Qu’est-ce que le formatage de disque ?

Dernière Mise à jour le

Lorsque vous ajoutez un nouveau disque ou pour supprimer les données : on formate le disque.
Mais savez-vous pourquoi ?
A quoi sert le formatage de disque et pourquoi doit-on le faire ?

Cet article vous explique à quoi sert le formatage de disque.
Quels sont les types de formatages qui existent.

Qu'est-ce que le formatage de disque ?

Partition de disque et formatage

La partition de disque est un espace sur le disque dur alloué au stockage des informations.
Sous Windows, on lui attribue une lettre de lecteur par exemple le disque C, votre disque D, etc
Elle permet donc de découper un disque dur afin de ne pas mélanger les données.

Il existe deux type de partitions :

  • Principales
  • Etendues

Un disque dur ne peut avoir au maximum que 4 partitions primaires.
Si l’on désire découper d’avantage sont disque, il convient de créer 3 partitions principales puis une partition Étendues.
A cette partition Étendue, on créé des lecteurs logiques.
En réalité, c’est un peu complexe, car il existe des formats de disques (GPT ou MBR).
Pour plus d’informations sur le partitionnement de disque sur Windows, reportez-vous à la page : Les partitions du disque dur

Les partitions de disques sur Windows
Sur Windows, c’est durant le processus de création de volume qu’une lettre de lecteur est attribuée.

Qu’est-ce que le formatage de disque ?

Après avoir créer des partitions de disque, celle-ci doivent être préparées à l’utilisation par votre système exploitation, cela s’appelle le formatage.

Votre système d’exploitation va créer le système de fichiers adéquate sur la partition de disque.
Cette opération est à réaliser sur un SSD, disque dur interne ou externe mais aussi vos clés USB.
Un système d’exploitation peut supporter plusieurs types de systèmes de fichiers.
Mais en général, il en privilégie un par défaut.

Par exemple lorsque vous installez un nouveau disque dur / SSD sur Windows, il faut l’initialiser puis créer et formater les partitions de disque.

Ainsi sous Windows, vous pouvez formater en FAT32 ou NTFS.

  • NTFS est le système de fichiers par défaut pour les disques dur.
  • Pour les disques amovibles (clés USB, disque dur externe etc), on utilise exFAT (Extended File Allocation Table)

C’est une version revisitée du vieux FAT, qui supporte notamment les ACL (permissions de fichiers) et repoussent des limitations.
Pour plus d’informations sur les systèmes de fichiers, lire notre article : Comprendre les systèmes de fichiers.

Le fait de formater un disque déjà partitionné supprime toutes les données de ce dernier.

Formater en ExFat et NFS

Selon le type de systèmes de fichiers, les performances et limitations ne sont pas tout à fait identiques.
Voici un tableau récapitulatif.
Mais vous aussi lire notre dossier complet : FAT32, exFAT et NTFS : Les différences et quel formatage ?

Limitations ExFAT
Taille maximale de fichier128 Pio (théoriquement : 16 Eio – 1)
Nombre maximal de fichiers2 796 202 par répertoire
Taille maximale du nom de fichiers255 caractères (UTF-16)
Taille maximale de volume128 Pio (recommandé : 512 Tio)
Caractères autorisés dans les noms de fichierstous les caractères Unicode sauf
le caractère nul, / \ : * ?  » < > |
espace en début et fin de nom
Limitations NTFS
Taille maximale de fichieren pratique 16 Tio1
(en théorie 16 Eio).
Nombre maximal de fichiers4 294 967 295 (232-1)
Taille maximale du nom de fichiers255 caractères (UTF-16)
Taille maximale de volumeen pratique 256 Tio1,N 2
(en théorie 16 Eio)N 3
Caractères autorisés dans les noms de fichiersUnicode (UTF-16), tout caractère à l’exception de « / »

Les types de formatage

En réalité, il existe plusieurs type de formatage :

  • formatage rapide : Seul l’index du système de fichiers est supprimé.
  • formatage haut niveau : l’index et les secteurs du système de fichiers sont remis à zéro
  • formatage de bas niveau : les pistes et secteurs du disques sont créés.

Pour des explications plus précises sur ces différents type de formatage, se reporter à l’article : Formatage de disque, formatage rapide, formatage bas niveau

Taille des blocs

la taille d’unité d’allocation ou de bloc (ou encore cluster en anglais) est la plus petite unité de stockage d’un système de fichiers. Autrement dit, du point de vue du système de fichiers, un fichier enregistré sur le disque occupe nécessairement au moins un bloc, même si le fichier est plus petit que la taille d’un bloc.
Prenons l’exemple d’un système de fichiers quelconque dont la taille de bloc serait de 4 ko. Un fichier de 13 ko occupera alors quatre blocs :

  • trois blocs « pleins » (4 ko chacun) ;
  • et un bloc « partiellement rempli » (1 ko sur les 4 possibles).

Au final, nos 13 ko sont répartis sur les 16 ko disponibles, 3 ko sont donc perdus. Cette perte est normale et est fort heureusement négligeable à l’usage grâce aux algorithmes des systèmes de fichiers actuels, mais il est toujours bon de la connaître.

Un bloc (ou cluster) est une suite de 1 ou plusieurs secteurs de disque.
Le secteur étant la plus unité d’un disque dur faisant toujours 512 bytes.

Les tailles des blocs d'un disque lors du formatage

Le choix de la taille d’allocation des fichiers se fait durant la phase de formatage :

La taille de l'unité d'allocation durant le formatage d'un disque

Le formatage rapide

Le formatage rapide est un formatage incomplet qui vise à supprimer l’index du système de fichiers.
L’indexation étant vide, le système de fichiers pensent qu’aucun fichier n’est présent sur le disque.
En réalité, les données y sont encore, un programme de récupération peut inspecter le disque et les récupérer : Récupérer des fichiers supprimés/effacés facilement

Vider l’indexation ne prend que quelques secondes d’où l’intérêt de l’opération.

Le formatage complet lui passe sur chaque bloc pour supprimer les données (bon là aussi, il est potentiellement possible de récupérer les données).
La suppression définitive passe par un autre type de formatage.
Plus d’explications sur la page : Comment supprimer le contenu entier de son ordinateur

La vidéo suivante montre comment il est facile de récupérer les données depuis un formatage rapide mais, impossible, lorsque l’on formate avec 7 passages.

Formater un disque dur, SSD ou clé USB sous Windows

Suivre ce tutoriel complet.

Liens

Les liens du site autour des partitions de disques :

(Visité 208 fois, 1 visites ce jour)