Menu Fermer

Windows Defender : comment ajouter une exception

Cette entrée fait partie d'une série de 7 sur 17 dans la série Windows Defender - l'antivirus de Windows 10 : le dossier Complet

Windows Defender permet d’ajouter un fichier ou dossier en exception.

En effet, il peut arriver parfois que Windows Defender détecte un fichier sain comme malveillant (Faux positif).
Vous ne souhaitez pas que Windows Defender analyse un dossier spécifique ?
Il est alors possible d’ajouter une exception dans Windows Defender.
Le dossier, fichier ou type de fichiers ne sera plus analysés et aucune alerte ne pourra alors être émis dessus.

Voici comment ajouter une exception sur l’antivirus de Windows 10.

Windows Defender : comment ajouter une exception
Windows Defender : comment ajouter une exception

Introduction

Il peut arriver que Windows Defender détecte un fichier sain comme malveillant.
Ils s’agit de faux positif.
Dans ce cas là, on peut placer le fichier en exception pour que les détections s’arrêtent et pouvoir travailler.

La protection en temps réel peut aussi parfois ralentir le lancement des applications gourmandes comme les jeux.
Là aussi on peut placer le dossier SteamLibrary par exemple en exception.

La protection en temps réel Windows Defender qui scanne le dossier Steam

Windows Defender : comment ajouter une exception

L’exception fait que Windows Defender ne va plus analyser le fichier, dossier, type de fichiers ou processus.
Cela permet donc d’éviter d’avoir des alertes sur un élément précis.
Cet article vous explique comment ajouter une exception manuellement dans Windows Defender ou à partir d’un utilitaire gratuit Windows Injector.

Manuellement dans Windows Defender

  • Double-cliquez sur l’icône bouclier en bas à droite de l’écran
Icône bouclier pour vérifier le statut de la protection contre les virus de Windows Defender
  • Vérifiez qu’aucun triangle jaune n’est présent dans Protection contre les virus et menaces. Si c’est le cas, la protection n’est probablement pas active
  • Cliquez sur la protection contre les virus et menaces dans Sécurité Windows en bas à droite de l’écran en bas à droite dans la zone de notifications de Windows 10, 11
Ouvrir la protection contre les virus et menaces de Windows Defender
  • Puis dans Paramètres de protection contre les virus et menaces, cliquez sur Gérer les paramètres
Gérer les paramètres de protection contre les virus et menaces de Windows Defender
  • Déroulez la fenêtre pour trouver les Exclusions
  • Puis cliquez sur Ajouter ou supprimer des exclusions
Windows Defender : ajouter une exception
  • A partir de là, vous pouvez gérer les exclusions
  • Notamment en supprimer ou en ajouter à partir du bouton +
  • Il faut choisir ensuite le type d’exclusion
  • Dans le cas d’un fichier ou dossier, un bouton parcourir permet de naviguer dans les dossiers pour sélectionner ce dernier
Windows Defender : ajouter une exception
  • Pour les types de fichiers ou processus, il faudra saisir l’extension ou le nom du processus
Windows Defender : ajouter une exception

Defender Injector

Defender Injector est un utilitaire gratuit qui permet de gérer les exceptions de Windows Defender assez facilement.
L’utilitaire est disponible en mode portable avec des icônes pour ajouter ou supprimer les exceptions.

Un menu contextuel peut aussi être ajouter pour gérer facilement les exceptions de Windows Defender.

Defender Injector : gérer les exceptions de Windows Defender
  • Pour ajouter un menu contextuel, cliquez sur le menu Options puis Add to file and folder Context Menu
Defender Injector : gérer les exceptions de Windows Defender
  • En effectuant un clic droit, un menu Defender Exclusions est alors disponible
Defender Injector : gérer les exceptions de Windows Defender

Liens

Quelques autres tutoriels autour de Windows Defender :

Naviguer dans la série<< Comment gérer Windows Defender avec Powershell<< Comment activer la protection Anti-Ransomware de Windows 10, 11Tester les protections Windows Defender de Windows 10 >>