fenêtre TCP sur un état plus conservateur.
Pour modifier la configuration :

avec netsh :

netsh int tcp set heuristics disabled

Le cmdlet PowerShell :

Set-NetTCPSetting -SettingName InternetCustom -ScalingHeuristics Disabled

Vous pouvez visualiser la configuration à l’aide de la commande : netsh int tcp show heuristics

Optimiser et accélérer les connexions réseau et internet sur Windows 10

Désactiver Nagle Algorithm

Ces paramètres ont déjà été donnés dans la page sur l’amélioration des pings.
L’algorithme de Nagle est conçu pour permettre à plusieurs petits paquets d’être combinés en un seul paquet plus grand pour des transmissions plus efficaces.
Cela peut augmenter un peu la latence mais en désactivant celle-ci, vous pouvez rencontrer des lenteurs sur le transfert de gros fichiers.

La clé à modifier HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip\Parameters\Interfaces

Créer les valeurs suivantes (clic droit puis Nouveau > D-Word 32-bits) :

  • TcpAckFrequency avec comme valeur 1
  • TCPNoDelay à 1
  • TcpDelAckTicks à 0
    Améliorer les ping ou latence dans les jeux

Network Throttling

Windows implémente un mécanisme de limitation réseau pour limiter le traitement du trafic réseau non multimédia à 10 paquets par milliseconde (un peu plus de 100 Mbits / seconde). L’idée à la base de cette limitation est que le traitement des paquets réseau peut être une tâche exigeante en ressources, et il peut être nécessaire de la limiter pour donner aux programmes multimédia un accès prioritaire au processeur. Dans certains cas, tels que les réseaux Gigabit et certains jeux en ligne, par exemple, il est avantageux de désactiver tous ces contrôles pour obtenir un débit maximal.

  • La clé du registre à modifier : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Multimedia\SystemProfile
  • A droite, double-cliquez sur NetworkThrottlingIndex et réglez la valeur sur ffffffff
Améliorer les ping ou latence dans les jeux

Le site speedguide recommande de modifier ce paramètre dans des environnements LAN Gigabit saturés, où vous ne souhaitez pas donner la priorité à la lecture multimédia. Désactiver la limitation en utilisant ffffffff peut également aider à réduire les pics de ping dans certains jeux en ligne. Les jeux pouvant être affectés par cette limitation: les jeux Source Engine (TF2, Left 4 Dead, CS: S), les séries HoN, CoD, Overlord.

RTO initial

Retransmit timeout (RTO) détermine combien de temps en mini-secondes une connexion non reconnue est abortée.
Par défaut, la valeur du timeout RTO initial est de trois secondes (3000 ms) et peut-être réduit pour les connexions avec peu de latence comme une connexion ADSL.

  • Valeur par défaut : 3000 (3 seconds)
  • Recommandé : entre 2000 (2 seconds) et 3000 (3 seconds).

Pour modifier la valeur avec netsh

netsh int tcp set global initialRto=3000

Le cmdlet Powershell :

Set-NetTCPSetting -SettingName InternetCustom -InitialRto 3000

TCP 1323 Timestamps

L’horodatage (TSOpt) est une option 1323 destinée à accroître la fiabilité de la transmission en retransmettant des segments non acquittés dans un intervalle de temporisation de retransmission (RTO).
Le problème des horodatages est qu’ils ajoutent 12 octets à l’en-tête TCP de 20 octets de chaque paquet, leur activation entraîne donc un surcoût considérable.

  • Valeur possible: enabled,disabled,default
  • Par défaut state: disabled
  • Recommandée : disabled

La commande netsh pour changer la valeur :

netsh int tcp set global timestamps=disabled

Le cmdlet PowerShell :

Set-NetTCPSetting -SettingName InternetCustom -Timestamps Disabled

Résilience Rtt non sack

Cette option Résilience RTT non Stack fait que TCP/IP est moins agressif dans la retransmission de pacquets lorsqu’il est activé.

  • Les valeurs possibles: enabled,disabled,default
  • Valeur par défaut: disabled
  • Recommandée : « disabled » pour une connexion plus stable sans variation de la latence, « enabled » pour les connections qui fluctuent et si vous avez des pertes de paquets.

Modifier Résilience Rtt non sack avec netsh :

netsh int tcp set global nonsackrttresiliency=disabled

Le cmdlet PowerShell :

Set-NetTCPSetting -SettingName InternetCustom -NonSackRttResiliency disabled

Réservation de bande passante QoS

Par défaut le service QOS de Widnows 10 réserve 20% de la bande passante.
Cela n’affecte que les applications qui utilise la QOS comme Windows Update par exemple.
Pour rappel, vous pouvez réglez l’utilisation de la bande passante par Windows Update : Comment limiter la bande passante de Windows Update

Si vous désirez désactiver cette priorité de bande passante, vous pouvez modifier le registre Windows à la clé : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\Psched
A droite, créez une valeur NonBestEffortLimit à 0.

Autres tweaks

D’autres tweaks sont proposés sur la page : https://www.speedguide.net/articles/windows-8-10-2012-server-tcpip-tweaks-5077
Lisez bien le pour et le contre avant de les appliquer.

Optimiser le MTU

Le MTU (Maximum transmission unit ) est la taille maximale des paquets.
En réglant, ce dernier au maximum pour la transmission des données, vous pouvez un peu optimiser la connexion internet.

Dans un premier temps, il faut déterminer la valeur MTU maximale.
Pour se faire lancer l’utilitaire TCP Optimizer puis cliquez sur l’onglet MTU/Latency.
En haut dans URLs, sélectionnez une adresse, par exemple google.com
Cliquez en bas sur Largest MTU qui est une valeur entre 1000 et 15000, plutôt entre 1450 et 1500.
L’application va alors vous indiquer la valeur la plus haute : You can set your MTU to XXXX

Optimiser le MTU sur Windows 10

Une fois la valeur du MTU optimale établie, il ne reste plus qu’à changer le MTU sur votre carte réseau en suivant ce tutoriel.

Tester ses paramètres et optimisation réseaux

Enfin Speedguide.net propose une page où vous pouvez tester vos paramètres réseaux.
Voici le lien de la page : https://www.speedguide.net/analyzer.php

Tester ses paramètres et optimisation réseaux

Autres liens pour optimiser Windows 10

Les principaux articles pour optimiser Windows 10.
Rappelons qu’il existe un menu optimiser Windows sur le site qui liste tous les articles : Optimisation et accélérer Windows

(Visité 10 662 fois, 23 visites ce jour)
Noter cet article

Add Comment