Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

Lorsque Windows est ralentit, il n’est pas forcément de savoir pourquoi.
Les raisons et sources des ralentissements peuvent être multiples.

Toutefois, Windows est capable de vérifier en temps les performances du système.
Ces derniers sont là pour évaluer les performances générales de Windows et prendre certaines décisions comme désactiver les effets Aero, etc.
Windows peut aussi enregistrer des événements si des processus, pilotes ou autres ont des activités anormales qui peuvent le ralentir.
Enfin Windows peut enregistrer le temps d’ouverture et fermeture.

Tous ces événements sont accessibles depuis l’observateur d’événements.
Cet article vous explique comment accéder à ces événements pour vérifier si des activités anormales ont lieu et peuvent jouer sur les performances générales de Windows.

Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

Le service Windows Performance Diagnostic enregistre l’activité de Windows et reporte des événements dans l’observateur d’événements.
Cela peut-être une source d’information pour repérer ce qui peut ralentir Windows.
Enfin, le temps de chargement et de fermeture de Windows sont aussi enregistrés.

Pour consulter ces événements, vous devez ouvrir l’observateur d’événements de Windows, pour cela :

  • Appuyez sur la touche Windows du clavier + R
  • Dans la fenêtre exécutez, saisissez : eventvwr.msc puis cliquez sur OK.
  • L’observateur d’événements s’ouvre alors, déroulez : Microsoft > Windows > Diagnostic-Performance > Opérationel
  • La liste des événements s’affiche alors

Pour rappel, un événement se caractérise par un identifiant unique, vous pouvez trier la liste par colonne dont Evènements ID pour regrouper tous les événements du même type ensemble.
Ainsi, on trouve les type d’événement suivant :

  • 100-110 : tous les évènements liés au processus de démarrage
  • 200-203 : tous les évènements liés à la fermeture et arrêt de Windows
  • 300-352 : les évènements qui peuvent générer des ralentissements de Windows comme un pilote qui ralentit, la création du fichier hibernate qui ralentit Windows, etc.
  • 400-500 : les évènements sur l’activité système, comme un processus ou pilote qui ralentit le système.
  • 500-501 : les événements des performances de Desktop Window Manager

Ci-dessous un événement 100 Avec le temps de démarrage de Windows, cela permet d’avoir une idée de la vitesse du démarrage de Windows.
Pour rappel, il existe des articles sur le site qui permettent d’analyser le démarrage de Windows :

Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

Par exemple, ci-dessous, le service audio met du temps à démarrer et ralentir le démarrage de Windows.

Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

ou encore le gestionnaire de fenêtre ralentit à cause d’un trop nombre de fenêtre qui tente de s’ouvrir.
Cela est lié au fait que Windows 10 tente de ré-ouvrir les applications qui étaient fermées lors d’un nouveau démarrage (voir : Comment éviter la ré-ouverture des programmes au redémarrage de Windows 10).

Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

Ces informations peuvent être utilisées dans un diagnostique générale de l’ordinateur.
Bien entendu, il faut avoir un minimum de connaissance de Windows et informatique pour pouvoir les exploiter.
C’est aussi pour cela, qu’il est possible d’exporter tous les événements dans un fichier qui peut être consulté par un tiers.
Pour cela, faire un clic droit sur Opérationnel puis « Enregistrer tous les événements sous« Windows Performance Diagnostic : vérifier ce qui ralentit Windows

Autres liens autour des ralentissements de Windows

Quelques articles autour de Windows afin de comprendre pourquoi votre ordinateur est ralenti.

et les articles pour accélérer ou optimiser Windows :

(Visité 4 216 fois, 5 visites ce jour)