Vider le cache DNS de Windows

Dernière Mise à jour le

Vous rencontrez des problèmes pour afficher les sites.
Pour différentes autres raisons, vous souhaitez vider le cache DNS.

Cet article vous explique ce qu’est le cache DNS, comment le vider et supprimer le cache DNS.
Cet article fonctionne pour Windows XP, Vista, 7, 8.1 et enfin Windows 10.

Vider le cache DNS de Windows

Qu’est-ce que le cache DNS ?

Comme tout cache, sont but est d’accélérer et économiser.

Lorsque vous faites une requête DNS, Windows stocke le résultat.
Ainsi, lorsque vous avez effectué à nouveau cette requête, Windows va prendre le résultat dans le cache.
Cela évite de refaire la résolution DNS et ainsi :

  • Vous économisez de la bande passante puisque aucune requête sur internet n’est faites. Cela est très utile pour les mobiles.
  • Vous gagnez un peu en vitesse. Lors de la visite d’un site internet, cela n’est pas très perceptible à moins que ce dernier soit très chargé.

Windows utilise ce cache DNS pour l’ensemble des applications ainsi que lui même.
Il n’y a donc pas que les navigateurs WEB qui l’utilisent.

Après un changement de serveurs DNS, on peut avoir besoin de vider le cache DNS.
Ainsi sur Windows, la commande réseau ipconfig permet de gérer ce cache DNS.

Vider le cache DNS ne va pas accélérer Windows.

Si vous rencontrez des lenteurs de Windows suivre ces articles :

Cache DNS et malwares

Sur les forums, on voit un peu tout et n’importe quoi avec le cache DNS.
Par exemple, un utilisateur regarde dedans, voit des adresses bizarres et pense être infecté.
Cela n’est pas très pertinent de regarder là dedans à moins de vraiment savoir ce que l’on fait.

En effet, lorsque vous chargez un site WEB, ce dernier charge des éléments depuis des sites tiers.
Des images, des pubs, des scripts, etc.
Ainsi en chargeant un site A, dans le cache DNS, on trouve des adresses B, C, D, etc.
Certains sites sont très très chargés et peuvent parfois amener des dizaines d’autres éléments.

Au final donc, on peut se retrouver avec des adresses bizarres sans que cela ne soit vraiment anormal.

Vérifier le contenu du cache DNS

Pour lister et visualiser le contenu du cache DNS de Windows :

  • Ouvrez une invite de commandes en administrateur
  • Dans cette dernière, saisissez la commande
ipconfig /displaydns

Le contenu du cache s’affiche alors en liste avec :

  • Nom d’enregistrement : c’est l’entrée DNS, l’adresse littérale.
  • Type d’enregistrement : Le numéro correspondant au type d’enregistrement DNS. On trouve la liste sur cette fiche Wikipedia.
    • 1 est un Alias « A »
    • 5 CNAME pour « canonical name » qui correspond à un alias vers un autre.
    • 28 est de type « AAAA », c’est un alias mais pour les IPv6.
    • 12 pour « PTR », c’est à dire un pointer vers un hostname
  • Durée de vie : la durée de vie de l’entrée dans le cache DNS. Correspond au TTL (Time to Live) sur le serveur DNS.
  • Longueur de données : la taille de l’entrée dans le cache DNS. Les entrées IPv6 prennent plus de place.
  • Section : Question lorsque vous faites un requête DNS et réponse pour la réponse provenant du serveur DNS.
  • Enregistrement CNAME : Le CNAME de l’entrée DNS
Lister le cache DNS sur Windows

Vider le cache DNS

Il suffit d’utiliser la commande suivante dans l’invite de commandes :

ipconfig /flushdns

Quand l’opération a réussi, on vous l’indique par le message : Cache de résolution DNS vidé.

Vider le cache DNS de Windows.

Plus loin pour vider le cache internet et Windows

Cet article vous donne toutes les explications sur les différents caches.
Vous trouverez aussi le guide pour vider le cache.

https://www.malekal.com/vider-cache-internet-windows/
(Visité 4 011 fois, 1 visites ce jour)
41 Partages
Tweetez
Partagez41
Enregistrer
Partagez