Pourquoi défragmenter son disque : La fragmentation et défragmentation

La défragmentation (defrag) est le processus de réorganisation des données stockées sur le disque dur.
Le but est de rassembler les éléments de façon à ce qu'il soit continue sur le disque.
Ainsi, cela évite que les morceaux d'un fichier s'éparpille sur votre disque ce qui allonge le temps de lecture ou écriture.
Ce phénomène se nomme la fragmentation.

Dans ce tutoriel, je vous explique ce qu'est la fragmentation et défragmentation.
Enfin pourquoi il faut défragmenter son disque afin d'optimiser son disque et rendre Windows 10 plus rapide.

Pourquoi défragmenter son disque : La fragmentation et défragmentation

Qu'est-ce la fragmentation et défragmentation de disque

Dans cet article, on parle de disque dur HDD et non de SSD pour qui le fonctionnement est différent.
Ainsi, ces explications ne s'appliquent pas aux SSD.

Lorsque vous formatez un disque dur, cela créé le système de fichiers afin de préparer le disque au stockage de données.
Les systèmes d'exploitation regroupent les secteurs dans leur système de fichiers en unités logiques de stockage.
On appelle ces derniers un bloc de disque ou unité d'allocation dans le cas de Windows.

Les fichiers stockés se répartissent dans ces blocs de disque.
Au fil du temps, ces fichiers enregistrés sur votre disque dur se répartissent sur des blocs non contigus. On parle alors de fragmentation.
Pour cette raison, votre disque dur est très occupé à collecter des données à partir de différents fragments situés à divers endroits sur le disque dur afin d'accéder à vos fichiers.
La fragmentation dégrade les performances de votre disque dur et la vitesse globale du système, ce qui empire progressivement avec le temps.
De plus, la vitesse de lecture/écriture de votre disque dur varie selon l'emplacement et les fichiers sur votre disque dur sont distribués de manière aléatoire.
Par conséquent, vous perdez tout gain de vitesse potentiel d'autres programmes d'optimisation du système.

Selon le nombre de fichiers non contigus, on détermine un taux de fragmentation du disque.
Plus ce dernier est élevé, plus les morceaux des fichiers sont éparpillés sur le disque et plus les accès au disque sont importants.

Par exemple ci-dessous, en rouge les parties fragmentés.
On voit que le taux de fragmentation est de 13%.

Un logiciel de defrag donne le taux de fragmentation et permet de défragmenter le disque

Toutefois, chaque logiciel a ses méthodes pour compter la fragmentation d'un disque.
Ci-dessous, on passe de 3%, à 5% et jusqu'à 13%.

Le taux de fragmentation diffère d'un logiciel à l'autre

Pourquoi défragmenter son disque dur ?

La défragmentation consiste à rassembler les morceaux de fichiers éparpillés dans les différents blocs.
Le but est de les placer dans des blocs qui se suivent.
Défragmenter le disque collecte tous les fragments d'un fichier et en les rassemblant et tente de déplacer certains fichiers fréquemment utilisés et tous les répertoires vers des zones de disque plus rapides.
Ainsi, lors de l'accès au fichier, le disque n'aura pas à chercher chaque morceaux.
Cela réorganise les fichiers dans le système de fichiers pour optimiser le disque afin d'augmenter les performances de votre disque dur et donc la vitesse globale du système.

De plus, ces zones à trous peuvent ne pas être utilisées par le système. Il en résulte une baisse de l'utilisation disque.
Défragmenter le disque peut donc libérer de la place disque.

Ci-dessous, le même lecteur de disque que précédent après une défragmentation.
On voit que les parties fragmentées sont, quand cela est possible, déplacées à la fin du disque.

Smart Defrag - la défragmentation et optimisation de lecteur de disque

Certains fichiers ne peuvent être déplacés ou défragmentés comme le fichier d'échange pagefile.sys ou hiberfile.sys.

La défragmentation n'a aucun intérêt sur un SSD qui n'est pas sujet à la fragmentation.
Ainsi, il est déconseillé de défragmenter un SSD car vous générez des écritures pour rien.

A noter qu'il existe le même principe mais pour la mémoire RAM :

La défragmentation de disque accélère-t-il votre PC ?

En théorie oui puisque vos données sont mieux organisées sur le disque.
Maintenant comme toutes les optimisations et nettoyages, il ne faut pas non plus s'attendre à une accélération brutale du PC. C'est d'autant plus vrai lorsque lenteurs proviennent d'autres origines.
Mais sur un PC de plusieurs années qui n'a jamais fait l'objet de nettoyage, une défragmentation ne fera pas de mal.

Ainsi, il faut plutôt voir cela dans une étape d'optimisation, nettoyage pour booster votre PC et retrouver une vitesse acceptable du PC.

Il ne faut pas non plus tomber, comme c'est souvent le cas des nettoyages, dans des défragmentations trop fréquentes.
Surtout que dans Windows 10, le système de fichiers NTFS a vu de nombreuses améliorations par rapport aux anciennes versions de Windows.
Ainsi fragmentation est de nos jours bien moins importantes.
C'est d'autant plus vrai pour les SSD où cela n'a vraiment aucun intérêt. Il faut alors éviter d'utiliser des défragmenteur résidents qui vont en lancer régulièrement.

Comment défragmenter son disque ?

Vous pouvez utiliser le logiciel de défragmentation et d'optimisation des lecteurs intégré à Windows.
Il fait globalement le boulot et s'avère suffisant.

Il existe aussi de nombreux logiciels gratuits de defrag.
En général, ils servent de tremplin pour installer d'autres logiciels de l'éditeur, comme un VPN ou logiciel de mise à jour de pilotes.
Certains sont résidents et poussent à défragmenter régulièrement notamment lorsque le PC est inutilisé ou passe en veille.
Cela ajoute encore un programme qui tourne en fond et n'apporte pas grand chose au final.

Les logiciels de defrag résidents