Windows 11 : les problèmes et bugs connus

Microsoft a communiqué la liste des problèmes et bugs connus sur Windows 11, version 21H2.
En effet comme à chaque sortie d'un nouvel OS ou mise à niveau du système, on peut rencontrer des dysfonctionnements liés aux applications installées, matériels ou pilotes.
Avant de mettre à jour Windows 10 vers Windows 11, il est toujours bon de vérifier ce qui peut causer des problèmes de stabilité du système.

Dans ce tutoriel, je vous donne la liste des problèmes et bugs que l'on peut rencontrer sur Windows 11.

Windows 11 : les problèmes et bugs connus

Windows 11 : quels sont les problèmes et bugs connus

Problèmes de compatibilité avec les applications utilisant certains caractères non ASCII dans leurs clés de Registre

Des problèmes de compatibilités avec des applications utilisant des caractères non ASCII dans les clés du registre Windows peut générer des instabilités.
Ces instabilités peuvent se manifester par des écran bleus et BSOD.

Problèmes de compatibilité avec les applications utilisant certains caractères non ASCII dans leurs clés de Registre

Des problèmes de compatibilité ont été trouvés entre Oracle VirtualBox et Windows11

Microsoft et Oracle ont trouvé un problème de compatibilité entre VirtualBox et Windows11, lorsque Hyper-V ou Windows Hyperviseur est installé. Il se peut que vous ne soyez pas en mesure de démarrer des machines virtuelles (VM) et que vous receviez une erreur.

Des problèmes de compatibilité ont été trouvés entre Oracle VirtualBox et Windows11

Latence du cache L3 sur certains processeurs AMD

A noter que les impacts de la protection dépendent du processeur, du type de jeux.
Par exemple, certains processeurs AMD rencontrent des problèmes de latences sur le cache L3 du processeur avec Windows 11 : Windows® 11 Performance Variation in Certain Applications on Compatible AMD Processors

Problème avec l'application réseau Intel Killer et SmartByte

Des problèmes de compatibilité ont été détectés entre certains logiciels de mise en réseau Intel « Killer » et Windows 11. Les appareils dotés du logiciel concerné peuvent supprimer des paquets UDP (User Datagram Protocol) dans certaines conditions.
Cela crée des problèmes de performances et d'autres problèmes pour les protocoles basés sur UDP.
Par exemple, certains sites Web peuvent se charger plus lentement que d'autres sur les appareils concernés, avec des vidéos diffusées plus lentement dans certaines résolutions. Les solutions VPN basées sur UDP peuvent également être plus lentes.

Problèmes de compatibilité avec les logiciels réseau Intel «Killer » et « SmartByte »

Liens