Résoudre les problèmes d’instabilités et de plantages des jeux sur PC

Cette entrée fait partie d'une série de sur 4 dans la série Résoudre les problèmes dans les jeux vidéos : le dossier

Lorsque vous jouez, le jeu vidéo crash, plante, erreur et se ferme pire encore Windows crash complètement avec un écran bleu BSOD.

Beaucoup de joueurs sur PC ont tendance à penser que la plupart des jeux sont bogués et instables par défaut, et il n'y a pas grand-chose à faire à ce sujet. Ce n'est pas du tout vrai.

Si vous rencontrez des problèmes durant vos parties, ne vous inquiétez pas. Avec quelques ajustements simples, la possibilité de jouer avec stabilité, contrairement au Graal, sera à votre portée.

Cet article vous aide à résoudre les instabilités, plantages des jeux vidéos sur PC.

Résoudre les problèmes d'instabilités et plantages des jeux sur PC

Qu'est-ce qui fait planter un jeu vidéo ?

On peut diviser les sources des plantages de jeux en deux parties :

  • Un bug logiciel : un pilote ou un bug ans le jeu fait que ce dernier plante. Des corruptions ou des conflits de logiciels peuvent aussi être à l'origine de plantage des jeux
  • Un problème matériel : comme une surchauffe et problème de température, un composant matériel défectueux comme la carte graphique ou le processeur.

Il faut donc explorer ces deux solutions afin de déterminer la source pour ensuite résoudre et corriger les plantages des jeux.

Résoudre les problèmes d'instabilités et plantages des jeux sur PC

Les conflits logiciels

Plus vous installez de logiciels sur votre PC de gamer, plus vous avez de chance de provoquer des conflits logiciels.
De plus, de plus en plus de logiciels ont tendance à fonctionner en tâche de fond.
Par exemple un logiciel qui se met à jour pendant que vous jouez et qui provoquent des pics d'utilisation des ressources systèmes.

Si vous avez tendance à installer trop de choses, faites du ménage pour alléger le PC et éviter les conflits.
Vous trouverez une liste des logiciels inutiles à supprimer de votre PC dans le lien suivant :

Une autre méthode consiste à démarrer Windows 10 en mode minimal, 'est à dire en désactivant tous les programmes qui se lancent au démarrage.
Cela permet de vérifier si le PC fonctionne mieux et les jeux ne plantent plus après cela.

Mettre à jour vos jeux

À l'heure actuelle, lorsque la plupart des jeux se mettent à jour automatiquement ou du moins vous indiquent lorsqu'une nouvelle mise à jour est disponible, il n'y a vraiment aucune excuse pour ne pas avoir votre jeu mis à jour avec la dernière version.

Les jeux qui viennent de sortir comportent souvent des bugs.
Il faut alors les mettre à jour pour corriger les premiers ratés.
Lors de la sortie de nouveaux pilotes graphiques qui activent des nouveaux fonctionnalités technologies, il faut aussi veiller à mettre à jour vos jeux.

Mettre à jour les pilotes et drivers

N'installez pas seulement les derniers pilotes graphiques, assurez-vous également de récupérer les derniers pilotes pour tous vos autres appareils. Les pilotes audio en particulier sont une cause connue de problèmes de jeu.

Consultez le site Web du fabricant pour chacun des composants de votre PC. Même votre routeur et votre lecteur de DVD pourraient faire l'objet de mises à jour du micrologiciel.
Vous pouvez aussi suivre ces conseils :

Via le gestionnaire de périphériques

  • via Windows Update depuis le gestionnaire de périphériques de Windows 10 :
  • Propriétés > Pilote > Mettre à jour le Pilote
  • Ensuite, choisissez rechercher un pilote sur mon ordinateur
  • Windows Update vérifie alors si de nouveaux pilotes sont disponibles et les installe automatiquement dans le système
Mettre à jour le pilote depuis le gestionnaire de périphériques

Automatiquement avec DriversCloud ou Snappy Driver Installer

La page suivante récapitule toutes ces méthodes pas à pas pour mettre à jour les pilotes de périphériques :

DDU : nettoyer le pilote graphique

Dans certains cas le pilote graphique AMD ou Nvidia se met mal à jour.
Des artefacts d'une ancienne version ou installation est présente.
Cela peut causer des conflits et plantages du pilote graphique.

Display Driver Uninstaller (DDU) permet de nettoyer et supprimer complètement le pilote graphique pour le réinstaller proprement.
Suivez ce guide complet :

Mettre à jour le BIOS

Il peut arriver, surtout sur les PC très récent, après un achat que le BIOS ne soit pas à jour.
Dans ces cas là, des bugs peuvent provoquer des instabilités systèmes.
Pour corriger cela, il faut mettre à jour le BIOS de votre PC.

Le lien qui suit vous guide pour mettre à jour le BIOS de votre PC :

Contrôler les températures du PC (CPU, GPU, ...)

Une grande partie des plantages des jeux proviennent d'une surchauffe du matériel.
Ils ont besoin de beaucoup d'air frais pour fonctionner dans une plage de température sûre et stable, et les choses peuvent chauffer à la hâte à l'intérieur de ce boîtier de PC étouffant, en particulier pendant les jeux.

La première et la plus importante étape consiste à vérifier pour voir exactement quelles températures atteignent vos principaux composants pendant vos sessions de jeu. Par "composants principaux", je fais référence à votre CPU et à votre GPU (carte graphique), puisque ces deux entre eux font l'essentiel du travail pendant le jeu, et dégagent également le plus de chaleur dans tous les cas de PC.
En d'autres termes, si l'un de ces types surchauffe, les effets se répercutent sur d'autres composants à proximité qui commencent également à chauffer.

  • CPUID HWMonitor donne les températures générales de votre PC
  • L'utilitaire GPU-Z est destiné aux cartes graphiques
  • HWInfo plutôt destinés aux utilisateurs confirmés donne le plus d'informations

Lancez un des logiciels pour contrôler la température du processeur et de la carte graphique.

Enfin je rappelle qu'il existe un article complet sur le site :

Déterminer si les températures sont normales ou non

Déterminer si les températures sont normales ou non n'est pas simple.
La raison pour laquelle cela est difficile est que chaque type de matériel utilise une architecture particulière qui peut être conçue pour fonctionner plus chaud ou plus froid.
En règle générale, si votre CPU ou GPU s'approche ou dépasse 100 degrés Celsius et que vous pouvez entendre le ventilateur fonctionner très fort sous charge, il peut surchauffer.
La plupart des GPU et processeurs modernes ralentissent automatiquement leurs performances lorsqu'ils dépassent leur plage de températures de sécurité pour éviter des dommages permanents.
Cependant, l'exécution continue d'un CPU ou d'un GPU à des températures très élevées peut entraîner :

  • une réduction des performances
  • des problèmes de stabilité
  • raccourcir la durée de vie de votre composant

La seule façon de vraiment savoir ce qui est sûr et ce qui ne l'est pas est de lire divers avis sur votre composant pour voir quelles températures ont été enregistrées au ralenti et en charge dans des conditions de test, et de rechercher également sur Google le nom de modèle particulier de votre composant avec le mot température pour voir les résultats d'autres personnes.
Selon NVIDIA, pour un GPU haut de gamme, les températures de fonctionnement entre 80 et 90 C sont assez normales.

Un autre facteur à prendre en compte est la température de la pièce et la saison. Si vous êtes en hiver et qu'un composant surchauffe, imaginez en été.

Nettoyer et dépoussiérer le PC

Enfin ça ne coûte rien à part un peu de temps mais nettoyer l'intérieur de votre PC pour retirer les poussières est toujours une bonne chose.
Pour vous y aider, suivez notre guide complet :

Instabilités du matériel et hardware

Mis à part la chaleur, il y a des moments où le matériel n'est tout simplement pas à la hauteur de la tâche. J'entends par là qu'un composant est physiquement défectueux et incapable de fonctionner correctement. Lorsqu'un composant électronique a un pied dans la tombe, il commence généralement à produire des erreurs et une instabilité en résulte.
Pour voir si votre matériel peut réellement être physiquement défectueux, supprimez d'abord tout overclocking sur vos composants, puis recherchez les symptômes suivants.

Ces tests ne sont pas un moyen infaillible de détecter un composant défectueux, mais ils vous mettent certainement sur la bonne voie pour découvrir à quel point votre PC est malade ou en bonne santé.

GPU

En plus de planter et de geler, vous verrez fréquemment des problèmes étranges tels que des textures clignotantes ou manquantes, des points scintillants et des couleurs étranges dans les jeux. Si cela se produit à des températures normales et que d'autres personnes ne signalent pas les mêmes problèmes dans ces jeux, il est probable que votre GPU l'ait eu.

Un test de résistance GPU avec OCCT (voir plus bas) est recommandé.

CPU

Un CPU mourant entraîne toutes sortes d'erreurs de données lors de l'utilisation normale de Windows, ainsi que le système entier se figeant souvent.
Si les températures sont normales, un test de stress du processeur comme le Prime95 gratuit échouera généralement dans les premières minutes sur un processeur défectueux.

Mémoire RAM

Semblable à un processeur mourant, il y aura des erreurs de données dans Windows, ainsi que des redémarrages soudains si votre RAM est défectueuse. Les jeux se fermeront et votre PC reviendra soudainement sur le bureau sans avertissement.

Windows a un outil de test de mémoire intégré auquel vous pouvez accéder en tapant «Diagnostic de la mémoire» la recherche Windows.
Toutefois un memtest86+ est plus fiable.
Ces tests s'exécutent en dehors de l'environnement Windows, en s'assurant qu'ils ne vérifient que la RAM pour les défauts physiques et non les paramètres Windows incorrects.
Si votre mémoire n'est en aucun cas overclockée (XMP) et échoue au test, une ou plusieurs clés sont probablement défectueuses.
Relancez le test une barrette de mémoire à la fois pour trouver lequel il s'agit.

Disque dur

Le disque dur humble mais important est souvent oublié. Utilisez un utilitaire tel que CrystaldiskInfo et vérifiez sous l'onglet Santé pour voir s'il y a des erreurs détectées.

Alimentation

Il s'agit à la fois d'un domaine critique pour la stabilité et aussi délicat à tester. Il n'y a pas de moyen facile de savoir si votre bloc d'alimentation (PSU) est défectueux ou tout simplement pas à la hauteur de la tâche.
Vous devez d'abord vous assurer que votre PSU peut fournir suffisamment de watts pour votre configuration en utilisant une calculatrice PSU.
En particulier, si vous exécutez une configuration multi-GPU, vérifiez si le bloc d'alimentation est certifié SLI.

OCCT pour stresser son PC

OCCT (OverClock Checking Tool) est un logiciel gratuit qui permet d'effectuer des stress test (test de résistance).
C'est à dire mettre son PC dans des conditions extrêmes afin de tester la stabilités.
De plus OCCT donne des informations matériel (Températures, Tensions, Ventilateurs, et Fréquences).
Cela fait de lui un outil idéal lorsque vous changez de matériel informatique, overclocker pour tester la stabilité de votre PC.
Enfin il peut aider en cas de BSOD et écran bleu ou redémarrage intempestif de votre PC durant les jeux.

OCCT : tester la stabilité de son PC et vérifier les composants du PC
OCCT : tester la stabilité de son PC et vérifier les composants du PC

Le site propose un article complet pour utiliser ce logiciel de diagnostic du matériel de votre PC.

Optimiser Windows 10 pour les jeux

Quelle que soit la version de Windows que vous utilisez, c'est la base de votre système. Quelque chose ne va pas avec la façon dont Windows, votre BIOS ou votre matériel est configuré et devinez quoi - vous allez avoir des problèmes. Parcourez ce guide d'optimisation Windows qui est livré dans un format PDF pratique.

Les cas particuliers de plantages durant les jeux vidéo

Le pilote d’affichage ne répondait plus et a été récupéré

Lorsque le pilote d'affiche ne répond pas pendant un court laps de temps, Windows peut afficher ce message.
Le système d'exploitation réinitialise alors le pilote d'affichage ce qui provoque des freez ou écrans noirs.

Ces deux articles vous donnent plusieurs solutions pour résoudre ce dysfonctionnement.

Pour NVIDIA :

Du côté d'AMD :

Les BSOD

Les BSOD sont des plantages complet du système.
Windows ne peut plus continuer de fonctionner et affichage un écran bleu et doit relancer le PC.

Lorsque l'on joue, on rencontre en général ce type de BSOD.

Enfin un article générique de résolution des problèmes existent sur le site :

Liens

Naviguer dans les séries -

Tags: