YogaDNS : un client DNS avancé

Bloqueur de pub détectée - Vous bloquez l'affichage des publicités.
Pour soutenir le site, merci de bien vouloir laisser les publicités s'afficher.

Plus d'informations : Comment désactiver les bloqueurs de publicité sur un site internet.

YogaDNS est un client DNS avancé pour Windows.
Il permet de gérer plusieurs serveurs DNS mais aussi établir des règles de résolution DNS.

YogaDNS intercepte automatiquement les requêtes DNS au niveau du système et vous permet de les traiter sur des serveurs DNS définis par l'utilisateur à l'aide de protocoles modernes et de règles flexibles.

On peut l'utiliser pour configurer plusieurs DNS et même comme contrôle parental pour bloquer les sites pornos.

Cet article vos présente ce client DNS, les fonctionnalités offertes.
Comment configurer et utiliser YogaDNS.

YogaDNS : un client DNS avancé

Qu'est-ce que le client DNS YogaDNS ?

Voici les fonctionnalités proposées par YogaDNS :

  • Intercepte automatiquement toutes les demandes du résolveur système et des applications.
  • Log et journalise les résolutions DNS effectuées.
  • Pas besoin de changer la configuration DNS manuellement.
  • Gère tout type de protocole DNS : Simple, DNS sur HTTPS, DNSCrypt et DNS anonyme.
  • permet le DNSSEC avec validation locale.
  • Gère les protocoles IP IPv4 et IPv6.
  • Définissez plusieurs serveurs DNS et résolvez-les via le masque d'hôte et les fichiers hôtes.
  • Spécifiez l'interface réseau (Ethernet, Wi-Fi, VPN, etc.) utilisée pour la résolution.

Vous pouvez donc définir plusieurs serveurs DNS et les configurer pour résoudre des hosts spécifiques ou fonctionner sur des interfaces différents (Wi-fi ou VPN par exemple).
Enfin il est possible de créer des règles de résolutions DNS pour forcer la résolution sur un serveur ou filtrer la résolution.

Cet article vous présente les fonctionnalités de YogaDNS en détails.
Pour le télécharger, rendez-vous sur la page de téléchargement.
Télécharger YogaDNS
L'installation se présente avec un setup, rien de bien compliqué.

Pour rappel, il existe des serveurs DNS publics (Google DNS, CloudFlare, Quand9, etc).
Certains effectues du filtrage par exemple pour bloquer la publicité ou les sites pornos.
D'autres non.
On en parle dans l'article : Comparatif des serveurs de noms (DNS) : Google, OpenDNS, Quad9, Ultra-DNS etc.

A partir de là, le client DNS est prêt à l'emploi.

YogaDNS : un client DNS avancé

Au premier démarrage de YogaDNS, vous pouvez choisir de laisser la configuration DNS.
Mais on peut aussi ajouter les serveurs DNS Google ou Quad9.
Enfin vous pouvez importer une liste de serveurs de puis le WEB.

YogaDNS : un client DNS avancé

L'interface principale

Voici la fenêtre principale de YogaDNS.
Ce dernier affiche les résolutions DNS effectués par Windows et les applications.
Cela permet donc de les tracer.
Vous pouvez aussi définir un niveau d'affichage (debug, verbose, etc).

L'interface de YogaDNS

Définir plusieurs serveur DNS

Depuis l'icône DNS Servers, vous pouvez configurer plusieurs serveurs DNS.
Le bouton add permet d'en ajouter.

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

Il faut alors configurer ces derniers.
On retrouve alors différents protocoles DNS : Plain, DNSCrypt, DNS Over HTTPs, etc.

Par exemple ci-dessous pour ajouter Quad9.

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

Les DNS Publics de Google en 8.8.8.8

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

et enfin CloudFlare DoH.

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

Non car YogaDNS permet d'importer une liste de serveurs DNS.
Pour cela, cliquez sur DNS Serveurs puis Get from the web.
On obtient la liste suivante avec une cetaine de serveur DNS, leurs protocoles et configuration.
Vous pouvez alors cocher ceux qui vous interressent.

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

YogaDNS gère même des listes externes au cas où vous désirez en ajouter d'autres.

YogaDNS : Définir plusieurs serveur DNS

Dans la liste on trouve donc des serveurs DNS qui effectuent du filtrage.
Par exemple CleanBrowsing que l'on peut utiliser comme contrôle parental.
Plus d'informations :

YogaDNS : Définir un serveur DNS filtrant

Pools de serveurs DNS

Toujours depuis la fenêtre des serveurs DNS, vous pouvez gérer des pool DNS.

Les serveurs DNS et les relais DNS peuvent être combinés en un pool.
Si vous attribuez un tel pool à une règle, YogaDNS utilisera un serveur DNS aléatoire de ce pool pour résoudre le problème. Cela améliorera la redondance et répartira la charge.

Un autre scénario pour les pools est l'utilisation de relais DNS (alias DNS anonymisé).
Dans ce cas, un pool doit contenir des relais et des serveurs DNSCrypt. YogaDNS transmettra les requêtes sur le (s) relais aux serveurs DNSCrypt. Ainsi, les requêtes seront anonymisées. Si un pool contient plusieurs serveurs / relais, un serveur / relais aléatoire sera utilisé pour chaque requête.

Pour créer un pool, depuis la page des serveurs DNS, cliquez en bas sur Server Pools.

YogaDNS : Créé un pool de serveur DNS

Puis dans la partie pool, cliquez sur Create et donner lui un nom.
Enfin il suffit de faire glisser les serveurs DNS dans le pool.

YogaDNS : Créé un pool de serveur DNS

Créer des règles de résolution DNS

Les règles sont une partie essentielle de YogaDNS.

Fondamentalement, ils vous permettent de spécifier un serveur DNS qui sera utilisé pour chaque demande de résolution en fonction du nom d'hôte demandé. Vous pouvez également bloquer ou contourner la demande ou la forcer via une interface réseau sélectionnée.

Pour trouver la liste des règles, allez dans Configuration-> Règles via le menu ou l'icône de la barre d'outils.
Vous définissez alors

  • Un nom à la règle
  • Le nom d'hôtes visés. Vous pouvez en définir plusieurs et même utiliser un fichier HOSTS.
  • Enfin effectuer une action :
    • Effectuer la résolution DNS (Process),
    • Contourner (bypass)
    • Bloquer la résolution DNS (block)
    • Ou forcer sur une interface.
  • Enfin plus bas le DNS Server à utiliser. Vous donc forcer un serveur DNS spécifique ou un pool de DNS configurés au préalable.
YogaDNS : Créer des règles de résolutions DNS

Ce qui donne par exemple.

YogaDNS : Créer des règles de résolutions DNS

Ainsi YogaDNS permet de créer des règles et résolutions DNS spécifiques visant des domaines particuliers.

Configurer un contrôle parental

Plus haut, nous avons vu que l'on peut très facilement configurer un serveur DNS de filtrage qui agit comme contrôle parental.

Mais on a aussi vu que YogaDNS gère aussi des fichiers HOSTS dans la partie Hostname.
Pour cela, il faut

  • Au préalable télécharger le fichier HOSTS
  • puis cliquer sur le fichier From File.
  • Enfin on sélectionne ce dernier.

Il apparaît alors dans hostnames sous la forme file://nom-fichier-hosts.txt.
Ici on voit que l'action est définit en Block.

YogaDNS : Configurer un contrôle parental

De ce fait, on peut transformer très facilement YogaDNS en contrôle parentale.
Ci-dessous, on voit que le site pornhub est bloqué grâce à la règle de filtrage par le fichier HOSTS.

YogaDNS : Configurer un contrôle parental

Dans le même principe, vous avez aussi HostMan : Bloquer les sites web malveillants et adultes avec HostsMan

Autostart et export de la configuration

Enfin depuis le menu Files, vous pouvez configurer YogaDNS pour se lancer au démarrage de Windows.
Pour cela, il faut cocher l'option Autostart.

YogaDNS : Configuration et autostart

De plus, vous pouvez exporter et importer des configurations spécifiques afin de les installer sur d'autres PC.

YogaDNS en vidéo

Conclusion et liens sur les DNS

YogaDNS est un client DNS vraiment intéressante qui permet de configurer la résolution DNS de Windows au petit oignon.
On peut l'utiliser pour forcer des résolutions DNS sur des serveurs précis pour des interfaces réseaux ou hôtes de noms en particulier.

Enfin on peut même l'utiliser pour mettre en place un filtrage DNS.

Un autre client DNS du même type existe : Simple DNSCrypt : DNS sécurisés et chiffrés.
Enfin des outils plus simples pour changer les DNS existent aussi, on les retrouve dans l'article : Comment changer les DNS

Vous avez trouvé cet article utile et interressant, n'hésitez pas à le partager...

Trouver la solution sur le forum d'aide

Vous êtes arrivé au terme de l'article YogaDNS : un client DNS avancé mais vous n'avez pas trouvé la solution à votre problème...
Suivez ces articles du forum pour trouver une réponse ou demandez à votre tour de l'aide sur le forum