routeur/box : comprendre le fonctionnement

Le Routeur est un équipement réseau chez les particuliers qui permet le partage de connexion internet pour plusieurs ordinateurs.
En France, les routeurs des fournisseurs d’accès se nomment Box et permettent aussi l’accès à la télévision.

Cette page décrit un peu la configuration d’un routeur grand public.
Vous trouverez des captures de la Livebox d’Orange et d’un routeur Netgear DG983GT.

Généralité sur les routeurs grands publics

Les routeurs grands publics sont des boîtiers conçus pour partager la réseau à internet à plusieurs équipements réseaux (ordinateurs, smartphone, tablettes).
Ces dernières agissent aussi comme point d’accès Wifi.
En général donc le boîtier se composent d’antennes pour le Wifi et de prise Ethernet pour y brancher un ordinateur.
En France, les fournisseurs d’accès fournissent des routeurs de type box qui peuvent aussi donner accès à la télévision par internet et la VOIP.

En règle générale un routeur possède :

  • Un serveur DHCP pour distribuer la configuration IP aux équipements qui se connectent dessus (câble ou Wifi)
  • Un serveur relai DNS avec un cache pour résoudre les résolutions DNS
  • La possibilité de se connecter au réseau internet en ADSL ou câble
  • Un pare-feu et transfert de ports (NAT)
  • Certains routeurs peuvent embarquer un contrôle parental ou filtre adresse WEB
  • La connexion à des services de type DynDNS.
  • Journal de logs de connexion et de blocage

Accéder à l’interface de gestion de la box ou routeur

Un article explique comment accéder à l’interface WEB de gestion d’un router ou d’une box.
Reportez vous donc à celui-ci à partir de ce lien : Comment accéder à l’interface WEB de gestion de la box ou routeur

Une fois identifié sur celle-ci, on obtient une interface qui peut remplacer à cela :

Netgear IP Lan

On retrouve en général les mêmes choses, présentées différemment selon l’interface WEB :

  • La configuration de la connexion internet (identifiant etc…
  • La configuration Wifi (ESSID, sécurité WPA, WEP etc).
  • La configuration du pare-feu.
  • La possibilité de faire des transferts de ports.
  • Filtrage WEB ou controle parentale.
  • Éventuellement les logs et informations de connexions (les machines connectés via Wifi ou DHCP, etc).

Enfin très souvent, un CD-Rom est fourni avec la box/routeur qui permet l’installation et la configuration automatique de la connexion internet sur les postes du réseau.
Seul bémol, cela installe souvent des applications supplémentaires qui sont pas vraiment primordiale (notamment le cas avec Orange et son kit de connexion, navigateur WEB, d’autres peuvent installer un gestionnaire de connexion wifi) qui alourdissent l’ordinateur.

Configuration de la connexion internet

On retrouve les informations nécessaires à l’établissement de la connexion internet à savoir les identifiants et mot de passe dans le cas d’une connexion ADSL.

Y figurent le type de connexion, les identifiants de connexion fournis par votre fournisseur d’accès internet, l’adresse IP de connexion une fois celle-ci établie (celle-ci peut aussi être obtenir via des sites comme http://adresseip.com ).

Page de connexion routeur

Page de connexion routeur

Configuration Wifi

La configuration du routeur possède ensuite une section relative à la configuration Wifi.
Où on y trouve les informations de connexion : nom du SSID, protocole de sécurité WEP, WPA2 etc et la paraphrase associée.
Eventuellement le filtrage MaC.

Pour plus d’informations sur le fonctionnement du wifi : Le Wifi : principe et fonctionnement

Wifi Livebox

Wifi Livebox

Firewall / Parefeu : Transfert de ports

Les routeurs sont menus de pare-feu qui permettent l’ouverture de ports (pour se connecter au routeur – par exemple pour une connexion à distance sur l’interface de gestion du routeur) ou pour effectuer des redirections de ports.
Le transfert de ports est nécessaire dans le cas où un des PC du réseau a besoin de faire serveur sur des ports en particulier pour certains services comme le FTP, VNC ou le transfert de fichiers depuis un client IRC.
Enfin le transfert de ports peut-être automatique via le programme qui fait service si ce dernier gère le protocole Upnp.
Toutefois des applications de sécurité sont à prendre en compte avec UPnP, lire : UPnP et les risques de sécurité

Le transfert de ports est aussi détaillé sur la page sur le le principe du Nat.

On trouve en général :

  • Une IP source avec un port source
  • Une IP de destination (machine du réseau) et son port de destination

Netgear Firewall

Livebox Transfert de ports

Les possibilités de configurations ou informations changent ensuite selon le routeur ou la box.

Voici quelques captures des possibilités qu’offrent un routeur Netgear.

Piratage de routeur

Le piratage de routeur est un phénomène en hausse depuis 2015.
L’actualité sur le forum suivante en parle régulièrement : Piratages de routeurs en hausse

La page suivante explique comment sécuriser son ordinateur :  Comment sécuriser son routeur contre les piratages

 

Ces problèmes de sécurité des routeurs s’étendent sur la sécurité des objets connectés ou IoT, nous en parlons sur l’article suivante : Internet des objets (IoT) et sécurité

(Visité 788 fois, 3 visites ce jour)

Vous pouvez aussi lire...

Les Tags : #Windows10 - #Windows - #Tutoriel - #Virus - #Antivirus - #navigateurs WEB - #Securité - #Réseau - #Internet