Réseau Local – LAN : définition

Bloqueur de pub détectée - Vous bloquez l'affichage des publicités.
Pour soutenir le site, merci de bien vouloir laisser les publicités s'afficher
Plus d'informations : Comment désactiver les bloqueurs de publicité sur un site internet

Le réseau Local ou LAN (Local Area Network) est un type de réseau très répandu.
Il est utilisé chez vous à la maison lorsque vous connectez plusieurs appareils qui communiquent entre eux sans passer par internet.
De même, les petits et moyennes entreprises utilisent des réseaux locaux de type LAN.

Cet article vous donne les définitions du réseau Local et comment cela fonctionne.

Réseau Local - LAN : définition

Réseau Local - LAN : définition

Un réseau Local ou LAN est donc un réseau où des appareils sont connectés et communiquent entre eux sans passer internet.
Ils appartiennent en général à la même organisation.
Le réseau se trouve dans un espace limité, comme une pièce, un bâtiments ou un ensemble de bâtiments.

Pour les curieux, on trouve différents autres types de réseaux évoqués dans cet article complet :

Comment fonctionne un LAN ?

Généralement les appareils sont inter-connectés et discutent à travers le protocole Ethernet.
La norme Ethernet est référencée par la série des normes 802.3 de l'IEEE qui régissent le monde Ethernet.
Elle permet d'atteindre des vitesses en Gigabits si les équipements tel que les interfaces réseaux et commutateur réseaux (switch) le permettent.

La connexion entre les équipements se fait à l'aide de câbles réseaux RJ45 reliés à un switch ou par une connexion sans fil Wifi délivré par un point d'accès Wifi.

Enfin les équipements utilise le protocole IP pour communiquer.

Exemple de réseau local LAN

Réseau local grand public

A la maison, vos appareils sont interconnectes et capables de communiquer entre eux. Ils forment donc un réseau local dit LAN.
Généralement ils se présentent de la manière suivante :

Réseau Local LAN - simple

En général, la box internet fait tout le boulot pour que le réseau local puisse fonctionner de manière transparente.
Cela permet de connecter un appareil pour avoir tout qui fonctionne sans avoir la moindre connaissance informatique ou sur les réseaux.

Ainsi :

Réseau Local en entreprise

LAN avec un serveur

Les PME reprennent les LAN grands publics, simplement en général, on y trouve des éléments supplémentaires :

  • un switch (commutateur réseau) afin de pouvoir brancher plus d'équipements. En effet, souvent on a souvent plus de PC. De plus, il faut des prises murales qui arrivent sur le patch panel reliés au switch.
  • Un serveur de fichiers qui peut aussi faire office de domaine Windows.
  • Enfin on trouve bien entendu le routeur pour partager la connexion internet et proposer un point d'accès Wifi.
Réseau Local LAN dans une entreprise

Tous ces équipements peuvent se trouver dans une salle serveur climatisé.

LAN dans un réseau avec DMZ

Dans les entreprises plus importantes, les besoins ne sont pas les mêmes.
Notamment, un besoin de sécurité mais aussi la présence de serveurs pour délivrer des services réseaux (Domaine Windows, DNS, intranet, mails, etc).

Ainsi, le réseau est compartimenté pour plus de sécurise.
En général, il se divise en trois zones :

  • Le réseau LAN avec les PC des employés, les imprimantes, etc.
  • Puis la DMZ (demilitarized zone) où se trouvent les serveurs dont les services sont exposés à internet.
  • Le routeur internet qui délivre et partage la connexion internet à ces différentes zones

Cette interconnexion se fait à travers un firewall qui se charge de filtrer les flux et accès. Ainsi en général, on ne peut pas accéder de la DMZ au LAN.
Le but est de séparer le LAN de la DMZ plus exposés afin de protéger l'accès aux LAN.

Le réseau Local (LAN) en entreprise avec la DMZ, les serveurs et l'accès à internet

Les réseaux locaux virtuels ou VLAN

Certains réseaux locaux d'entreprises peuvent avoir des tailles importantes avec des centaines ou milliers d'équipements.
On peut alors chercher à segmenter le réseau pour faciliter son administration, pousser des configurations différentes, isoler certains appareils et leurs données, etc.
Pour cela on créé un réseau virtuel dans le LAN physique.
On peut aussi parler de réseau logique.

Le VLAN (Virtual LAN) est nécessaire pour séparer virtuellement les domaines de diffusion, éliminant ainsi le besoin de créer des LAN matériels complètement séparés pour surmonter ce problème de domaine de diffusion important.

Les réseaux locaux virtuels (VLAN) séparent un réseau physique existant en plusieurs réseaux logiques.
Ainsi, chaque VLAN crée son propre domaine de diffusion (broadcast).
La communication entre deux VLAN ne peut avoir lieu que via un routeur connecté aux deux. Les VLAN fonctionnent comme s'ils étaient créés à l'aide de commutateurs indépendants.

Il existe deux types de VLAN :

  • VLAN par port : Avec les VLAN basés sur les ports, un seul commutateur physique est simplement divisé en plusieurs commutateurs logiques
  • VLAN par trames : Les balises contenant les identificateurs VLAN respectifs indiquant le VLAN auquel appartient la trame sont attachées aux trames Ethernet individuelles lorsqu'elles quittent le port.
Les réseaux locaux virtuels ou VLAN

Liens

Accédez aux autres articles de ce dossier :
Les différents types de réseaux : LAN, WAN, MANConnexion et protocole Ethernet : comment ça marche
Vous avez trouvé cet article utile et interressant, n'hésitez pas à le partager...

Trouver la solution sur le forum d'aide

Vous êtes arrivé au terme de l'article Réseau Local – LAN : définition mais vous n'avez pas trouvé la solution à votre problème...
Suivez ces articles du forum pour trouver une réponse ou demandez à votre tour de l'aide sur le forum

Tags: