Comment réparer/récupérer une partition de disque en RAW

Parfois votre disque ou une partition de disque peut passer en RAW.
Les données comme vos dossiers, fichiers, images ou vidéos deviennent alors inaccessibles.
Des erreurs peuvent s'afficher lorsque vous cliquez sur le lecteur de disque depuis l'explorateur de fichiers.

Cette page vous explique ce sont les partitions RAW et comment réparer et récupérer un disque en RAW.

Comment réparer et récupérer un disque en RAW avec testdisk

Qu'est-ce qu'une partition RAW ?

Lorsque vous souhaitez copier des fichiers sur une partition ou un disque, le système d'exploitation formatage la partition.
Le formatage consiste à préparer le système de fichiers (en NTFS pour Windows) afin que l'OS puisse utiliser la partition de disque.

Suite à des problèmes physiques sur le disque, une coupure de courant ou un retrait trop brutal d'un disque dur externe : la partition peut alors passer en RAW.
En clair, le système de fichiers est corrompu et le système d'exploitation n'est plus capable d'afficher les fichiers qui s'y trouvent.
L'OS considère alors la partition de disque en données brutes.
En clair donc les données sont illisibles.
Ainsi dans la gestion des disques de Windows ou sur diskpart, la partition de disque est marqué comme RAW.

Par exemple, dans la capture d'écran ci-dessous, on peut voir :

Les partitions de disques en RAW

Puisque la partition système de Windows s'affiche en RAW, le système de fichiers est illisible.
De ce fait, au démarrage, l'ordinateur affiche une erreur BCD 0X000000F.
Ici il s'agit d'un problème matériel sur le disque dur.

Autre exemple dans la gestion des disques avec cette partition en RAW.

Comment récupérer ou réparer une partition en RAW

La tentative d'accès au disque depuis l'explorateur de fichier donne une erreur :

Emplacement non disponible
E:\ est inaccessible.
Paramètre incorrect.
Disque non accessible : paramètre incorrect

Ces articles traitent aussi de ces erreurs de disque dur :

Disque dur endommagé VS problème logiciel

Comprenez donc bien que si une partition passe en RAW, ce n'est pas normal du tout.
Les causes possibles :

  • Suppression accidentelle: Vous avez supprimé par erreur une mauvaise partition avec la gestion des disques de Windows, diskpart ou tout autre logiciel de partitionnement de disque.
  • Corruption de la table de partition: la table de partition stocke des informations telles que l'emplacement, la taille, le type de partition, etc. Une fois la table de partition endommagée ou corrompue, le système d'exploitation risque de perdre des partitions.
  • Panne de courant: une surtension ou une coupure soudaine se produit lorsque le disque est en cours de lecture ou d'écriture, les partitions du disque peuvent être corrompues ou perdues.
  • Reformatage ou repartitionnement du disque: formater / reformater le disque dur supprime toutes les partitions et données existantes sur le disque. En cas d'erreur, vous pouvez perdre l'accès à une partition de disque et les données
  • Attaque de virus: il existe de nombreux types de virus créés à des fins spécifiques, et certains peuvent pirater l'ordinateur et supprimer des partitions.
  • Secteurs défectueux: des secteurs défectueux sur le disque peuvent entraîner une corruption de partition ou même une partition manquante, car ils empêchent le système d'exploitation de reconnaître correctement les lecteurs et les données. S'il y a trop de secteurs défectueux, le disque ne pourra peut-être pas apparaître dans le système. Généralement la cause est matériel.

Par contre, si du jour au lendemain, une ou plusieurs partitions de disque passent en RAW.
il faut envisager un problème matériel sur le disque dur.
A ce moment là, une vérification des informations S.M.A.R.T est recommandée à l'aide d'un utilitaire.
Se reporter pour cela, à la page :

Récupérer les données d'une partition RAW

La première chose à faire est de ne rien toucher sur la partition et éviter les écritures et modifications sur la partition endommagée.
Vous pouvez tenter d'utiliser des utilitaires pour récupérer les données et les mettre à l'abri sur un autre disque dur.
Une fois les données récupérées, vous pouvez tenter de réparer la partition de disque.

Testdisk et Photorec sont les deux utilitaires de réparation et récupération de données sont probablement les deux utilitaires gratuits les plus efficaces.
Photorec permet de récupérer les données alors que testdisk lui peut tenter de réparer la partition de disque.
Notez que Testdisk est aussi capable de récupérer les données mais c'est moins pratique.)

Vous trouverez deux tutoriels sur le site qui explique comment utiliser ces deux utilitaires :

Testdisk Réparer/récupérer un disque en RAW avec

Une fois les données récupérées, vous pouvez tenter de réparer la partition avec Testdisk ou checkdisk.
TestDisk est un utilitaire un peu geek avec des termes techniques donc il n'est pas forcément simple à comprendre.

Temps nécessaire : 40 minutes.

Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  1. Télécharger TestDisk

    Le lien suivant vous permet de télécharger Testdisk et photorec : Télécharger Testdisk
    Décompressez le fichier ZIP et lancer testdisk_win
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  2. Créer le fichier de log

    Lancez testdisk_win et sélectionnez Create pour créer le fichier journal.
    Le déplacement des options sur Testdisk se font avec les flèches de direction haut et bas et on valide l'action par la touche entrée.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  3. Sélectionner le disque

    Sélectionner le disque où se trouve la partition endommagée en RAW.
    La liste des disques de votre PC avec une notation Unix.
    /dev/sda = disque 0, /dev/sd=disque 1, etc
    Testdisk : récupérer une partition en raw

  4. Choisir le type de disque (EFI GPT)

    Dans la liste, sélectionnez EFI GPT si votre ordinateur a moins de 3 ans et Intel pour les autres ordinateurs plus anciens à base de MBR.
    Plus d'informations : Les différences entre GPT et MBR
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  5. Lancer l'analyse Testdisk

    Sélectionnez et validez l'option Analyse
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  6. Faire une recherche rapide Quick Search

    En bas laissez sur Quick Search puis validez pour lancer l'analyse de la partition de disque
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  7. Sélectionner la partition endommagée

    La liste des disques et partitions s'ouvrent, sélectionnez la partition de disque endommagée puis appuyez sur entrée.Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  8. Laisser l'analyse du disque s'effectuer

    La recherche et analyse s'effectue, cela peut prendre beaucoup de temps selon la taille de la partition.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  9. Erreurs et écritures durant l'analyse du disque

    Des écritures et erreurs peuvent parfois s'afficher durant cette phase.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  10. Récupérer la table des partitions disque

    La table de partitionnement de disque s'affiche.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  11. Les partitions de disques corrompus non récupérables

    La première partition est listée deux fois ce qui indique que le système de fichiers est corrompu ou que l'entrée de table de partition est invalide.

    Faites Continuer.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  12. Lister les partitions et fichiers

    En vert les partitions EFI et les secteurs de boot qui peuvent contenir des informations sur le système de fichiers.
    - La première lettre D indique les partitions supprimées (Delete)
    - et lettre P pour une partition primaire
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  13. Visualiser les fichiers de la partition de disque à récupérer

    Vous pouvez sélectionner les partitions puis appuyez sur p pour visualiser les fichiers que l'on peut récupérer.
    Par exemple, ci-dessous, on peut voir qu'ils sont corrompus.
    Avec la touche c vous pouvez copier les fichiers dans un autre emplacement.
    Enfin on revient à la page précédente avec la touche q.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  14. Visualiser les fichiers de la partition de disque à récupérer

    Sur une partition EFI, on trouve bien le contenu et le dossier EFI.
    Cela est probablement le reste d'une ancienne installation de Windows.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  15. Réécrire les partitions de disque

    Pour écrire les modifications, il faut sélectionner write sinon il est possible d'effectuer une recherche plus approfondies (Deep Search).
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  16. Écrire la nouvelle partition de disque

    Enfin appuyez sur y pour valider l'écriture.
    Enfin on vous demande de redémarrer l'ordinateur pour prendre en compte les changements.
    Réparer/récupérer un disque en RAW avec Testdisk

  17. Redémarrer le PC

    Redémarrer le PC afin que Windows lise la nouvelle partition de disque.
    Vérifiez si vous avez récupérer une partition saine.

Bravo vous avez réussi à réparer/récupérer une partition de disque en RAW avec Testdisk.

Réparer et récupérer une partition RAW avec DiskGenius

DiskGenius est un utilitaire payant avec des fonctionnalités gratuites.
On trouve des fonctions de récupération de partition de disque perdus.
Il est beaucoup plus simple d'utilisation que testdisk mais il est payant.
Enfin vous pouvez vérifier s'il est capable de voir et récupérer les données.

Plus de détails cet article :

Récupération de partition RAW en vidéo

Pour réparer une partition RAW avec testdisk, la vidéo suivante peut vous aider :

Checkdisk (chkdsk)

chkdsk est un utilitaire de réparation de disque inclut dans Windows.
Il peut parfois aider à réparer le système de fichiers et l'impossibilité d'accéder aux données.
Cela peut donc aider parfois dans le cas de partition en RAW.

Effectuer un checkdisk depuis l'invite de commandes de Windows.
Celle-ci doit être exécutée en administrateur.

  • Sur Windows 7,
    • Cliquez sur le Menu Démarrer
    • Saisissez cmd dans la barre de recherche
    • Faites un clic droit / exécuter en tant qu’administrateur sur l’icône cmd.exe
  • Sur Windows 8 : Ouvrez une invite de commandes de Windows en administrateur par un clic droit sur le menu Démarrer puis invite de commandes (admin).
  • Sur Windows 10 : Faites une recherche sur l’invite de commandes depuis Cortana. Si vous avez besoin d’aide pour ouvrir l’invite de commandes de Windows : Comment ouvrir l’invite de commandes sur Windows 10 

Une fois dans l'invite de commandes, saisissez la commande suivante :

chkdsk X: /F/R

Remplacez X: par la lettre de lecteur endommagée qui est en RAW.

Par exemple si le MFT est endommagé, chkdsk peut indiquer le message : LES DESCRIPTEURS OUVERTS SUR CE VOLUME NE SERONT PLUS VALIDES.

Comment récupérer ou réparer une partition en RAW

Si cela n'aboutit pas, le mieux est de supprimer la partition.
Ensuite vous la recréez et la formatez.
Vous pouvez faire cela avec diskpart ou la gestion des disques de Windows.

Cas de la partition C en RAW

Enfin, dans le cas où la partition C est passée en RAW, Windows ne va pas plus démarrer.
Les choses se compliquent donc, même si Testdisk est disponible depuis des Live CD comme le Live CD Malekal.
Dans ce cas, il vous faudra réinstaller Windows, reportez-vous alors au menu installation de Windows du site pour avoir toutes les explications pour effectuer cette opération :

Dans tous les cas, il est recommandé d'effectuer une vérification matériel de la santé de vos disques dur :
Se reporter pour cela, à la page :

Sauvegarder vos données

Afin de prévenir de toute perte de données, pensez à sauvegarder régulièrement vos données.
Pour des tutoriels sur des logiciels de sauvegardes, n'hésitez pas à consulter la page dédiée :

Liens