Menu Fermer

VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données sur Windows ou Ubuntu

Cette entrée fait partie d'une série de 12 sur 13 dans la série Chiffrer ses données, disques, fichiers sur Windows ou Ubuntu : le dossier

Pour protéger ses données sur Windows ou Ubuntu, VeraCrypt propose de créer un conteneur chiffré.
Vous placez vos fichiers dans ce dernier qui est un espace de stockage que l’on peut ensuite verrouiller et déverrouiller.
Cela permet de mettre ses données à l’abri en cas de piratage ou perte ou vol de votre PC portable.

Le conteneur chiffré VeraCrypt peut s’utiliser dans différents cas :

  • Dans un espace de stockage Cloud. Ainsi, cela évite que les services de cloud ne scannent vos fichiers et vous pistent et trackent
  • Sur un disque local ou un NAS pour chiffrer vos données pour éviter les pirates ou vol
  • Vous êtes plusieurs à utiliser un PC et vous ne désirez pas que les autres utilisateurs accèdent à vos données. Avec le conteneur, il ne pourra même pas lister les fichiers

Enfin dernier avantage de VeraCrypt, c’est qu’il est compatible Windows, Linux comme Ubuntu et même MacOSX.
C’est donc une façon idéale de chiffrer ses données si vous êtes en Dual-Boot.

Cet article vous guide pour créer un conteneur chiffré avec VeraCrypt pour protéger ses données.

VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données sur Windows ou Ubuntu

Créer un conteneur chiffré pour protéger ses données avec VeraCrypt

Installer VeraCrypt

Sur Windows

Télécharger et installer VeraCrypt sur Windows

Sur Ubuntu 20.04

Sur Ubuntu 20.04n vous pouvez installer VeraCrypt avec apt-get.
Pour les autres distributions, le site précédemment donnés, vous fournit les packages ou l’installateur .tar.gz
Le début de ce tutoriel décrit son installation :

Pour installer Veracrypt sur Ubuntu :

sudo add-apt-repository ppa:unit193/encryption
sudo apt update
sudo apt install veracrypt
  • Appuyez sur entrée lors de la demande de confirmation
  • Puis O pour oui pour confirmer le téléchargement et l’installation
Télécharger et installer VeraCrypt sur Ubuntu
  • Ensuite l’installation s’effectue et tout tout est automatique. Vous n’avez plus rien à faire
Télécharger et installer VeraCrypt sur Ubuntu
  • Une fois installé, VeraCrypt est disponible dans la liste des applications Ubuntu
Ouvrir VeraCrypt sur Ubuntu

Créer le conteneur chiffré

L’interface de VeraCrypt est strictement identique entre Windows et Linux.

Temps nécessaire : 20 minutes.

Créer un conteneur chiffré pour protéger ses données avec VeraCrypt

  1. Créer le volume chiffré

    Ouvrez VeraCrypt puis cliquez en bas à gauche sur Créer un volume.VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  2. Créer un fichier conteneur chiffré

    L’assistant de création de volume VeraCrypt s’ouvre.
    Ensuite laissez la première option Créer un fichier conteneur chiffréVeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  3. Type de volume

    Il faut ensuite indiquer le type de volume, laissez le premier volume VeraCrypt StandardVeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  4. Choisir l’emplacement du volume chiffré

    Ensuite indiquer l’emplacement du fichier qui servira de conteneur sécurisé.
    Il faut donc le placer sur votre disque de données ou sur le Cloud si vous désirez sécuriser les données de ce dernier.

    Cliquez sur Fichier
    Naviguez dans vos dossiers pour aller à l’emplacement souhaité
    Puis donnez un nom de fichier

    VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  5. Définir l’algorithme de chiffrement

    Ensuite il faut choisir l’algorithme de chiffrement et de hachage.
    Vous pouvez laisser par défaut AES (Advanced Encryption Standard) et SHA-512 qui sont sécurisés.VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  6. Définir la taille du volume chiffré

    On indique ensuite la taille MAXIMUM du conteneur chiffré.
    A vous devoir la taille que peut atteindre le conteneur selon l’espace libre disponible sur votre média.VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  7. Saisir le mot de passe du volume

    Ensuite il faut saisir le mot de passe qui va servir de clé de chiffrement.
    Ce mot de passe doit être sûr afin de ne pas être vulnérable aux attaques par dictionnaire et bruteforce.
    Il faut bien entendu ne pas l’oublier.

    Pour vous y aider :

    VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  8. Formater le volume chiffré

    Puis il faut sélectionnez le système de fichiers.
    Si le disque doit être accessible depuis Windows, choisissez NTFS ou FAT dans le menu déroulant système.
    Si c’est un disque que pour Linux, choisissez Ext4.
    Plus de détails :

    VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  9. Formater le volume chiffré

    Enfin le formatage s’effectue, il faut bouger la souris sur la fenêtre suivante afin de générer la clé de chiffrement.VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

  10. Formater le volume chiffré

    Un message vous indique le formatage du volume VeraCrypt est terminé.
    Cliquez sur OK.

  11. Création du conteneur chiffré terminé

    Enfin on arrive à la dernière étape, cliquez sur Quitter.VeraCrypt : créer un conteneur chiffré pour protéger ses données

Bravo ! votre conteneur chiffré VeraCrypt est créé. Vous allez maintenant pouvoir le monter afin d’y stocker des données.
Rien ne vous empêche de répéter l’opération pour créer un autre conteneur chiffré.

Monter, démonter le conteneur chiffré

Le conteneur chiffré VeraCrypt se présente donc sous la forme d’un fichier.
Personne ne peut accéder au contenu qui est chiffré tant que vous le montez pas à travers VeraCrypt en utilisant le mot de passe.

Pour déverrouiller le volume VeraCrypt :

  • Ouvrez VeraCrypt
  • Dans la liste sélectionnez la lettre de lecteur que vous souhaitez lui attribuer 1
  • Puis cliquez sur le bouton fichier pour aller chercher le fichier qui fait office de conteneur chiffré 2
  • Enfin cliquez sur mount en bas à gauche 3
Monter et déverrouiller le conteneur chiffré VeraCrypt
  • Il faut alors saisir le mot de passe afin de déchiffrer le conteneur
Monter et déverrouiller le conteneur chiffré VeraCrypt
  • VeraCrypt déverrouille le conteneur chiffré, cela peut prendre un peu de temps
  • Puis, le conteneur est monté avec la lettre de lecteur et accessible depuis l’explorateur de fichiers de Windows
Monter et déverrouiller le conteneur chiffré VeraCrypt
  • Vous pouvez y copier des données comme s’il s’agissait d’un disque local ou réseau
Monter et déverrouiller le conteneur chiffré VeraCrypt
  • Une fois que vous avez terminer de travailler, vous pouvez le démonter avec un clic droit puis Démonter. Si vous avez plusieurs conteneur chiffré monté, vous avez aussi le bouton Tout démonter tout en bas.
démonter et verrouiller le conteneur chiffré VeraCrypt

A partir de là, les données sont chiffrées et protégées les rendant inaccessibles par tiers.

Bravo ! vous avez réussi à déverrouiller et monter le conteneur chiffré pour accéder aux données chiffrées.

Régler VeraCrypt pour l’utiliser dans le Cloud

Comme expliqué dans l’introduction, vous pouvez placer le conteneur chiffré sur votre Cloud.
Cela doit fonctionner avec toutes les solutions comme OneDrive, Google Drive, Dropbox, etc.

Certaines de ces solutions peuvent se baser sur l’horodateur pour enregistrer les modifications.
Ainsi, il faut vérifier que VeraCrypt préserve bien les modifications de l’horodatage, ce qui est normalement le cas.

Pour vérifier :

  • Sur VeraCrypt, cliquez sur le menu Paramètres
  • Puis Préférences
  • Vérifiez que l’option suivante est bien cochée Préservé les modifications d’horodatage des conteneurs de fichiers.
Préférences de VeraCrypt pour l'utiliser dans le Cloud

D’autre part, il existe d’autres solutions dédiés aux chiffrement des fichiers dans le Cloud.
Elles sont plus flexibles et peut-être plus facile à utiliser :

En vidéo

Liens

Naviguer dans la série<< VeraCrypt : Chiffrer un disque sur Ubuntu 22.04 LTSQuels logiciels pour chiffrer ses données sur Windows >>