Menu Fermer

Résoudre Kernel Security Check Failure (BSOD)

Cette entrée fait partie d'une série de 13 sur 13 dans la série BSOD / écrans bleus : analyse et solutions - le dossier Complet

Kernel Security Check Failure dans Windows 11, Windows 10, Windows 7 et 8 apparaissent sur l’écran bleu de la mort (BSOD) lorsqu’un ou plusieurs fichiers de données ne parviennent pas à passer une vérification d’intégrité ou de compatibilité.
On peut traduire cela par défaillance de vérification du noyau qui est une erreur fatale rendant le système inutilisable.

Le message d’erreur apparaît généralement comme suit.

Votre PC a rencontré un problème et doit redémarrer. Nous collectons simplement des informations d’erreur, puis nous redémarrons pour vous.
Code d’arrêt: KERNEL_SECURITY_CHECK_FAILURE

Ce tutoriel regroupe toutes les solutions afin de résoudre Kernel Security Check Failure sur Windows.

Résoudre Kernel Security Check Failure (BSOD)

Les causes de l’erreur Kernel Security Check Failure

Les erreurs Kernel Security Check Failure se produisent généralement lors du démarrage, de l’arrêt d’un ou lors d’un retour de mise en veille. Le plus souvent, le problème commence fait suite à une mise à jour Windows ou une mise à niveau de la RAM.

Plusieurs problèmes pourraient être à l’origine d’une erreur de défaillance de vérification de sécurité du noyau. Bien que les plus courants incluent les pilotes obsolètes, la corruption du disque dur ou de la RAM, ou une infection par virus ou malware, l’erreur pourrait également être causée par des dommages aux fichiers Windows OS.

Résoudre Kernel Security Check Failure (BSOD)

Déconnecter tous les périphériques USB

Bien que moins probable, cette erreur peut se produire en raison de périphériques externes. Pour exclure cela, eteignez votre ordinateur, débranchez tous vos périphériques matériels et rallumez votre ordinateur.
Si cela résout l’écran bleu au démarrage du PC, reconnectez chaque périphérique un à la fois. Lorsque vous trouvez l’appareil causant le problème, vous pouvez le laisser débranché ou le remplacer.

Mettre à jour ses pilotes sur Windows 7, 8 et Windows 10, 11

Désinstaller mise à jour de Windows

Dans certains cas, la solution est aussi simple que de désinstaller une mise à jour de qualité (cumulative) ou mise à jour de pilote.
Dans d’autres cas, il faut un peu plus de temps et d’efforts pour identifier et résoudre ce problème.
Commencez par les correctifs les plus courants et facilement résolus et travailler jusqu’à des correctifs plus difficiles, si nécessaire, pourrait vous aider à le localiser et à le réparer rapidement.

Après cela, vérifiez si les problèmes et erreurs sont résolus.
Dans ce cas, vous pouvez suspendre Windows Update pendant 1 semaine : Comment mettre Windows Update en pause sur Windows 10, 11

Comment mettre en pause Windows Update sur Windows 10, 11

Démarrer en mode sans échec

Démarrez Windows en mode sûr. En démarrant avec seulement des applications essentielles en cours d’exécution, vous pourriez constater qu’une application récemment installée a déclenché le message d’erreur. Si nécessaire, utilisez le bouton d’alimentation pour effectuer un redémarrage dur.

Une fois en mode sans échec, la désinstallation des programmes qui ont été ajoutés avant kernel security check failure apparaît. Redémarrez l’ordinateur et réessayez. Si l’erreur apparaît toujours, continuez le dépannage.

Corriger les fichiers système de Windows

Pour réparer les fichiers systèmes de Windows 10 ou Windows 11, on utilise les utilitaires SFC (vérificateur de fichiers systèmes) et DISM.
Ces deux outils s’utilisent en invite de commandes.

sfc /scannow

Laisse le vérificateur de fichiers systèmes analyser Windows 10 ou Windows 11.
Enfin si des fichiers systèmes sont corrompus, SFC tente de les réparer.

sfc scannow - le vérificateur de fichiers systèmes de Windows 10

Ensuite on peut utiliser DISM pour réparer les images de Windows 10.
Toujours depuis l’invite de commandes, saisissez successivement les commandes suivantes :

Dism /Online /Cleanup-Image /CheckHealth
DISM - réparer les images de Windows 10

Plus de détails dans l’article suivant :

Vérifier la santé de son disque

Un problème matériel sur le disque dur ou SSD qui peut engendrer des erreurs, problèmes de fonctionnement de Windows, vous pouvez vérifier ce dernier.
En effet, grâce aux auto-tests et la technologie S.M.A.R.T., il est possible de vérifier la santé de son disque.
Pour cela, suivez ce tutoriel :

Vérifier l'état de santé de son disque dur avec la technologie SMART

Si les outils d’analyse de disque relèvent une défaillance matériel, c’est probablement la source du BSOD Kernel Security Check Failure.
Faites une sauvegarde de vos données immédiatement.
Tentez ensuite un chkdsk comme expliqué dans l’étape suivante mais il faudra certainement changer le disque à terme.

Faire un chkdsk

chkdsk C: /F /R
chkdsk pour détecter et marquer les secteurs défectueux

Lorsque le volume est en cours d’exécution, chkdsk vous propose de faire l’analyse au démarrage de Windows, sinon il lance directement celle-ci.
Le message “chkdsk ne peut pas s’exécuter parce que le volume est utilisé par un autre processus.” s’affiche

  • Cliquez sur O pour effectuer l’analyse au redémarrage.
  • Redémarrez l’ordinateur afin que l’analyse chkdsk s’effectue, ce qui va prendre 1h30 au minimum.

Plus de détails sur l’utilisation de l’utilitaire chkdsk dans cet article très complet :

Faire un memtest

Une barrette de mémoire RAM défectueuse peut cause de gros problèmes de fonctionnement de votre PC.
En effet, cela fausse les données stockées par les applications en cours de fonctionnement.
Le processeur travaille alors avec de mauvaises données ou ne parvient pas à les récupérer.
Cela peut alors provoquer des plantages avec votre PC qui redémarre tout seul.

Vous pouvez tester vos barrettes de mémoire RAM à partir d’application memtest.

Vérifier la santé barrettes de mémoire RAM

Réparer Windows

Enfin en dernier lieu si rien ne fonctionne, vous pouvez tenter de réparer Windows 10, 11 sans perte de données et en conservant les programmes installés.
Cela permet de rétablir le système lorsque ce dernier bug.
La procédure est décrite pas à pas dans cet article :

Il s’agit d’une opération de réinitialisation et de remise à zéro qui supprime les applications et remet le système à son état d’origine.
C’est la solution radicale pour retrouver un système fonctionnel :

Réparer Windows 10 sans perte de données et CD
Naviguer dans la série<< Résoudre Kernel Data Inpage Error (BSOD)