Résoudre les BSOD et Stop Code sur Windows 7 et Windows 10

Dans cet article, vous trouverez de l’aide pour résoudre les erreurs BSOD et Stop Code de Windows 7 et Windows 10.
Les BSOD ou Stop code sont des plantages fatales de Windows qui fait que ce dernier ne peut plus continuer de fonctionner correctement.
Cela se traduit par un écran bleu, que l’on nomme écran bleu de la mort qui bloque le fonctionnement de Windows.
Vous êtes alors obligé de redémarrer l’ordinateur pour que Windows puisse redémarrer.
Ces BSOD sont souvent récurrents et aléatoires et peuvent donc arriver à n’importe quel moment ou quand vous effectuez une action particulière : jouer, lancez une vidéo sur Chrome, etc

Vous trouverez plus d’informations sur les types de BSOD et des explications sur leurs origines sur la page : BSOD et Stop Code : les écrans bleus de la mort de Windows
Notez aussi que cet article ne traite pas des BSOD au démarrage de Windows 10, pour ces problèmes, reportez-vous à l’article : BSOD et plantage au démarrage après mise à jour de Windows 10

Cet article vous aide à résoudre les BSOD et Stop Code de Windows 7 et Windows 10

Origine des BSOD

Les applications chargeant des pilotes ou les pilotes liés au matériels de l’ordinateur peuvent provoquer des BSOD et Stop Code.
En effet, ces derniers se chargent très bas dans le système, au moindre bug ou mauvais fonctionnement, ils peuvent provoquer une instabilité de Windows.
Plusieurs sources peuvent être à l’origine mais on distingue le sources logiciels, des sources matériels

  • un logiciel qui charge un pilote comme un antivirus ou logiciel VPN.
  • le pilote d’un matériel (webcam, donglet USB Wifi, etc) qui est buggué.
  • un pilote mal installé comme celui de la carte graphique
  • une mise jour de Windows qui provoque des bugs sur les trois éléments précédents
  • Un défaut matériel sur un composant de l’ordinateur. Des surchauffes de composants anormales. Les cartes graphiques et barrettes de mémoire sont les composants les plus souvent à l’origine des écrans bleus de la mort.

Identifier l’origine des BSOD

Bluescreenview et Whocrashed sont deux outils d’analyses des journaux de Windows qui permettent d’obtenir des rapports informatifs sur les BSOD et Stop Code.
Suivez le tutoriel WhoCrashed afin d’analyser les rapports : Tutoriel Whocrashed
Vous y trouverez :

Résoudre les BSOD et Stop Code de Windows 7 et Windows 10

Dans certains cas et notamment sur Windows 10, le pilote n’est pas mentionné mais le fichier ntoskrnl.exe est présent.
Il s’agit du Kernel Windows, le pilote a l’origine du plante n’a pu alors être déterminé.
L’article suivant peut alors permettre de déterminer le pilote source : Vérifier les pilotes défectueux de Windows qui peuvent causer des BSOD

Résoudre les BSOD et StopCode

Si le pilote a pu être identifié grâce à WhoCrashed, il suffit de mettre à jour ce dernier.
Soit depuis le site du constructeur, soit depuis Windows.
Pour plus d’informations sur la mise à jour des pilotes, se rendre sur la page : Comment mettre à jour un pilote manuellement sur Windows

Dans le cas où le pilote ou l’origine n’a pu être déterminer, il faut parvenir à déterminer ce qui peut provoquer le BSOD.
Pour cela, vous devez effectuer des tests jusqu’à ce que les BSOD s’arrêtent.
Cela commence par faire tourner l’ordinateur avec un minimum de composants matériels et logiciels et de réactiver au fur à mesures ces derniers pour trouver le coupable.

La procédure de résolution des BSOD

Déconnectez tous les périphériques USB

La première chose à faire est d’arrêter l’ordinateur électriquement pendant 10 minutes.
Pour cela, débrancher l’alimentation ou retirer la batterie dans le cas d’un ordinateur portable.
Si vous avez des périphériques USB or clavier ou souris : déconnecter tous les périphériques USB
Rallumer ensuite l’ordinateur et laisser Windows démarrer.

Nettoyer l’intérieur de l’ordinateur

Un ordinateur encrassé de poussières et notamment les ventilateurs peut faire monter la température de ce dernier.
Cela provoque des baisses de performances et dans certains cas provoquer des problèmes de fonctionnement.
Dans tous les cas, nettoyer l’intérieur de l’ordinateur est bénéfique.

  • Dans le cas d’un ordinateur de bureau, vous pouvez dévisser et retirer le capot de l’unité centrale pour pouvoir nettoyer l’intérieur.
  • Pour les ordinateurs portables, il est plus compliqué de retirer le capot pour accéder à l’intérieur.

Vous pouvez vous inspirer de ce tutoriel : Comment nettoyer son PC ?

Réparer Windows

Des fichiers systèmes corrompus ou endommagés peuvent causer des plantages de Windows.
Afin de pouvoir vérifier et réparer ces derniers, vous pouvez suivre le guide de la page suivante pour utiliser les utilitaires un checkdisk, SFC et DISM : Réparer Windows 7, 10 depuis l’invite de commandes

Réparer Windows 7, 10 depuis l’invite de commandes

Réparer les fichiers systèmes

Dans un premier temps, il faut vérifier que les fichiers systèmes ne soient pas corrompus.
Vous pouvez alors suivre la page suivante pour effectuer une réparation checkdisk, SFC et DISM : Réparer Windows 7, 10 depuis l’invite de commandes
Dans le cas de Windows 7, la réparation DISM est inutile.

Mise à jour de pilotes

Vérifiez ensuite si des mises à jour de pilotes sont disponibles, pour cela, vous pouvez utiliser le logiciel ou services internet :

Dans le cas de la carte graphique, Réinstaller proprement les pilotes de cartes graphiques.

Mise à jour du BIOS

Un bug sur le BIOS peut provoquer des incompatibilités du matériel ou des comportements anormaux de l’ordinateur.
Il est donc fortement recommandé de vérifier si une mise à jour du BIOS est disponible.
Pour mettre à jour le BIOS alors reportez-vous à notre article : Comment mettre à jour le BIOS

Faire tourner Windows en mode minimal

Tentez ensuite de faire tourner Windows 7 ou Windows 10 avec le minimum de composants.
Commencez par désinstaller votre antivirus et tous les logiciels de sécurité.
Dans le cas où vous rencontrez des difficultés pour supprimer votre antivirus, suivez le lien : Comment supprimer les antivirus sur Windows
Bien sûr, soyez prudent et ne téléchargez aucun fichier pendant ce laps de temps.
Surfez sur des sites sûrs, évitez les sites de streaming illégaux qui sont vecteur de virus et arnaques.

Lancez Windows en mode minimal, c’est à dire avec le minimum de programmes au démarrage.
Pour cela, vous pouvez suivre nos tutoriels :

Faire tourner le PC quelques heures

Les BSOD et erreurs StopCode sont aléatoires, il faut donc laisser tourner l’ordinateur quelques heures pour vérifier si le problème est résolu.
Si c’est le cas, réactivez au fur et à mesures en suivant à nouveau la procédure et en laissant bien un laps de temps entre chaque réactivation afin de déterminer la source du BSOD.
Une fois déterminé, faites en fonction de la source.

Si après tout cela, les erreurs et plantages de Windows perdurent alors on peut envisager une source matériel.
Vous pouvez vérifier et tester ce dernier et suivre le paragraphe suivant.

Résoudre les BSOD liés aux problèmes matériels

Un mauvais fonctionnement du matériel de votre ordinateur va causer des problèmes de calculs du processeur et cartes graphiques.
Dans le cas d’une barrette de mémoire, les données en mémoires seront corrompues lors de la lecture ou écriture.
Les applications et Windows auront alors des comportements anormaux et cela va générer des plantages et erreurs.
Une instabilité système est alors à prévoir jusqu’au crash BSOD

Résoudre les BSOD liés aux problèmes matérielsQuelques exemples :

Dans le cas de problème de disque dur ou surchauffe, cela s’accompagne de lenteurs généralisés de Windows.
Des applications peuvent aussi planter régulièrement avec des messsages « .exe a rencontré un problème et doit fermer ».

Si vous vous en sentez capable, vous pouvez aussi ouvrir l’ordinateur pour le nettoyer mais aussi tester les composants de l’ordinateur un par un.
Par exemple, démarrer l’ordinateur avec une barrette de RAM à la fois, avec une autre carte graphique etc.
Cela nécessite donc d’ouvrir l’unité centrale ou l’ordinateur portable et donc d’avoir quelques connaissances matérielles.

Speccy

Speccy est un logiciel qui regroupe pas mal d’informations.
Ainsi à partir de ce dernier, vous pouvez vérifier les trois éléments suivant d’un ordinateur :

A partir donc d’un seul logiciel, vous pouvez suivre et surveiller plusieurs éléments décrits dans les paragraphes suivants.

Résoudre les BSOD et Stop Code sur Windows 7 et Windows 10

Problème matériel sur le disque dur

Les disques dur peuvent rencontrer des des problèmes matériels.
Cela génère des erreurs de lectures ou d’écriture qui peuvent faire planter les applications ou Windows.
Vous devez donc vérifier la santé de votre disque dur afin de s’assurer que ce dernier ne rencontre pas des erreurs matériels.

Vérifiez le statut sur des logiciels comme

Plus globalement, vous pouvez lire notre page sur la santé des disques dur : Comment vérifier l’état de santé des disques dur

Barrette de mémoire défectueuse

Une barrette de mémoire qui fonctionne mal peut générer des erreurs de lectures ou d’écriture des zones mémoires.
Ces dernières sont utilisées par les applications pour stocker des informations nécessaires à leurs fonctionnement.
Si les données retournées sont erronées ou illisible, cela peut provoquer des crache.

Effectuez une vérification Memtest86+ : Memtest : vérifier l’état de ses barrettes de mémoire RAM
Testez le système avec chaque barrettes de mémoire indépendamment, si l’une d’elle provoque des plantages écran bleus, vous avez trouvé la coupable.
Si les barrettes de RAM ne provoquent pas de BSOD indépendamment mais seulement ensemble, elles sont incompatibles.
(Cela peut aussi être le slot de la carte mère qui a un problème).

Parfois, cela peut aussi être des incompatibilités entre barrettes, tester alors le fonctionnement de l’ordinateur avec barrette à la fois ou sur un autre slot.

Les surchauffes

Les surchauffes des processeur de l’ordinateur ou graphique provoquent des baisses de performances.
Cela peut aussi générer des erreurs de calculs.
Il faut donc surveiller la température de l’ordinateur

vérifier la température de l’ordinateur
Si besoin, remettez de la pâte thermique sur le processeur et les processeurs de la carte graphique.

Les liens généraux pour vérifier son matériel :

Allez au plus simple, déconnectez tous les appareils externes, surtout si vous venez d’en ajouter et que les BSOD sont arrivés après.
Reconnectez les au fur et à mesures afin de déterminer si un des matériels est la cause des plantages.

Autres liens

Quelques autres liens du site autour des BSOD, teste matériels de l’ordinateur et autres :

(Visité 1 738 fois, 14 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet