DiskPart : créer, supprimer des partitions de disque

Dernière Mise à jour le

DiskPart est un utilitaire en ligne de commandes qui permet de gérer les disques et partitionnement de disque.

Sur Windows vous pouvez gérer ces dernières avec la gestion des disques de Windows.
Mais de son côté Diskpart lui s’utilise en invite de commandes.
En effet, il arrive parfois que la gestion de disque ne permettent pas tout. De plus lorsque Windows ne démarre plus, on peut avoir besoin d’utiliser DiskPart, notamment depuis les options de récupération système.

Avec diskpart, on peut tout faire comme créer, supprimer, étendre des partitions de disques.
Enfin il est même possible de convertir un disque GPT en MBR.

Voici comment utiliser DiskPart pour lister, créer ou supprimer des partitions.

Tutoriel DiskPart : créer, supprimer, étendre des partitions de disque

Introduction à Diskpart

L’outil DiskPart permet de manipuler des disques et partitions.
Par exemple on peut créer, supprimer et même étendre, réduire des partitions.
On peut voir Diskpart comme la version en ligne de commandes de la Gestion de disque de Windows
Diskpart permet de manipuler un disque interne, externe ou une clé USB.

Avant de toucher quoique ce soit avec DiskPart, assurez-vous d’avoir une sauvegarde externe de vos documents.

Quelques rappels basiques

Voici quelques rappels concernant les partitions de disques et volumes de disques.

Les partitions de disques sont un découpages du disque dur.
Cela permet de compartimenter votre disque dur.

Ensuite on monte ces lettres de Windows afin de les rendre accessibles.
Par exemple dans l’explorateur de fichiers de Windows.
Mais une partition n’a pas forcément de lettre de lecteur.
Ainsi elle est masquée.

Comment ouvrir DiskPart

Depuis Windows

La méthode universelle pour ouvrir Diskpart :

  • Sur votre clavier appuyez sur la touche Windows + R
  • Ensuite dans la fenêtre exécutez, saisissez diskpart puis OK
  • Une fenêtre du contrôle des comptes s’ouvre sur laquelle il faut cliquer sur Oui
  • Enfin diskpart s’ouvre et vos pouvez travailler dessus.

Depuis l’installeur de Windows

On peut accéder à diskpart depuis une clé d’installation de Windows.
En effet l’invite de commandes est disponible.

  • Sur le clavier, appuyez sur la touche MAJ + F10
  • Cela va ouvrir l’invite de commandes
  • Enfin saisissez diskpart puis valider par entrée

L’interface de diskpart s’ouvre alors.

Utiliser diskpart

Lister les disques, partitions et volumes

Lister les disques et les partitions se fait avec la commande list.
Les disques et partitions sont identifiés avec un numéro, que l’on peut ensuite sélectionner pour travailler dessus.
Pour lister les disques :

list disk

Ce dernier donne le type de disque MBR ou GPT avec l’étoile au bout.

Pour lister les partitions (volumes) :

list volume

Ensuite vous devez sélectionner le disk ou le volume avec lequel vous souhaitez travailler.
Pour cela on utilise la commande sel.
Par exemple pour sélectionner le disque 0 :

sel disk 0
Lister les volumes ou partition de disque avec diskpart

Ensuite on peut lister les partitions de ce disque :

list partition
Lister les partitions de disque avec diskpart

Voici un exemple ci-dessous avec une capture d’écran de la gestion des disques de Windows pour comparer les résultats.
Ainsi si on a plusieurs disques dur, on obtient ceci :

Lister les volumes ou partition de disque avec diskpart

La commande list disk nous indique aussi le type de disque, une étoile apparaît lorsque le disque est en GPT.

On sélectionne ensuite le disque ou la partition à travailler la commande selection ou sel.

sel disk 0
sel partition 1
sel volume 4
etc
Toutes les commandes de diskpart utilisées par la suite pour manipuler un disque ou partition se font alors sur le disque ou la partition sélectionné.

Ainsi lorsque vous effectuez des opérations de disque, il faut donc bien s’assurer que vous avez sélectionné le bon disque ou partition.
Sinon vous risquez de perdre des données.

Les partitions systèmes comme la partition EFI ou de récupération peuvent ne pas se supprimer.

Supprimer une partition de disque

Pour ce faire, on utilise la commande delete partition.
Il faut d’abord sélectionner le disque puis la partition avec la syntaxe suivante :

sel disk X
sel partition X
delete
Supprimer une partition de disque avec diskpart

Parfois on peut avoir une erreur de ce type :

Erreur du service de disque virtuel :
Impossible de supprimer une partition protégée si le paramètre force protected n’est pas défini.

ou encore :

Erreur du service de disque virtuel :
Le périphérique est en cours d’utilisation.
Le volume ou la partition sélectionné est en cours d’utilisation.
Pour continuer l’opération, utilisez le paramètre OVERRIDE.

Il faut alors utiliser le paramètre OVERRIDE :

delete partition override
Supprimer une partition de disque avec diskpart

Créer une partition de disque

La commande create partition permet de créer une nouvelle partition.
Si aucune information est donnée, diskpart va utiliser le première espace de disque disponible.
Par exemple pour créer une partition primaire :

create partition primary

Vous pouvez aussi indiquer l’espace disque à utiliser (en Mo):

create partition primary size = 1000

offset permet d’indiquer le décalage en kilo-octets (Ko), auquel la partition est créée. Si aucun décalage n’est fourni, la partition démarre au début de la plus grande extension de disque qui est assez grand pour l’accueillir.

il est possible ensuite de formater la partition :

select partition 1
format quick fs=ntfs label="Données disques"

et enfin d’appliquer un id à cette partition avec la commande set id, exemple :

set id=ebd0a0a2-b9e5-4433-87c0-68b6b72699c7

Voici les id correspondant aux types de disques, pour un disque en GPT :

  • Partition système EFI : c12a7328-f81f-11d2-ba4b-00a0c93ec93b
  • Réservée Microsoft (MSR) : e3c9e316-0b5c-4db8-817d-f92df00215ae
  • de base de données : ebd0a0a2-b9e5-4433-87c0-68b6b72699c7
  • Partition de métadonnées LDM sur un disque dynamique : 5808c8aa-7e8f-42e0-85d2-e1e90434cfb3
  • de données LDM sur un disque dynamique : af9b60a0-1431-4f62-bc68-3311714a69ad
  • Partition de récupération : de94bba4-06d1-4d40-a16a-bfd50179d6ac

Formater une partition de disque

La commande utilisée dans diskpart est format avec la syntaxe suivantes :

format fs=systèmes de fichiers

Par exemple :

format fs=ntfs
format fs=fat32

Enfin on peut utiliser le paramètre QUICK pour un formatage rapide :

format fs=NTFS Quick
Plus de détails dans l’article suivant : Diskpart : formater un disque ou clé USB ?

Supprimer un volume

Diskpart donne la possibilité de supprimer des partitions de disque avec delete.

Listes les volumes avec la commande

list vol

puis sélectionnez le volume que vous souhaitez supprimer avec la commande

sel vol X

où X est le numéro du volume, enfin pour supprimer :

delete volume
Supprimer une partition de disque avec diskpart

Changer la lettre de lecteur

Voici la syntaxe pour changer la lettre d’un lecteur avec diskpart :

list volume
sel volume <numero>
assign letter=<lettre>

et si l’on désire retirer la lettre de lecteur :

list volume
sel volume <numero>
remove

Par exemple ci-dessous, on change la lettre de lecteur F en G.

Changer la lettre de lecteur avec diskpart
Enfin d’autres méthodes sur la page suivante : Comment changer la lettre d’un lecteur ou disque sur Windows

Information sur le disque ou partition

La commande Detail de diskpart permet d’obtenir des informations sur un disque ou partition.
Exemple ci-dessous avec

detail disk

Le numéro d’offset (décalage octet) est alors indiqué.

Information sur le disque ou partition avec diskpart

Pour obtenir des informations sur une partition de disque avec diskpart, on utilise :

detail partition

Enfin pour les volumes :

detail volume
Information sur le disque ou partition avec diskpart

Réinitialiser un disque avec diskpart

La réinitialisation du disque supprime toutes les partitions et permet de changer le type de disque.
Par exemple pour passer d’un disque MBR à GPT.
La commande se nomme clean.

Réinitialiser un disque avec diskpart

On sélectionne le disque que l’on souhaite réinitialiser avec la commande sel disk X puis on passe la commande :

clean

Sur la gestion des disques de Windows, ce dernier a une icône rouge.
Un clic droit permet d’initialiser le disque en GPT ou MBR.

Réinitialiser un disque avec diskpart

La page suivante donne explications pour vider le contenu du disque : Comment vider et effacer le contenu de son disque dur

Marquer une partition comme active

Pour les disques en MBR, vous pouvez aussi vérifier ou marquer une partition comme active.
Pour se faire, suivez notre article : diskpart : marquer une partition active

Étendre et réduire une partition de disque

Diskpart peut aussi étendre ou réduire la taille d’une partition, selon l’espace disque libre.
Cela n’affecte pas les données.
Mais attention vous ne pouvez pas faire cela sur le disque système.

Une partition peut-être étendue avec la commande extend.
Si vous ne spécifiez aucun paramètre, la commande extend étend la partition à tout l’espace disque disponible.

Etendre une partition de disque avec diskpart

Vous pouvez spécifier la taille à ajouter à la partition avec la commande size en Mo
Par exemple, ici on ajoute 15Go, la partition passe de 19Go à 34 Go

extend size=XXXX
Etendre une partition de disque avec diskpart
Etendre une partition de disque avec diskpart

Enfin diskpart permet de réduire des partitions de disque.
Cela avec la commande shrink, l’option desired permet de donner la taille souhaitée.
Par exemple pour réduire une partition une taille de 30Go :

shrink desired=30000

Diskpart en vidéo

Enfin la plupart des commandes diskpart en vidéo.

Liens autour des partitions de disque

Quelques autres liens autour des partitions de disque.

(Visité 153 416 fois, 64 visites ce jour)
37 Partages
Tweetez
Partagez37
Enregistrer
Partagez